Discourt indépendant ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Lun 8 Aoû - 18:06

....


Dernière édition par Petey Williams le Jeu 25 Aoû - 6:30, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 11 Aoû - 17:07

Spoiler:



Petey williams était chez lui, confortablement installez devant une caméra placer là par ces soins, il verifia tout les branchement plusieurs fois, au cas ou il y aurait un truc qui cloche quelque part, puis il alla s'installer devant la caméra, avec un sourire a faire tomber les demoiselles fans de la dope… Un sourire que n'aurais pas renier son adversaire du soir shawn michaels… Bref parlons peux, parlons bien, il prit alors la parole en ces termes…

Petey williams : well well, ceci constitue donc ma première promo au sein de la fédération dope … Alors ouvrez bien grand vos esgourdes car je parlerais qu'une fois et une seule fois seulement… Je vais vous mentionner mon adversaire du soir shawn michaels… Alors mon petit texans, tu va bien ? Tu t'occupe bien de ta femmes et de tes descendant entre deux combats ? Tu en a de la chance… Profite en bien, car le bonheur ne dure jamais longtemps… D'ailleur, je suis spure que tu es sur un petit nuage pour le moment, après tout, tu viens de gagner ta place pour avoir la chance, peux être d'avoir un titre.

Il sourit…

Petey williams : Tu prendra bien note, que j'ai dit peux être au conditionnel, ce n'est pas encore fais, car en face de toi, tu a certainement le plus gros sob de l'histoire de la dope…

il regarde fixement la caméra, avec une intensité débordante…

Petey williams : ouais mon gars, tu peux t'attendre a un match assez tough, j'ai même envie de dire, un match de tout les dangers, ou tu pourrais ne pas en sortir indemne, si tu vois ce que je veux dire… Après tout, je suis the canadien destroyer, et ce surnom je ne l'ai pas usurpée. Non demande a tous mes anciennes victimes, elle te diront qu'on ne sort jamais le même face a petey williams…
il boit un drink sans alcool, ben ouais c'est un athléte ou pas ?

Petey williams : Je sais que tu sort d'une victoire face a un lutteur de seconde zone, enfin, tu a battu sami zayn quoi. Mais cella ne veut pas dire que tu as d'hors et déjà acquit le titre de champion, parce que tu vite te rendre compte qu'il y a une énorme différence entre un jobber, et un lutteur accomplis telle que moi…

il montre les différentes ceintures qu'il a gagné tout au long de sa carrière…

Petey williams : C'est pas mal hein comme collection ? Cella devrais te faire comprendre une chose, je ne suis pas du même calibre que ceux que tu as affronté, je suis bien meilleurs et je vais te le prouver en te battant fair and square sur ce ring… Pire que te battre, je vais carrément te brisée. Ta famille aimante ne reconnaitra plus l'homme que tu es, car tu sera dégouter a tout jamais de la lutte, tu ne voudra plus jamais remonter sur un ring, pour notre plus grand soulagement… Pourquoi ? Parce que l'époque du hbk est révolue, il est temps de faire face a la nouvelle génération de lutteur, et je suis l'avenir de la dope.

Il leve son verre…

Oui, je sais beaucoup de lutteur éphèmére ont déjà dit cella, mais combien pourront dire comme moi «  j'ai battu hbk » peux de personne, même si le faire ne relève pas de l'exploit mais du talent, et ce talent j'en ai a revendre. Tu peux me croire quand je dit que je suis meilleur que toi. Oh oui tu peux me croire…

LA seule chose qui m'importe c'est la manière de remporter cette futur ceinture, combien de no name vais je devoir vaincre après toi ? Combien de lutteur vont se faire pieger dans ma toile ? Bonne question n'est ce pas shawn, et toi même tu ne connais pas la réponse…

Tu sais, tu as un bon adage «  ne pas chassez ce que l'on ne peux tuer », malheureusement pour toi cette adage peux te revenir en pleine face ! Toi non plus tu ne peux chassez ce que tu ne peux tuer. Tu ne peux donc pas vaincre petey williams, c'est tout simplement impossible pour toi a réaliser… Et je ne dit pas cella parce que je suis canadien et supérieur au lutteurs texans comme toi et austin, non je dis cella parce que c'est la vérité, la putain de véritad !

Pourquoi lutte tu encore shawn ? Tu as mis ton nom dans la légende, tu n'as plus rien a faire dans ce ring, pourquoi t'obstiner, quand tu sais que tu va devoir faire face a des lutteurs de mon calibre, et finir peux être dans un hopital, entrain de tenir la main de ta femme pendant que tu sera dans le coma ? Yep, un canadien destroyer, ça ne plaisante pas… D'ailleur l'appelez «  detroyer » cella veut tout dire, pourquoi est ce que cette prise a été interdite pendant un temps et dans certaine fédération a ton avis mon ami ?

Il sourit a la caméra…

Je sais que tu n'aime pas la réponse qui en découle… Et je te comprends, je comprends parfaitement pourquoi tu tremble dans tes bottes… Je pourrais te dire de ne pas venir sur ce ring face a moi shawn, mais tu es borné, quand tu as une idée tu es assez obstinée, quelle dommage… Pour toi…

Je ne te ferais aucun cadeau sur ce ring, je ne mettrais pas des gants face a toi, je te détruirais le plus methodiquement possible pour te faire comprendre qu'il y a une énorme différence entre un hass been, et un lutteur complet qui porte la fédération sur ces épaules…

Yep, je sais ce que tu te dit : tu te dit que je ne me prend pas pour de la marde. Et tu as raison, je ne vois pas pourquoi je me penserais inférieur a toi, quand je sais que c'est faux, archi faux… Je suis un meilleur athléte shawn, il suffit de voire ce que tu deviens, une loque humaine, alors que moi, je suis toujours, en possession de mes moyens…

C'est triste hein de devenir vieux, on devient chauve, on perd ces dents, ces boulons et surtout ce qui fesais de sois un atléthe accomplis. Oui, il faut voire la réaliter des choses shawn, tu n'es plus aussi performant qu'avant, et ce ne sont pas les victoires que tu as connue actuellement qui vont me faire changez d'idée…

Je veux dire, je ne suis pas impressionez le moins du monde… Si tu crois que je suis égaux a tout tes adversaires que tu as vaincu jusqu’à présent, alors tu es encore plus stupide que la majorités des texans que tu représante…


il rigole…

Petey williams : Ben ouais, c'est reparti, encore les clichés sur les texans, mais bon vous êtes des clichés vous même, alcoolique, consanguin et j'en passe et des meilleurs. Vous êtes pathétique. Tout comme shawn michaels est pathétique de croire qu'il peux me vaincre, franchement, ne tiens pas des promesse que tu ne saurais tenir, voila moi mon adage… Et cella vaut mille fois le tient…

Que va tu me préparée comme discourt mon petit hbk ? Un discourt émouvant avec ta famille ? Un discourt ou tu embrassera ta femme en la rassurant et lui disant que tout ira bien et que tu reviendra victorieux ? False and boooooring ! Voire ta petite famille est certe très touchant, mais bon… on les a assez vue, surtout que. On s'en fout de ta vie de famille…

Tout ce qui importe pour ce public, c'est que tu me casse la gueule, malheureusement, cella ne risque pas d'arrivée de sitôt. Je compte faire un impacte lors de mon premier combat au sein de cette entreprise, et quelle meilleur moyen que de vaincre, le grand très grand shawn michaels ? C'est grisant de ce dire que dans quelque heurs maintenant, mon canadian destroyer mettra un terme a tes rêves de gloire incensée et totalement hors de propos…

il est temps, grand temps de mettre un terme a l'histoire du show stopper, il est temps de mettre un terme a cette histoire qui a déjà trop durée… Et je suis l'homme qui mettra un trait définitif a ta carrière. Comme je l'ai dis, tu ne sera plus jamais le même et tu n'aura plus l'envie, ni l'ambition de remonter sur ce ring un jour…

Tu passera tes vielles journée assis sur ton canapé a regardez l'émission préfèrée des vieux : chasse et pêche. Ou bien, tu pourrais sadiquement choisir de suivre ma carrière au sein de la dope, tu pourra ainsi me voire devenir du petit poucet au grand prédateur de la fédération…

il regarde l'heure sur son horloge…

Petey williams : Tic tac, tic tac, l'heure de notre affrontement approche shawn, sens tu la sueur perler sur ton front a cette idée ? Sens tu les frissons de l'angoise dans ton dos ? Moi absolument pas. Car je suis capable de remporter cette victoire, et je vais le faire shawn, je vais te battre sur ce ring, devant ce public aquis a ta cause… Et on me huera certainement pour cella. Après tout je suis celui qui va entrez dans l'histoire par la grande porte, tandis que j'aurais éliminé un favoris de la foule…

yep je vois cella d'ici dans la rubrique des sports «  shawn michaels ou, williams in » avec un gros plan sur ton visage déconfit et remplis de larme, comme quand tu avais annoncer ta retraite que tu n'aurais jamais, je dis bien jamais quitté.

J'attends cette affrontement avec une certaine impatience… JE brule d'envie de te coller mes botes en pleins visage, je brule d'envie de te refaire une petite chirurgie plastique… ouais, parce que le petit sexy boys en a bien besoin de nos jours. LA nature de te fais pas de cadeau, tandis que moi je suis toujours la definition de la definition… pff, haha, encore une chose qui nous différencie toi et moi en somme. Il y a tellement de différence entre toi et moi que nous comparez serais insultant pour moi….

Comme je l'ai dit, je suis meilleur que toi en tout point, dans ce ring, au micro, a la pêche, au scrable, au jeux vidéo, a la lutte, bref, je suis ton nemesis, ton adversaire le plus redoutable… Je vais en finir michaels en te souhaitant tout de même sportivement, bonne chance, tu va en avoir besoin.


Il se lève et va éteindre la caméra, sur ces dernière paroles…


Dernière édition par Petey Williams le Ven 9 Sep - 13:29, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 18 Aoû - 15:07

....


Dernière édition par Petey Williams le Jeu 25 Aoû - 6:31, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Mer 24 Aoû - 2:41

Spoiler:
the alpha mâle vs the viper
who's better then monty brown?


Monty Brown était actuellement dans une jungle épaisse accompagner par une équipe trier sur le volet, pour quelle raison ? Nous l’ignorons, mais nous n’allons certainement pas rester dans le flou trop longtemps, car notre homme vient de prendre la parole, va-t-il nous explique ce qu’il fait là ? Voyons voire

Monty Brown : Que fais-je donc ici devez vous vous demandez ? Eh bien c’est simple, je traque le serpent le plus venimeux de la région…

Mais pourquoi diable ?

Monty Brown : Afin de trouver un remède au venin le plus nocif qui soit, et être prêt a affronter un autre serpent dans ce ring, je parle bien sûre de Randy orton. Cette petite couleuvre qui a lâcher la menace de nous envoyer tous a l’hôpital si on ne lui donnais pas satisfaction. C’est qu’il ferais presque peur a monty Brown l’animal… haha, j’ai dit presque…

Monty Brown avance en donnant des coups de machettes…

Monty Brown : Parce que je n’ai pas peur de lui personnellement… Ces menaces me laissent totalement de marbre…

Monty Brown sourit

Monty Brown : Peut-être que ce genre de menace fait peur a des lutteurs de seconde zone comme the hurricaine ou Aiden english voire buff bagwell, mais moi ça glisse sur mon indifférence…

Sans doute oui…

Monty Brown : Tu va encore jouer les insupportable petit garnement encore longtemps hors tonne ? Tu va encore jouer les sales gosse pendant combien de temps dans cette fédération ? Je ne sais pas moi, grandis un peu ! On est pas sous tes ordres ici a la epwe ! Si on ne t’as pas donné ta chance lors du dernier ppv, c’est bien parce que tu ne le méritais pas ! Que ta place n’était pas dans la court des grands, mais dans les ouvertures de show, un point c’est tout !

T’est vexé hein ?

Monty Brown : Moi, j’aime pas les petits con prétentieux qui exige les choses comme tu le fais actuellement, tu veux un titre ? Bas toi pour obtenir ta chance, au lieu de pleurer dans l’indifférence général…

Boum.

Monty Brown : Parce que tu vois, tu as eu beau tapé du pied, tu n’as pas eu satisfaction, tu dois encore te contenter d’un simple match. Face a moi, monty Brown, le mâle alpha de la fédération, le mâle le plus destructeur et le plus dominant de la planète epwe !

Tu ne le crois pas ? Ben tu devrais…

Monty Brown : Tu ne me crois pas ? Pourtant je vais prouver que je suis l’élément le plus dominateur en dominant de la tête au pied le petit con que tu es. Oui je ne vais pas mâcher mes mots te concernant, tu n’es qu’un petit con prétentieux arrogant et détestable…

Monty Brown sourit encore plus

Monty Brown : Et moi, je serais celui qui ferra ce que ton père devrais faire avec toi chaque jour que Dieu fait : Te donner une bonne fessée et une bonne correction dans ce ring…

il tranche et tranche encore…

Monty Brown : Car dans ce ring, tu es sûre mon terrain de chasse, je suis le chasseur et tu es ma proie…

s’il le dit, c’est que c’est sans doute vrai…

Monty Brown : Et je vais te traquer, pour te détruire te dominer, te laminer, te réduire en petit tas de viande sans vie…

Fuis orton tant que tu le peux encore fuis, je te dis.

Monty Brown : Dans ce ring, je suis dans mon élément, et toi tu es sur mon territoire de chasse, et je vais te chasser hors du ring a coup de pounce au cul…

il ne plaisante pas, il va vraiment le faire Randy

Monty Brown : Combien de temps crois tu que tu va me résister Randy orton ? Combien de temps va tu tenir face a l’alpha mâle ? Face au leader de tout les mâles de la fédération ? Oui vous les êtres masculin vous êtes tous mes suiveurs, et toi Randy tu ne fais pas exception a la règle !

Tu la sens venir la correction hein ? Petit con.

Monty Brown : Dans ce ring, je ferrais la loi et tu ne pourras que la subir.

Ouais, vive le roi !

Monty Brown : Dit moi orton… Qu’espère tu de ce combat ? LA victoire ? Tu peux toujours l’oublier face à moi ! JE suis le Dominateur réincarnée et toi tu es la parfaite petite victime.

Putain c’est trop bon ça

Monty Brown : Je vais faire de ta vie, enfin ce qu’il en reste, sur ce ring un véritable enfer, attends-toi a un match des plus horribles et des plus éprouvants…

Monty scrute les environs pour voire s’il n’y a pas de serpent…

Monty Brown : Décidément toi et tes congénère vous êtes les plus fort pour vous cachez comme des lâches. Mais je finirais bien par trouver… Toi par contre dans ce ring, face a moi tu n’auras aucune chance de m’échapper, entre ces 4 cordes tu aura l’impression d’être emprisonner dans une cage a lion… Et c’est a peux prêt le cas, tu va être enfermer avec un animal telle que moi, qui va te charger a la moindre occasion…

et coller un pounce j’imagine ?

Monty Brown : Et tu sais quoi ? LE train il va te foncer dessus a toute vitesse sans s’arrêter, pour te percuter et te déchirée en petit morceau. On retrouvera des morceau de cadavre partout dans la salle, même sur les membres du public qui seront horrifier de voire un telle accident se produire sous leurs yeux ébahi.

Vivement ce match ! Vivement que Randy hors tonne prenne une bonne claque dans sa gueule…

Monty Brown : J’ai tout de même peux de chance dans ma carrière au sein de la epwe ! Après avoir tabasser un type qui se prenait pour un zombi, je dois affronter un autre tocard qui se prend pour une vipère… Mais tu sais ce que tu es en réalité orton ? Un simple petit orvait ! Un petit lézard sans patte. Et que fais ce lézard ? Et bien il rampe tout comme toi devant moi très bientôt…

ha, j’ai hâte de voire cella personnellement

Monty Brown : Voilà ce que tu représentes a mes yeux, et aux yeux du public tu n’es pas un serpent dangereux avec un venin mortel, tu n’es qu’un inoffensif petit animal sans défense. Et face au carnivore que je suis, quelle sont tes chances de survie ? Elle sont nul

il regarde derrière lui pour voire si son équipe arrive à suivre la cadence

Monty Brown : JE vais bien m’amuser avec ta carcasse mon petit Randy ! Je vais me faire une joie de te dévorée vivant. Comme le ferais n’importe quelle prédateur avec sa pauvre petite proie !

Ouais, du sang, du sang du sang !

Monty Brown : JE vais te dire une bonne chose Randy, j’ai pitié de toi… Et de ce qui va l’arrivé dans ce ring

ha bon ? Moi pas, qu’il souffre bien cette enflure !

Monty Brown : Non, franchement, je n’envie pas le sort que je te réserve, je n’envie pas ce qui va t’arriver dans ce ring !

Pas de pitié pour les faibles monty !

Monty Brown : il va l’arrivé la même chose qu’il arrive a chaque épisode des happy tree friends, tu vas mourir de la manière la plus violente, la plus dégueulasse possible !

Moi je suis fan du militaire !

Monty Brown : Regarde ce visage que j’ai présentement ! Tu crois que je rigole en disant cella ? Tu crois que je plaisante quand je dit que tu va souffrir le martyr dans ce ring ?

Heu, non ?

Monty Brown : Et bien non, je ne suis on ne peux plus sérieux Randy. Tu va vivre un véritable petit cauchemar dans ce ring, un rêve ou tu n’arrivera pas a te réveillé sans avoir des séquelles…

S’il le dit, c’est que c’est vrai…

Monty Brown : Pourquoi devrais-je avoir de la miséricorde pour un type qui veux nous envoyer a l’hopitale ?

C’est bien vrai ça !

Monty Brown : réponds-moi Randy ! Car je ne connais absolument pas la réponse…

ha merde-moi non plus…

Monty Brown : Quoi qu’il en soit je n’en aurais pas pour toi ! Tu ne mérites pas de la pitié, même si c’est le sentiment que nous avons tous en te regardant te tortiller sur le sol du ring après t’être pris un pounce dans les gencives…

Moi j’aime bien the pounce !

Monty Brown : je vais te passer dessus comme si j’étais un train lancer a grande vitesse…

j’ai encore une fois hâte de voire cella moi ! Vivement ce match !

Monty Brown : Et tu sais dans quel état sera ton cadavre sur le passage a niveau. En pièce détaché…

Pauvre petit orton…

Monty Brown : Ce match sera une simple correction, d’un petit con des mains d’un mâle alpha qui aura totalement dominer son adversaire, c’est simple, il n’y aura pas de combat ce sera une mise a mort rapide et violente de mes mains. Je ne plaisante pas orton, tu n’as pas ton avenir en main ! Je suis celui qui décidera si tu vivra ou pas. JE suis celui qui a ta destiné entre mes mains, et laisse moi te dire que ce n’est pas reluisant, loin de la

Un bruissement ce fait entendre dans les fourrées et tout le monde est sur le qui vive… Est-ce enfin ce que monty Brown est venu rechercher en ce lieu ? Hé bien non ce n’était malheureusement que le vent, vous y avez cru hein ?

%p, ty Brown : Cette mission me tape sur les nerfs, j’aimerais mieux tabasser ici et maintenant Randy orton plutôt qu’être a la chasse de ces semblable. Je suis un homme d’action moi, je ne suis pas connu pour ma patience, d’ailleurs c’est bien simple j’en ai pas, c’est bien connu ! J’ai un sale caractère, je n’ai aucune patience, et je suis celui qui distribue des claques dans la gueule… Et toi Randy orton, a part être un faire valoir qui est tu ? Ou devrais je dire qu’est tu ? Un homme sans guts ! Je souviens que petey williams t’avait défier et tu n’a jamais répondu a son défi. Bon tu as bien fait car tu te serais fais détruire, mais tout de même j’osais espérée que tu avais plus de courage que cella…

Oui enfin, il a relever ton défi c’est pas si mal après tout

Monty Brown : Enfin, tu as tout de même répondu a ce défi ci, mais bon, la ce n’est plus du courage c’est de la folie pure et simple ! Tu va te faire cruellement botter le cul, si fort que tu en chiera ma semelle… Et je ne dis pas cella pour plaisanter, tu va effectivement avoir beaucoup de mal a allez a selle une fois que je t’aurais mis la main dessus ! Je suis un destructeur mon vieux, je suis un dominateur… Ce que je touche, je ne le transforme pas en or, non j’en fais de la bouillie pour chat… C’est ce que je vais faire avec toi Randy, d’un serpent j’en ferrais de la bouillie pour animaux, je vais te recycler en aliment pour brave petite bête affamer. Tout comme je suis affamer de victoire ! Je ne suis pas ici pour rigoler moi, je en vais pas baser ma carrière a battre des zombi. Non je vise heureusement plus haut que cella

ha ouais ?

Monty Brown : je vise le haut de la montagne ! Moi ce match, c’est juste une étape que je vais remporter haut la main, c’est juste une petite mise en bouche… Tu n’es qu’un hors d’œuvre mon petit serpent, un amuse gueule avant la pièce principal…

Miam miam…

Monty Brown : je vais te faire goûter au joie de la défaite, une de plus a ton compteur, t’es vraiment un lutteur de bas étage, bas du front et complètement stupide ! Tu n’aurais jamais du accepter ce défi, tu aurais du faire comme avec petey williams, rester cacher dans ton coin et attendre que l’orage ai passé. Ce que je vais faire de toi mon petit Randy, tu n’en a pas la moindre idée n’est ce pas ? Et bien moi non plus a vrai dire, je veux dire par là que je ne sais pas encore comment je vais te détruire, vais je y allez doucement et te faire souffrir un peu plus longtemps, comme un animal jouant avec sa victime, ou vais je te terminer rapidement, jugeant que je n’ai pas de temps a perdre face a toi ? Je ne sais pas encore, je me tâte…

non il ne veut pas dire qu’il se touche, il veut dire qu’il hésite, vous avez vraiment l’esprit tordu a la epwe

Monty Brown : Enfin, une chose est sûre, i will break you. A la fin de ce combat ton squelette ne te soutiendra même plus tellement il aura été broyer, tordu, mis en miette par mes soins. Je ne suis pas un enfant de cœur, je ne connais pas la pitiez, d’ailleurs j’ignore même ce que c’est ! Alors n’espère pas que je vais en avoir pour toi. Ce serais croire au père noël. Tu me comprends Randy ? Parce que je ne vais pas te faire un dessin…

Attends, tu veux dire que noël n’existe pas ? T’as brisée mon enfance tocard !

Monty Brown : C’est drôle mais je pensais que cette chasse au reptile serais amusant, mais elle commence a me gonfler, je commence a croire que l’on nous a mener en bateau les gars, il n’y a pas de trace de serpent ici. Si je trouve celui qui nous a donner ce tuyau je vous assure qu’il va passer un sale quart d’heure, j’ai un combat qui m’attends, et je suis ici a tailler des arbres et des lianes dans la gueule pour pas grand-chose. Et j’ai le pounce qui commence sérieusement a me démanche, j’ai hâte de le lancer sur la face de Randy orton, j’ai hâte de le mettre en pièce, personnellement Randy orton ne m’a rien fais, mais il va payer le prix pour ces heures d’inactivité, ça me gonfle putain ! J’ai une bagarre d’homme ahomme qui m’attends et au lieu de cella, j’ai eu l’idée de chasser du serpent, dans un endroit qui en est dépourvu, il va bien rire Randy orton quand il verra notre vidéo les gars…

Les hommes qui accompagnent l’alpha mâle n’ose rien dire, ils en ont marre eux aussi…

Monty Brown : Mais celui qui aura le dernier rire, celui qui rira le plus fort entre nous deux, se sera moi ! Quand je serais penchée au dessus de ta misérable carcasse, entendra tu ces doux mots que je te murmurerais au oreille « j’ai gagner Randy » ou bien sera tu trop ko pour entendre mes paroles ? Nous verrons bien en tant et en heure…

il regarde le soleil se coucher, il commence à faire nuit noir, et on ne voit plus suffisamment clair devant soit…

Monty Brown ; Bon ben il semblerait qu’il soi l’heure de retourner au camp, et demain a la première§re heure on se casse d’ici, j’en ai ma claque de chasser des serpents qui ne se montre pas… T’es sûre qu’il y en a ici le guide ?

LE guide : Ben en fait je…
[/color]
Pounce, le guide vient de se prendre un pounce qui le fait devaller une petite colline et se fracasser comme une bouse contre un arbre…

Monty Brown : Tu aurais du le savoir, j’aime pas que l’on me fasse perdre du temps et de l’énergie, inutilement. Surtout quand j’ai un combat qui m’attend, oh certes un combat facile, mais tout de même un combat assez important, car il me permettra de faire mes marque au sein de la epwe…

Cette victoire va lui rapporter beaucoup c’est certain

Monty Brown : Sache mon petit reptile que je serais prêt pour ce combat, je serais prêt a te sauter a la gorge pour t’étrangler avant que tu n’as pu faire le moindre geste. Ce match sera expéditif

Pas comme cette promo en tout cas

Monty Brown : tout les deux Randy orton, on se ferra face sur le ring, et je serais celui qui repartira avec la victoire. Car un faible lutteur de seconde zone ne peux rien face a son roi, face au alpha mâle… On se revoit dans le ring, des mon retour, loser…

l’alpha mâle et ces hommes quittent les lieux, tandis que la camera zoom sur le guide assommer, il est tomber dans un nid de serpent qui siffle leurs mécontentements d’avoir été ainsi déranger, a mon avis, voila un homme que l’on ne verra pas de sitôt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Petey Williams le Ven 9 Sep - 13:28, édité 2 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Mer 24 Aoû - 2:43

je bide au passage....
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 25 Aoû - 6:26

Contre l'undertaker

Spoiler:
Petey williams vs l'Undertaker.
A quoi ça sert de me sous estimer de la sorte?


The canadien destroyer petey williams était entrain de lire un journal, dont il fessais les gros titres, faut dire que sa victoire lors du dernier ppv et donc son gain de titre avait surpris certaine personnes, des amateurs de lutte par exemple, mais dans le monde professionnel, cette victoire n’avait rien de surprenante, petey williams avait toute les cartes en main pour ressortir victorieux, il a saisit sa chance, et cella a payer fin de l’histoire, maintenant il avait un tout autre adversaire, en la personne du big red devil l’undertaker. Qui lui aussi était ressorti vainqueur de son match, après avoir foutu le bordel lors du show précédent. Ces deux lutteurs avaient un ego démesurée assurément… Et le trash talking allait sûrement voler bien haut. Un mauvais point pour l’undertaker, car dans ce domaine là petey williams était le meilleur…

Petey williams : C’est dingue quand même, il suffit de deux petite victoires et vous faites la une du magazine officiel de la dope ! Il ne vous en faut pas grand-chose pour tartiner 4 page spécial canadien destroyer… M’enfin bon, ça fait plaisir de voire que les efforts sont toujours récompenser… Et… Non, je ne vais pas dire cella, sinon je vais donner de l’espoir au losers, non en vérité, seul le plus forts gagne un point c’est tout, Sami aurais pus ressortir victorieux de ce match, mais il a été trop gourmand ! A trop vouloir en faire on se casse la gueule.

Il tourne la page de son magazine…

Petey williams : En parlant de cella, en parlant de trop en faire pour faire parler de soit, d’après le magazine de la dope, j’affronterais the undertaker lors du prochain show, et le plus marrant c’est le titre de l’article « jamais deux sans trois ? » allons, allons, inutile de se posé la question, bien sûre qu’il y aura une troisième victoire pour the canadien destroyer, bien sûre qu’il y aura une troisième victime a mon actif…

il sourit

Petey williams : vous ne croyez tout de même pas que the undertaker m’impressionne ? Soite il a fait une entrée fracassante lors des derniers show, so what ? Je dois être bouche bée et applaudir sarcastiquement le faite qu’un minable foute le bordel pour se faire voire au sein de la fédération ?

Il prend un air débile et applaudis

Petey williams : Bravo taker, t’a fais très fort. Sarcasme. Le faite est que sans cella, sans ton petit cinéma tout le monde n’en aurais rien eu a faire de toi ! Face fact, tout le monde se désintéresse des vieux croulants qui reviennent pour goûter une dernière fois a la gloire avant de goûter a la tombe… Regarde Shawn michaels, je l’ai détruit, et puis ? Plus de nouvelle, bonne nouvelle comme on dit. Et toi aussi tu sera détruit par mes soins taker. Ne me sous estime pas sous prétexte que j’adore le sport telle que la musculation…

il regarde ces biceps

Petey williams : Au moins grâce au sport j’ai une identité, je suis la définition de la définition, je ne suis pas un vieux croulant limite en chaise roulante qui dirige une bande de loubars sans cervelle histoire d’avoir le dernier ride de sa vie… Non, non je suis au-dessus de cella moi.

Il tourne la page d’un air contrarié…

Petey williams : On dit ici que ce match sera disputer et très difficile pour moi, mais que la victoire m’attendra si je lutte comme d’habitude. Pardons ? Vous vous fichez de moi ? Un match disputer ? J’affronte papy fais de la résistance en défibrillateur by god ! Je n’affronte pas la faucheuse des rings, j’affronte un lutteur fini terminer, lessiver limite atteins de la maladie de Parkinson a cause des coups qu’il a pris dans sa gueule. Et c’est pas les bagarres avec ces loubards qui vont arranger son cas…

il continue à lire l’article d’un air désinvolte, comme si ce match ne l’intéressait pas…

Petey williams : JE suis le nouveau champion all stars, et pourtant je suis déjà sous estimer… suis je tomber si bas que maintenant je dois affronter les vieux dinosaures, des rebuts juste bonne pour la benne a ordure ? Je ne suis pas le ramasseur de poubelle moi ! JE suis petey williams, le renouveau de la fédération, sa meilleur acquisition…

Pas faux…

Petey williams : Et pourtant je le sens venir gros comme une maison, l’undertaker va me sous estimer, vu qu’a son age on arrive plus a raisonner clairement. Il va dire que je suis comme ci, ou bien comme ça, que je suis sur son terrain et va rouler des yeux pour tenter de me faire peur… woaw, de ma vie je n’aurais jamais rien vu d’aussi pathétique. J’ai prouver que les vieux déchets comme michaels et l’undertaker qui est de la même génération, n’ont plus la place dans le domaine de la lutte ! Maintenant c’est les jeunes qui gère les fédérations sur les épaules, c’est la nouvelle génération qui fait lever les foules, la vielle école ? Tout le monde s’en moque et en parle au passée. Tandis que moi je représente l’avenir !

Il fait quelque mouvement avec un grip pour renforcer ces avant-bras et calmer un peu ces nerfs…

Petey williams : L4undertaker n’est qu’une grande gueule de plus que je vais ramener sur terre, peux être pas avec un canadien destroyer, mais je peux toujours le faire abandonner avec mon sharpshooter. Tu connais bien cette prise vu le nombre de fois qu’un certain bret hart de l’as appliquer, et tu sais que c’est dangereux pour tes vieux lombaires, toi qui t’amène sur le ring quasiment avec une canne…

il rigole franchement, de bon cœur…

Petey williams : Et puis c’est quoi cette gimmick a la noix ? T’as passer l’age de jouer les loubars sur ta harley mon pauvre vieux… C’est pas parce que t’es fan de « son of anarchy » qu’il faut les copier hein ? Tu aura eu le mérite de me faire bien rire avec cette entrée fracassante en guiellemait. Tss, les lutteurs de secondes zones, ça ne sait plus quoi inventé pour impressionner les foules… Moi ça me laisse de marbre. Ça ne m’inquiète pas une seconde. LE personnage du taker ne fais plus peur a personne alors maintenant c’est le retour du bad ass ? Ouais c’est bien ce que je dit, un retour inutile de plus en somme…

il baille

Petey williams : J’ai l’impression de perdre mon temps, j’aurais beau t’expliquer et te démontrée par a+b que je suis meilleur que toi, tu va quand même faire allez ton clape merde et tenter de me descendre en flèche ou tenter de m’intimider par la parole. Ben mon vieux c’est raté, rien ne me fais peur chez toi, ni ta taille ni ton talent, ni ton passé légendaire, rien. Tu ne représente rien a mes yeux si ce n’est un ennuie mortelle ! Tu m’ennuie l’undertaker. Je dois bien l’avouer… Et je sens que je vais m’ennuyer sur ce ring ! Normalement je devrais être ravi d’affronter une légende, encore une. Mais la, le souffler s’effondre.

Il effectue du shadow boxing pour s’échauffer…

Petey williams : Ce match serra très simple en faite, nous avons Goliath qui veut affronter David, et on sait tous comment cella c’est terminer ! A défaut de pierre, ce sont mes pieds et mes poings qui feront chuter le géant. On pourrais penser que la différence de gabarit va faire la différence, ainsi que la différence de puissance, mais la taille et la force ne compte pas. Des petits on déjà battu des géant, rendons leurs honneurs en parlant de rey mysterio par exemple. Alors, moi n’en parlons même pas…

Quelle confiance en lui…

Petey williams : On pourrais croire que ma trop grande confiance en moi m’aveugle, mais non, je sais que l’undertaker est une légende et un dur a cuir, mais les légendes elles finisse par s’efface et se faire oublier a notre époque. L’undertaker ne vis plus a son époque, la preuve, pour exister il joue les loubards. Je trouve la transition du deadman au biker vraiment mal venue. A une époque ça aurais pus marcher du tonnerre, mais maintenant… Ben ça vaut que dalle ! Et je pèse mes mots…

il regarde droit face à la caméra

Petey williams : Moi je suis prêt pour ce combat, je suis prêt a faire des étincelles dans ce ring, je suis prêt a te faire souffrir le martyr dans ce ring mon petit taker, si tu crois avoir le monopole de la destruction au sein de la fédération tu fais fausse route sur toute la ligne. Tu n’es pas le seul destroyer a avoir rejoins la dope wrestling federation, il y 'en a un autre, en la personne de petey williams. Tu va goûter a ta propre médecine taker et tu ne va pas aimer le goût amer que cella va te laisser en bouche…

Petey fait quelque abdos sur le sol avec la roulette…

Petey williams : Je suis meilleur que toi, c’est indéniable, regarde ce que tu deviens, tu te décrépis l’ami alors que moi je suis toujours au top de ma force physique, tu peux me critiquer la dessus, mais j’aime mieux être la définition de la définition qu’être une momie poussiéreuse et entourée de toile d’araigner. En gros tu as fais ton temps, il est grand temps de passer le bâtons…

il se relève et se regarde dans une glace

Petey williams : Regarde donc ce que tu vas affronter taker, si toi tu représentes la mort, moi je représente la beauté du corps, d’un esprit sain dans un corps sain

il a raison…

Petey williams : Tu te crois meilleur que moi taker ? Tu pense avoir le dessus sur moi ? Really ? Il va falloir que tu revoie tes plans et tes certitudes undertaker. Car moi, je ne vois rien qui pourrais me menacer pour le show de ce soir, je ne vois aucun danger quand je te regarde. Tout ce que je vois c’est un homme ordinaire qui croit en ces rêves, mais moi je vais te percer la bulle… Je vais te ramener sur le chemin de la réaliter mon pauvre petit ami.

Il sifflote et regarde partout autour de lui…

Petey williams : je, enfin tu m’as compris quoi. Je ne vais pas te faire le moindre cadeau dans ce match, je vais tranquillement te rouler dessus. Car tu ne représente pas un danger mortel pour l’homme que je suis. Les rôles sont même inversée, c’est moi la personne la plus dangereuse sur ce ring, moi et pas toi ! Toi tu n’es plus rien, tu es juste un épouvantail que l’on montre a des enfants trop indiscipliné pour leurs faire peur la nuit venu. Mais ce soir, je vais faire l’incroyable, je vais mettre fin a un mythe de la lutte, je vais mettre fin a l’undertaker.


Alors que petey parle on frappe a la porte pour le prévenir que le combat va commencer, et petey williams se dirige vers le ring, sous son thème d’entrée…





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Petey Williams le Ven 9 Sep - 13:30, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 8 Sep - 18:30

Spoiler:

Petey williams vs l'Undertaker.
cuir cuir cuir moustache


Petey williams était actuellement devant son ordinateur entrain de jouer a la nouvelle édition HD de Gabriel knight sins of the father, quand il entendit du bruit derrière, lui il se retourna et fit face à la caméra…

Petey williams : Bon sang, vous ne savez plus frapper au porte avant d’entrée ? En plus c’est mon jour de repos et de détente comme vous pouvez le voire, je suis entrain de jouer a un jeu qui à bercer mon enfance. Et vous, vous venez me les brisée en pleine partie pour que je parle de mon match face a l’undertaker n’est-ce pas ? Parce que c’est pour cella que vous êtes venu dans ma demeure, pour que je vous parle de ce vieux débris que j’ai déjà battu intelligemment, et je suis capable de le refaire facilement. Undertaker crois vainement impressionner quelqu’un ici, il crois m’impressionner avec ces « je vais lui foutre mon big boot dans sa gueule, je vais lui foutre mon last ride » et rien du tout. Il n’a pas été capable de le faire la première fois, il sera incapable de le faire la seconde. Parce que c’est simple l’undertaker est devenu un lutteur de seconde zone, un lutteur qui n’est plus capable d’impressionner qui que soit…. un lutteur faible capable de vaincre des lutteurs encore plus faibles que lui comme ce crétin de Joey mercury… J’en ai assez de lutter face au déchet de cette fédération. J’en ai marre d’affronter des crétins incapables de mettre leurs menaces a exécution…

il se retourne et résolve une énigme dans son jeu…

Petey williams : Vous savez, jouer a ce jeu est encore plus intéressent que de parler de l’undertaker.. Car au moins là je peux utiliser mon cerveau intelligemment, enfin je veux dire de manière intelligente, car pour parler a l’undertaker, pour qu’il te comprenne, il faut se mettre a son niveau intellectuel… C’est a dire brassé du vent au micro et utiliser un vocabulaire de pseudo gros dur du genre « pucelle, petite pute » non, mais il fait une fixette sur ce bord la ou quoi ? Je ne sais pas moi, va tirer un coup taker, tu me sembles un peu fébrile de ce côté-là, tu verras ça te ferra pas de mal. En plus il fait une fixette, oui encore une, sur mon corps et mes muscles, je vais finir par avoir peur de mon adversaire, mais pas pour des raisons de terreur, non pour autre chose. À force d’employer des termes comme « pédale » on finirait par se demander si notre chère undertaker n’aimerait pas… Non j’irais pas plus loin, mais comme le dirais si bien la blague d’humour douteux « lui est ces potes doivent aimer le dimanche en enfer » si vous voyez ce que je veux dire… Puis bon vous avez vu ses accoutrements, il aime le cuir, il ne lui manque plus que la petite moustache… Et on mercredi c’est déjà le cas. En plus il a renier le kidnapping de sa femme… C’est dit, je vais demander une close pour que l’undertaker ne m’approche plus après ce combat a moins de 100 mètres, on ne sait jamais… il a prend certainement son pied avec ces camarades dans des club « cuir & moustache » et cella ne me regarde pas. Mais qu’on ne vienne pas me dire que l’undertaker n’est pas devenu pathétique…

il avance dans son jeu et prend le temps de faire une sauvegarde… on ne sait jamais…

Petey williams : Oui le personnage du bad ass est… Putain, look cuir et moustache, aime le dimanche, se fait appeler mauvais cul… tss je suis sûre qu’il fréquente Chuck palumbo et Billy gunn entre deux soirées arrosée dans ces bars malfamés… Brrr quelle vision d’horreur que celle que je viens d’avoir… Non vraiment et sérieusement, l’undertaker est pathétique. Il se prend pour un dur et joue les caïds dans les couloirs, mais vraiment, est-ce une menace pour l’homme que je suis ? JE me suis montrée plus malin que l’homme basique qu’il était. J’ai démontré que vaincre un adversaire qui pensait avec l’intelligence d’un gorille était facile pour moi, et on remet le couvert encore une fois, croyant que les choses changeront, mais non, absolument pas ! Nous allons revivre le même scénario qu’il y a maintenant deux semaines. C’est-à-dire, la victoire d’un lutteur intelligent et de premier ordre face à un lutteur con et de seconde zone ! Je n’ai pas peur de l’undertaker, j’ai déjà mener ma barque dans son jardin et j’ai déjà remporter la victoire. Une victoire qui a démontrée que le mauvais cul était sur le déclin, qu’en ayant passé la 50taine, on ne valait plus un clou dans un ring. Moi je suis encore jeune et en pleine possession de mes moyens physiques et intellectuelle. Ce n’est pas le cas de l’undertaker. On se demanderait bien ce qu’il fait encore sur le ring a faire allez sa vielle carcasse dans le ring. Franchement, que ces potes sois la pour l’aider ne me pose pas de problème… ils sont fort par derrière et… Mais putain ça revient encore sur le tapis ces accusations… mauvais cul, cuir moustache, fort par-derrière… Sérieux comment voulez vous prendre l’undertaker encore au sérieux avec de telle image Dégueulasse qui traverse mon esprit en ce moment ? J’ai fait un match du tonnerre avec le champion du monde, et je dois cette semaine affronter ça ! Un vieux débris boiteux, scabreux j’en passe et des meilleurs, quelles pertes de temps ! Vous comprendrez que j’aime mieux jouer a des jeux intellectuel, que me concentré sur l’undertaker… Franchement, il n’y a pas moyen que je garde l’esprit clair quand je parle de l’undertaker et de ces allusions vaseuses. Ce mardi, sonnera une nouvelle fois le glas de l’undertaker et j’espère qu’il n’y aura pas de troisième match ! J’ai autre chose a faire de mes journées moi !

Notre homme se retourne et recommence à jouer sans dire un mot de plus, je crois que cette vidéo est terminer, nous n’aurons plus d’autre mots de la part de petey il semblerait…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par Petey Williams le Mar 11 Avr - 1:44, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Marty Scurll le Ven 9 Sep - 13:11

Je trouve que tu t'es bien amélioré depuis la EWA. Et la présentation de même, nice job! (Essais de mettre tes speechs sous un spoiler ou qlq chose pour que ça soit moins imposant).
avatar
Marty Scurll

Messages : 563
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 19
Localisation : Hainaut, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Ven 9 Sep - 13:27

Enfin un commentaire! Merci a toi l'ami ça fais plaisir !
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Lun 27 Mar - 18:05

Spoiler:







Rob conway était dans une école… il expliquaid au jeune élèves sa passion pour la lutte, et aussi pourquoi il deviendra mister money in the bank…
 
 Rob conway : Voilà pourquoi je serais très certainement le monsieur qui décrochera la mallette et qui deviendra par après certainement, le nouveau champion du monde poids lourd de simucatch…
 
 il observait les enfants impassible…
 
 Rob conway : Et en tant que champion, je ferais en sorte que les show soient enfin divertissant…
 
 Avec toi comme champion ? Faut déjà gagné, et c'est pas gagné justement…
 
 Rob Conway : il faut bien l'avouer, je le mériterais quand on vois toute ma carrière de lutteurs dans ce ring de simucatch…
 
 Certains enfant dormaient, d'autre succais leurs pouces…
 
 Rob conway : C'est vrai les enfants, il ne faut jamais au grand jamais oublié ces rêves de succès. Car ces dernier détermine qui nous somme, et ce que nous en fessons…
 
 Belle paroles…
 
 Rob conway : Vous savez ? La vie d'un lutteur n'es pas facile, on doit se lever tôt, s'entrainer jusque la douleurs, oubliez celle ci, faire plaisir au fans jeune et moins jeune… Trouver la faille chez son adversaire, l'exploité, préparée des speechs, c'est un travail de longue haleine, mais sa en vaut la peine…
 
 LE prof joue au sudoku pour ceux que ça intéresse…
 
 Rob conway : Mais j'aime ce métier, je ne le quitterais jamais, malgrès les hauts et les bas…
 
 Tu t'y connais …
 
 Rob conway : Mon match sera difficile, mais la victoire est possible…
 
 Oui.
 
 Rob conway : Pour ceux que cella intéresse, il n'y aura que trois homme succeptible de prendre cette mallette, moi, no way jose et dean ambrose…

Enfant : J'aime bien ambrose…
 
 Rob conway : Et tu a raison, c'est un bon lutteur. Malheureusement il n'a pas mon niveau in ring… Je suis meilleur que lui, et no way jose c'est pareille. Quand au trois autres n'en parlons même pas…
 

 Rob sourit montrant des dents plombés…
 
 Rob Conway : Slater, suicide, cody hall, du menu fretin tout cella…
 

 Prof : Vous avez dit qui en dernier ? 
 
 Rob Conway : Sait pas, connais pas…
 
 Rob poursuit son monologue…
 
 Rob conway : Au faite les enfants, savez vous quelle sont les chances pour rob de devenir monsieur money in the bank ?
 
 Non ?
 
 Rob Conway : Elle sont supérieur a celle de mes adversaires, et ce pour plusieurs raison… LA première l'expérience…
 
 C4est toujours bon a souligné
 
 Rob Conway : J'ai eu tout un lot de match difficile dans ma carrière, qui m'ont renforcé physiquement et mentalement… Est ce que ambrose sait seulement ce que donnez le meilleur de sois même quand on est jugée perdant ? Non. Moi oui…

Rob regarde en l'air…


Rob Conway : Je suis toujours la superstar la plus sous estimé du circuit, malgrès ce que je donne comme spectacle dans le ring, ce qui veut dire que je lutte avec quotidiennement une épée de damocless au dessus de ma tête…
 

 le prof lache un rot
 
 Rob Conway : Oui, je part toujours avec un handicape. Les autres ne savent pas ce que c'est que se battre avec une telle pression qui m'oblige de donnez mon 100 % a chacun de mes rendez vous dans ce ring…
 
 On ne peux pas le nié
 
 Rob Conway : Je suis l'ultimate underdog si vous voyez ce que je veux dire…
 
 N'oublie pas que tu parle a des gosses là…
 
 Rob Conway : JE suis donc sous estimer, parfois au grand dam de mes adversaires qui ne voyait pas en moi la menace que je suis…
 
 Pas faux…
 
 Rob Conway : Même dans ce match je serais sous estimé, mais je ferais taire tout le monde, quand j'aurais cette fichue mallette, et que je casherais le contrat dans la tronce du champion au moment opportun…
 
 LE prof se gratte l'entre jambe
 
 Rob Conway : Ma faiblesse fait ma force, si je puis m'exprimé ainsi. Etre sous estimer, me donne envie de mettre les bouchée double pour obtenir ce que je souhaite. Je ne lache jamais rien. Les enfants, et c'est ça qu'il faut retenir. NE lachez pas vos rêves.
 

 Prof : DE parole bien naif…
 
 Rob conway : Je t'ai demandé ton avis toi ? Ferme là et écoute…
 
 le prof se vexe, mais vu que c'est une crevette il n'ose pas tenir tête au futur monsieur a la mallette…
 
 Rob Conway : Bien, Comme je le disait, ne baissez jamais les bras, même lorsque vous rabaisse, et montré votre caractère a l'adversaire, comme je le ferais lors de wrestlemania…
 
 un peu d'ambition que diable
 
 Rob Conway : Je montrerais la vois que vous devez suivre, en remplissant mon objectif. Devenir monsieur mallette…
 
 les enfants le regarde avec intérêt…
 
 Rob Conway : Vous pouvez dire a vos parents que le monsieur mister money in the bank vous a donné un cour sur la dureté de la vie...et de mon métier…
 
 L'entrevue terminé, rob conway s'entraine dans une salle de muscu…



 
 Rob Conway : Pour vaincre ambrose et no way jose, ainsi que trois autres types, il me faut plus de force, et de resistance physique…
 
 il regarde la caméra…
 
 Rob Conway : Voilà pourquoi je vais m'entrainé plus qu'avant. Je bosserais encore plus dur, pour atteindre mon objectif. Faire la une de Wrestlemania…
 

 il s'entraine donc…
 
 Rob Conway : Les autres croient avoir une chance. Mais on t'ils accomplis ce que j'ai déjà fait dans le ring ? Non. Ce ne sont que des débutant hormis slater, mais lui ce n'es pas un problème…
 

 il sourit
 
 Rob Conway : LE problème avec les débutants c'est qu'il veullent le gain sans la souffrance qui va avec…
 
 il se regarde dans le miroir
 
 Rob Conway : Malheureusement si il faut souffrir pour être beau, c'est pareil pour être champion…
 
 Oui en effet…
 
 Rob Conway : Et mes adversaires vont apprendre ce que souffrir veut dire dans ce match, je ne lacherais rien.
 
 Comme a-t-on habitude quoi
 
 Rob conway : Franchement, no way jose croit devenir champion avec des escuse pathétique sortie la semaine dernière ? Laissez moi rire…
 

 Ben va y rigole
 
 Rob Conway : Tu n'es pas un lutteur pour moi
 
 le problème c'est que pour lui non plus…
 
 Rob Conway : Tu pense le contraire, mais moi je vais te prouver ce que j'affirme…
 
 Bonne chance…
 
 Rob Conway : En faite, vous vous pensez tout les 5 a la hauteur du défi, mais vous n'avez aucune idée de ce que je suis et de ce que je représente…
 
 il saute a la corde…
 
 Rob Conway : Vous me jugé en me connaisant a peine. Vous êtes sérieux en pensant que je n'ai aucune chance ? Je vais vous montré moi ce que l'ambition peux crée comme miracle. Même si vous battre n'en est pas un …
 
 C4est pas faux…
 
 Rob Conway : Vous vous pensez intouchable, vous croyez remporter ce match sur un petit nuage, mais moi je connais la réalité de la vie, et je vais vous l'apprendre. Durement, très durement.
 
 Ça pourrais être crédible.
 
 Rob Conway : Toute ma vie j'ai retenu mes coups, mais demain, je cognerais comme un fou.
 
 Le vieux monsieur gentil c'est fini…
 
 Rob Conway : Avec moi dans le ring, les choses sont loin d'être simple et vous le savez. Car malgrès mes echecs, je me relève toujours. JE suis un coriace.
 

 Ça au moins c'est vrai…
 
 Rob conway : Je ne recule jamais, et lorsque je le fais, c'est de toute manière pour mieux sauté.
 
 Si tu le dit…
 
 Rob Conway : Je me fiche des ont dit, je me fiche des rumeurs ou des sondages, je suis le meilleur dans ce combat point.
 
 Auto persuation…
 
 Rob Conway : Je suis un vétéran bon sang, j'en ai vu des vertes et des pas mur tout au long de ma carrière, on me juge comme un lutteur fini, pourtant je suis encore là pour crée l'exploit…
 

 C'est juste Rob…
 
 Rob Conway : Vous pouvez me jugée trop faible pour ce match. Je m'en bat les steacks, vous pouvez avoir une opignon fausse sur moi. I don't care…
 

 C'est bien rob…
 
 Rob Conway : Vous savez pourquoi ? Parce que je suis une machine dans ce ring, et me déréglé n'est pas chose facile…
 
 C'est pas faux…en attendant rob s'entraine très dur, a la limite de ces capacités musculaire…
 
 Rob Conway : Je souffre pour mieux accepter la douleurs, et j'en aurais besoin quand je pense a ce qui m'attends lors de ce match…
 
 Comme ? 
 
 Rob Conway : Comme l'as prétendu l'ami de jose, et qui fut sa seul réplique digne d'intérêt. C'est que ce match est sans disqualification, on peux donc se mettre joyeuseent sur le gueule, et prendre tout les risques pour décroché cette mallette… 
 

 C'est ce que tu feras ? 
 
 Rob Conway : Evidement, je mettrais ma vie en jeux pour cette briefcase. La récompense vaut bien quelque cote cassé et autre blessure…
 
 oui.
 
 Rob Conway : Oui je mettrais ce physique de rêve en danger pour obtenir ce cadeau de dieu qui ferra de moi le nouveau champion poid lourd de la fédération…
 

 C'est un beau rêve…
 
 Rob Conway : Je prouverais que je suis capable d'allez au bout de mes rêves, la ou la raison s'achéve…
 

 Référence là…
 
 Rob Conway : La question que tout le monde se pose, est : Qui pourrais m'empecher d'avoir cette mallette ? Ambrose ? Non, jose ? Non plus, slater ? Hahaha. Cody ? Même pas en rêve. Suicide ? Qui ?
 

 Ne soit pas trop confiant quand même rob…
 
 Rob Conway : Ce n'est pas de l'arrogence d'être réaliste…
 
 Non, c'est vrai…
 
 Rob Conway : Je sauverais la fédération.
 
La fin ? Enfin pas vraiment puisque… Rob recoit un texto de dernière minutes…

Chairman : Chère monsieur conway, nous vous signalons un petit changement dans la carte, suicide serais remplacer par orton, désolée de vous prévenir aussi tardivement, blablabla…

Le visage de rob se raidit…

Rob Conway : Randy orton…L4homme qui a fuis contre moi. Est ce que cella fera une différence ? Non.

Il soupire quand même…

Rob conway : Ce qui m'ennuie c'est que l'on va subir ces exentricité sur le ring et écoutez ces paroles dénoué de sens… Depuis qu'il est allier a l'autre tarée, randy est instable…

Rob remet son gsm en poche…

Rob conway : Mais il en faut plus pour m'intimider. Il en faut plus pour me démotivé pour ce match…

Rob conway se met a sourire…

Rob conway : Randy se croit déjà mister money in the bank ? Il ne m'enlèvera pas ce privilége. Personne n'en ai capable…

Rob semble perdu dans ces pensée…

Rob conway : L4ajout d'orton est peux être intéressente sur le papier, il a autant d'expérience que moi… Mais… Je ne m'inquiéte pas de son cas…

Rob conway siffle un peu…décontracté…

Rob conway : Regarde moi randy, ai-je l'air d'avoir peur d'un reptile a sang froid ? Que du contraire, on sait tous que les vipères sont plutôt nonchalante a rampé au sol comme un vulgaire insecte…

il prend un air apeuré…

Rob conway : Oh non, j'ai randy hors-tonne dans ce match que vais je faire ?



Il hausse les épaules…


Rob conway : M'en foutre royalement ? C'est une idée…

une idée germa dans la tête de rob…

Rob conway : Si randy est une vipère, alors moi je suis un serpentaire. Vous savez, ces oiseau qui bouffe les serpents…

Rob savoure cette idée…

Rob conway : Finalement la précense de randy n'aura très peu d'incidence et d'influance dans ce match…

Rob monte dans sa voiture et roule jusqu’à la ville qui recoit wrestlemania, une fois dans l'amphitéatre, il se rend dans le ring…



JUST LOOK A T ME…



Rob se dirige vers le ring…



Rob Conway : Well, nous y voici wrestlemania… LE plus gros show de tout les show… Vous allez bien ?

Pop de la foule…

Rob conway : Moi aussi, car je serais le vainqueur du money in the bank, et vous pouvez bank on it…

Franglais hein ?

Rob Conway : J'attends beaucoup cette événement pour être couroné rois de la fédération …

la foule semble ravie a cette idée…

Rob conway : Je ne vais pas parler de mes adversaire que sont slater, no way jose, cody hall dean ambrose… Non je vais parler de randy orton… L'opportuniste…

hué du public…

Rob conway : Alors, vous savez…



HAIL SABIN… HAIL SABIN…

QUOIIIIIIIIIIIIII ???????????????



Mais oui c'est Sabin qui fais son apparition sous l'air étonné de rob conway et de la foule qui ne comprends pas plus que le franco canadien…

Chris Sabin : Rob… Laisse moi te dire une bonne chose. Ne te laisse pas prendre au jeux de randy orton, et ne prend pas ta victoire par acquisse, nous l'avons payer nous les motors il y a quelque année dans ce match par équipe…

Rob Conway : Et bien chris. Je me souviens parfaitement de ce match. Mais que viens tu faire ici ?

Chris Sabin : Te mettre en garde, ne rentre pas dans le jeux de la famille psychopathe.

Rob Conway : Merci de l'avertissement, mais je ne compte pas rentré dans les minds games de randy orton, ni prendre ce dernier a la légère. Mais le faite est que, ce sera moi mister money in the bank et pas lui…

Chris Sabin : Voilà qui fais plaisir a entendre… Mais vois tu…

Rob Conway : Chris est tu ici pour me démoralisé avant mon match ?

Chris Sabin : Pas du tout rob, je suis juste la pour te mettre en garde, orton est dangereux, le plus dangereux de tous.

Rob Conway : Pas de panique, orton j'en fais mon affaire, une affaire personnel.

Rob Regarde la foule

Rob conway : Est ce que randy est une menace pour moi d'après vous ?

Les femmes hurles que non, les hommes sont mitigé…

Chris Sabin : Fais gaffe rob, randy t'as déjà possé problème dans le passé…

Rob Conway : Oui et j'ai évolué depuis…

Chris Sabin : Je veux bien le croire mais…

Rob conway : Ecoute chris, tu peux confortablement t'installé dans ton siège et voire orton se prendre un ego trip dans la tête…

Sabin ne semble pas convaincu

Chris Sabin : Rob tu…

Rob Conway : Tu crois en moi ou quoi ?

Chris Sabin : Je sais de quoi tu es capable.

Rob Conway : Alors assied toi et observe le spectacle. Moi gravir les échelons et attraper cette mallette, ce n'est pas de l’arrogance, it's destiny.

Après ce message adressé a orton, rob se casse pour se rendre au vestaires, cette fois ce rps est fini...




Dernière édition par Petey Williams le Jeu 6 Avr - 18:56, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 30 Mar - 4:48

Spoiler:







Pour se préparée a son match lors du plus gros show au monde au sein de la fédération, michael tarver, frappait dans un punching ball, tout en dansant autour de ce dernier, afin d'esquiver le retour du ballon…

Tarver : Lors de wrestlemania, l'ére de tarver commencera…

Nous verrons bien michael…

Tarver : Pour mes débuts on me donne un match sans le moindre challenge ! Faire voltiger mes adversaires par dessus la corde, c'est du pain béni pour un athlète telle que moi…

C'est vite dit..

Tarver : Vous avez vu de quoi j'étais capable lors de mon arrivé, et je sais que cella vous a impressionné… Mais bande de déchet vivant, ça vous aurez trop honte de l'avouer…

Mettre ko un type, c'est vrai c'est impressionnant, et ?

Tarver : Que personne ne vienne dire que je ne vous ai pas prévenu quand a votre avenir face a moi… Vous allez y laissé des dents…

Tarver continue son travail au punching ball…

Tarver : Comme vous avez pus le constater, j'ai assez de puissance pour détruire un médecine ball, alors imaginez un peu ce que je peux faire avec votre machoire

il n'a pas tord là…

Tarver : Moi j'ai peur de personne dans ce match, je sais que je peux faire valser n'importe qui en 1,9 seconde en dehors du ring…

1,9 qu'il dit…

Tarver : Je serais vous, je me préparais bien au bottage de cul du siècle bande de minable que vous êtes…

il ne va pas faire des amis…

Tarver : Je sais que vous avez les genoux qui tremble a l'idée de prendre mon ko punch… Regardez donc les dégâts que ça fait…

il s'approche d'un sac de frappe, et lance son ko punch, et le sac est troué directement… Et il faut y allez pour y arrivé. Il ne faudra pas sous estimer ce coup de poing…

Tarver : C'est simple, je n'ai pas besoin d'artifice ou d'une super technique quand vos poings sont capable de faire cella…

il a pas faux…

Tarver : Et pourtant, vous allez me sous estimer, me traiter comme si j'étais le premier crétin venu. Vous êtes si pitoyablement prévisible.

Oui.

Tarver : Je suis peux être un bleu dans ce ring, mais je ne suis pas le dernier venu…

il travaille maintenant la vitesse sur une poire a vitesse…



Tarver : quand le match sera terminé, vous allez tous voire la terreur dans les yeux de mes adversaires, ces futures loques humaines…

Possible…

Tarver : Je ne suis pas un petit rigolo que l'on peux négligé dans ce ring, je suis le dangers…

Tu tente de le faire croire en tout cas…

Tarver : Je vais faire ma prédiction, vous allez entrée dans ce ring confiant en vous, riant de moi, mais lorsque je mettrais tout le monde en sang la ma-choir cassé, je sais que vous baisseré les yeux devant moi…

Soumis !

Tarver : Je ne vais pas seulement vous mettre ko et vous éliminé, je vais vous soumettre. Plus jamais vous n'oseriez me regarder de travers…

Jeux de mot avec ton nom michael ?

Tarver : Moi je suis une machine. Je ne suis pas n'importe qui…

On est prévenu.

Tarver : C'est quand même pathétique…

Quoi donc ?

Tarver : On me donne la victoire dans la main. On me met plusieurs adversaires, car on sait qu'en un contre un l'autre n'a aucune chance. Donc tentative de me mettre des battons dans les roues, échoué.

Possible oui…

Tarver : Tout cella parce que l'on me crains déjà. On sait de quoi je suis capable, et on ne l'apprecie pas. Alors on tente de me freiner, mais ça ne marchera pas. Je gagnerais ce rumble.

C'est une promesse ?

Tarver : Ce sera aussi facile que de voler une sucette a un bébé…

On appele tarver pour lui dire que c'est l'heure de l’entraînement dans le ring… Peux après tarver est essoufflé et transpire abondamment…

Tarver : Voilà qui est parfait comme entraînement avant le jour J…

Si tu le dit…

Tarver : Ma préparation physique est au point. Je suis prêt pour ce match.

Nous avons hâte de voire cella…

Tarver : Vous pouvez parier sur moi. Je serais le vainqueur de cet affrontement, tenez le pour dit…

Quelque instant plus tard michael tarver répondait au question des journaliste, lors d'une entrevue avant wrestlemania…

Tarver : Ce rumble se soldera par l'echecs des autres et ma victoire…

Journaliste : Vous semblez sûr de vous…

Tarver : Pourquoi ne le serais je pas ? Les autres ne sont que des faire valoirs, incapable d'avoir leurs nom autrement sur la carte. Qui se soucie du japonais ? Qui se soucie du canadien ? Personne…

Journaliste : Vous croyez donc être le vainqueur de ce match ?

Tarver : Dieu m'as donné des génes supérieur, ce n'est pas pour échoué dans un match sans envergure…

Journaliste : Est ce que votre confiance en vous ne va pas vous joué préjudice ?

Tarver : Je vais te dire une bonne chose ducon, vaut mieux partir avec l'esprit d'un vainqueur, que de se prendre la tête et se dire que l'on va échoué…

Journaliste : Pensez vous que le vainqueur sera parmis les futurs grand noms de la fédération ?

Tarver : En effet, et ce nom sera le mien…

Journaliste : Avez vous peur de quelqu'un en particulier ?

Tarver : Non.

Journaliste : D'accord…

Tarver : Pourquoi aurais je peur, quand ces poings peuvent mettre ko n'importe qui en 1,9 secondes ?

Journaliste : Vu sous cet angle, effectivement, ma question était idiote…

Tarver : Oui.



Tarver c'est comme chuck norris, il met souvent les pieds dans la gueule…

Tarver : Il va s'en dire que je me considére comme le favoris de ce match, je suis présent depuis peux de jours, et déjà on murmure mon nom...Avec crainte. Mélanger avec du respect…

Journaliste : Pensez vous avoir un titre rapidement après cet possible victoire ?
Tarver : C'est possible, même si je m'en moque, moi je veux semer la terreur, rien de plus rien de moins, les titres sont secondaires pour moi…

Journaliste : Avez vous pris des nouvelles de votre dernier adversaire ? Celui en cage…

Tarver : Menton cassé, carrière terminé, haha…

Journaliste : Sérieux ?

Tarver : J'ai une gueule d'un mec qui ment ?

Journaliste : Non effectivement…

Tarver : Alors entendez moi et craigniez moi quand je dis que ce rumble n'aura qu'un vainqueur possible, me.

Tarver quitte la conférence pour ce rendre sur le ring, immédiatement hué par les fans présent dans la salle …



Tarver : Vos gueules !

Bouhh…

Tarver:Quand, je vous dis quelque chose, vous le faite, et avec le sourire, bande de guignoles que vous êtes…

ouais, ben va te faire foutre…

Tarver : je ne suis pas ici pour vous faire rire ou quoi que se soit, je suis ici pour parler buisness, et quand je dit cella, je pense a mon match , ma victoire a wrestlemania…

Bide…

Tarver : Que les choses soient clair, wrestlemania signera le début du catcheur le plus dominateur que cette fédération ai connue…

Si tu le dit…

Tarver : Peux importe qui sera dans ce ring face a moi, son calvaire durera aproxativement 1,9 seconde, le temps que je prépare mon terrible ko punch qui l'enverra valser par dessus la troisième corde et entrainera automatiquement son élimination…

la foule est hostile envers tarver et lui fait bien comprendre…

Tarver : On devrais appeler ce show, tarvermania, car la seul chose que le public, vous bande d'abrutis, retiendront de ce show, c'est ma victoire face a d'autre lutteurs sans le moindre talent. Face fact, je suis la superstar la plus talentueuse de ce rumble en mémoire a andré le géant…

Tu crois vraiment ?

Tarver : Franchement, j'ai beau regarder la carte, et je ne vois aucune personne apte a me faire face dans ce ring…

Qeulques noms sont citée, ce qui fait bien rire michael…

Tarver : Je suis désolée qui ?

Le bagarreur eclate de rire…

Tarver : C'est ça le nom de vos favoris ? Me faite pas rire, je les butes hors du ring, dans les temps que vous connaisez maintenant, et ce haut la main… D'ailleur je pourrais faire le tour du talent de vos favoris, les mains attaché dans le dos…

ha ouais ?

Tarver : Non Sérieusement, que vous ne m'appreciez pas, je peux le comprendre, mais que vous comptez sur des abrutis de premières pour m'éliminé c'est très mal me connaître…

la foule écoute les déclarations du bagarreur non sans haine envers ce dernier…

Tarver : Je ne crains pas le danger, je suis le danger haha…

haha…

Tarver : Dans ce ring, c'est simple, il n'y aura qu'un conquérant, moi, le reste pfff…

Sur ces nouvelles vagues de hué notre homme se retire pour se rendre au vestiaire, ou un entrainement au mitaine l'attend…

Tarver : allez jab jab jab, puis ko punch

on peux entendre une grande explosion et un cris de douleurs, le ko punch vient de déboiter la main qui tennais les mitaines, loin de s'en soucier, tarver souriait…

Tarver : Quand je vous dis que j'ai de la force de dix hommes, regarder donc cette loque se tenir au sol, pourtant je n'ai fais que frapper dans les gants, imaginez ce que mon ko punch ou mon superman punch peux faire lorsque ce dernier rencontre un crane ? Il le brise pour le compte tout simplement…

Tout simplement.

Tarver : Beaucoup critique ma façon de lutté, que l'on compare a de la boxe. C'est pas très académique je l'accorde, mais c'est éfficace. La simplicité donne de meilleur résultats de vouloir trop en faire…

C'est pas faux…

Tarver : Moi je ne suis pas du genre a faire dans la dentelles. J'explose a mains nue la gueule de mon adversaire, et c'est tout.

On l'a bien vu…

Tarver : Peux importe votre gabarit, ces poings vont s'abattre sur vous, pour vous brisée mentalement et physiquement…

il jette un regard dédain au type qui se trémousse au sol en gueulant «  je veux de la morphine »

Tarver : Regardez ce pauvre type, il n'a rien fais de spécial, il c'est juste prit un mur sur le coin de la gueule, c'est ce qui vous attends, vous les participants a ce rumble…

Tarver regarde la caméra…

Tarver : Je me fiche que cet événement soit dédié a un gros porc, français qui plus est…

Des gradins on peux entendre les hués des gens qui suivait cette promo…

Tarver : oh pardons, je vous ai vexé ? Les Français présent dans la salle ? Alors je vais faire comme vous, je me rend… haha…

Très drole XD

Tarver : Je préviens les petites putes, qui se tiendront en face de moi, ne me faite pas perdre mon temps inutilement. Soyez compétitif ! JE sais que c'est dur de tenir face a moi, mais j'espère au moins que ma victoire me donnera quelque goutes de sueurs au moins…

Ta victoire, t'en démore pas hein ?

Tarver : Je considére ce rumble comme acquit. Ça dérange quelqu'un ici ? Qu'il vienne me le dire en face, il repartira les pieds devants, et la machoir en miette…

Silence…

Tarver : Je mettrais les pieds dans ce ring, avec l'intime conviction que je repartirais victorieux. Et personne ne pourra m'enlever cella.

On s'en doute bien michael…

Tarver : Statistiquement quelles sont vos chances contre moi ? Inexistante.

Tu t'avance beaucoup trop tarver…

Tarver : J'ai peux être une grande gueule, mais je prouverais ce soir que je suis aussi quelqu'un qui donne actes a ces paroles…

il sourit.

Tarver : Plus le temps passe, plus mon triomphe approche. Tenez le pour dit.

Moi je le conteste...mais je ne suis qu'une voix off, alors on s'en fout de ce que je pense malheureusement pour moi.

Tarver : Je vous ferais taire, tous, je ferais cessé vos hué envers moi en réalisant la prophécie que je suis entrain de vous dire…

Rêve tarver, rêve…

on coupe la caméra, pour la rallumé quelque instant plus tard, tarver est chez lui confortablement installé derrière son bureau…

Tarver : Dites, vous allez encore me suivre encore longtemps comme cella ?

On fait notre boulot tarver, tu ne vas pas nous reproché ça aussi ?

Tarver : Je vous préviens, je n'offre rien au néccésiteux, donc si vous voulez boire ou manger, vous vous mettez le doigts dans le nez.

Un heel jusqu'au boutisme…

Tarver : Vous savez ce que je pense ? Je pense que vous me sous estimé au sein de cette fédération, que vous ne me pensez pas capable de faire de grande chose dans ce ring…

C'est vrai.

Tarver : Et bien je vous prouverais le contraire en remportant ce fichu match…

Toujours aussi confiant hein ?

Tarver : Ce ne sera qu'une formalité, personne dans ce match n'as mon niveau in ring…

Heu ?

Tarver : Absolument personne, et j'en reste persuadé quand je vois cette cartes, et que je vois mes opposants potentiels…

il soupire

Tarver : Aucun grand noms, que du menu fretin…

Et toi tu es quoi tarver ?

Tarver : Non vraiment, ce match a été créée pour une seul raison, me faire brillé dans ce ring.

Ou bien te faire ridiculisé.

Tarver : Franchement, cet opposition n'a qu'opposition que le nom. Un handicape match serais encore plus dur que cet affrontement. Je veux dire, il n'y a rien de difficile a envoyer un pignouf par dessus ces cordes , nous somme d'accord ?

C'est pas aussi simple tarver…

Tarver : Vous n'êtes pas d'accord ? C'est bien triste d'être aussi stupide.

Ohhh, la tu
cherches la bagarre !

Tarver : Je suis un bulldozer dans un ring, rien ne me résistera lors de ce rumble, vous pouvez me croire la dessus.

Ben justement, on ne te
croit pas !

Tarver : Je vois, vous doutez de moi, vous voulez des preuves ? Et bien regardez ce rumble en directe, mes actes valent mes paroles…

Si tu le dit.

Tarver : Je ne suis pas un tendre lutteur, moi, je rentre dans le lard et je massacre mes opposants, en les baignant dans le sang. Je suis un combattant 100 % dans la tradition … Dana white m'a même contacter pour affronter ces gladiateurs…

Et tu a fui comme un lache ?

Tarver : J'ai refusé, j'aime pas me battre avec des règles ridicule, vous croyez qu'on a des régles dans la rue ? Non et ce rumble n'en a pas non plus, voila pourquoi j'ai accepter ce petit challenge

il a dit « petit »

Tarver : De vous a moi, qui est le plus a craindre ? Celui qui respecte les rêgle ou celui qui s'en bat les steacks ? Le 3 avril, nous verrons bien ça, maintenant cassez vous de chez moi.

Fin de la promo. En espérant qu'elle vous a plus XD…


[size=16] [/siz
e]


Dernière édition par Petey Williams le Jeu 6 Avr - 18:55, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Ven 31 Mar - 14:41

Spoiler:



Quelque part dans un bar, Petey Williams, buvait un verre tonic… Soudain il se prit la tête entre ces mains…
[/size][/justify]

Petey Williams : J’affronte un abruti complet…

C’est plaisant…

Petey Williams : Soyons clair Karl Anderson n’a aucun avenir au sein de cette fédération, et il n’en aura jamais. Puis qu’il me fait face… C’est aussi simple que ça…

il boit une gorgé…

Petey Williams : Franchement, il est pathétique. Il bat un putain de camée et il se croit déjà intouchable, heureusement j’ai remis les pendules a l’heure avec ce pauvre type…

il regarde sa montre…

Petey Williams : C’est marrant, mais notre petite altercation m’a permis de cerner le personnage, et ça fuite confirme bien ce que je dis : Loser…

C’est pas impossible oui…

Petey Williams : Franchement, quel intérêt ce match ? On sait tous que comme hbk, taker, j’en passe et des meilleurs, il subira le canadien destroyer, sans pouvoir s’en relever. C’est simple Karl n’est rien comparé a moi, nothing !

Il débute aussi laisse lui le temps…

Petey Williams : il n’a tout de même pas chance, pour son deuxième affrontement, il affronte un monstre telle que moi. Je ne donne pas chère de sa peau…

il demande un autre verre…

Petey Williams : Peux être est-ce trop arrogant de ma part d’annoncé ma victoire. Mais j’ai fais mes preuves, et c’est pas un putain de débutant a la tchache facile qui va me mettre des batons dans les roues…

on lui apporte son verre…

Petey Williams : Merci, bon Karl ne me posera aucun problème, et je n’ai pas besoin de preuves. C’est un fait. On dit souvent qu’apporter quelque chose sans preuve concrète ne vaux rien… Mais il n’y a pas besoin de preuves dans ce cas ci, il y a trop de différence entre lui et moi. Un point c’est tout. J’ai conquis le titre all stars, titre que l’on donne au recrue les plus prometteuses. Prouvant ainsi que je n’étais pas n’importe qui…

il soupire…

Petey Williams : Pourtant ce tocard va tenter de me rabaissé, mais on ne peux pas rabaissé dieu Karl, c’est au-dessus du niveau des communs des mortels…

il regarde son verre et le vide d’un trait…

Petey Williams : Je suis the canadian destroyer. Je n’ai rien a prouvé, quand j’avance ce que j’avance, mon palmarès parle pour moi… C’est clair et net.

Il fait un signe de tête a un type qui sort du bar…

Petey Williams : Karl Anderson, tu veux du challenge, du vrai ? Autre chose que d’affronté un camé incapable de mettre un pied devant l’autre ? Je suis ton homme…

le défi est lancé…

Petey Williams : Et puis, je n’ai rien a faire a ce niveau, si je veux redevenir champion dans cette fédération, il va me falloir battre facilement les fairs valoirs comme Karl Anderson…

il se gratte le menton…

Petey Williams : Connais tu la vrai raison de ce match Karl ? C’est tout simplement pour me faire brillé a nouveau. HHH Ne s’y trompe pas en me donnant une victoire facile a mon compteur…

il sourit…

Petey Williams : Mon talent se suffit a lui-même i am better than you, than batista et même Marty Scurll…

Tu t’avances un peu vite…

Petey Williams : Ce match sera une démonstration du niveau entre un dieu du ring, et un cafard qui se pense meilleur que tout le monde, toi mon chère Anderson…

il se lève d’un bond…

Petey Williams : Je suis une machine de lutte damn'it. Ce que je croise, je le détruis tout simplement et purement. Peu importe qui j’ai en face de moi, il ne s’en sort jamais indemne.

It's true, it's damn true… Petey Williams paye sa consomation et quitte le bar, pour se rendre a l’arena qui acceuil le show de la dope… Quelque instant plus tard il est sur le ring, observant pratiquement tout le monde, qui le hue avec hostilité…



Petey Williams : Voilà donc le vrai visage des Amerlocs, des types lamentables qui hue ceux qui… Ne ressemble pas a des brebis galeuse comme eux… C’est lamentable…

Vague de hué…

Petey Williams : Que les choses soient bien claires, vos hués, j’en ai que faire. Je ne vais pas changé parce que je ne plais pas a des consanguins venu d’une ville pourrie…

Petey sucks petey sucks…

Petey Williams : C’est moi qui crains ? Chez moi ce qui craint, c’est le faite de devoir supporté vos faciés de gros porc et combattre cet imbécile d’anderson…

il éclate de rire…

Petey Williams : Vous pouvez l’acclamez, dans quelque instant, il n’entendra plus rien, il sera ko a mes pieds. Comme beaucoup d’autre avant lui…

la foule est toujours hostile…

Petey Williams : Pourtant un jour, vous me remercierez de vous débarrassé de type indésirable. J’ai mis fin a hbk, j’ai mis fin a angle, je mets un terme a Karl Anderson, sans que ce dernier a pu prouvé quoi que soit ici…

KARL… Karl… Karl…

Petey Williams : Attendez, la vous pensez que ce tocard a la moindre chance face a moi ?

Yes !!! yes !!! yes !!!

il part d’un rire gras et énervant…

bouhhhhh

Petey Williams : wow, visiblement vous oubliez a qui il affaire. Il n’affronte pas n’importe qui dans ce ring, il affronte un destructeur né, une machine de guerre !

Il regarde la foule…

Petey williams : Vous aimeriez me voire perdre huh ? Et moi j’aimerais une licorne, rose de préférence…

il s’assoit dans un coin du ring…

Petey Williams : Franchement, le faite que vous pensiez un seul instant que ce type a une chance contre moi me vexe profondément. Je ne suis pas aussi faible pour perdre face a un bleu trop vert pour me faire peur…

je crois que le public s’en fout un peu…

Petey Williams : Je ne comprends pas. JE détruis chacun de vos favoris, et pourtant vous prétendez que le prochain sera le bon ? Assez ! Cessé de le nier, je suis meilleur que 80 % du roster de cette fédération. Je suis the canadien destroyer damn'it.

La foule se tais…

Petey williams : J’aime mieux ça et…

Soudain le thème de Karl Anderson retenti dans la salle, la foule est debout heureuse et euphorique, petey tire une tête d’ahuris surpris… Mais personne ne vient.. Le sourire de petey s’aggrandis…

Petey Williams : You see it ? Votre héro a peur de moi. Au dernier moment, il s’est rendu compte qui il affrontait, alors il a changé d’idée… Et c’est ce lache qui fuis une deuxième fois face au même homme qui est censé me vaincre ? L’humour Américain est comme ces concitoyens… Bien GRAS…

hué de la foule…

Petey Williams : Bouh Bouh, allez ensemble you suck you suck…

Petey s’amuse, au contraire de la foule…

Petey Williams : C’est amusant de me foutre de votre gueule. Vous n’avez pas la moindre idée d’à quelle point je m’amuse…

Profite s’en bien, parce une fois le combat commencé, tu t’amuseras peux être moins…

Petey Williams : Vous vous dite que je vais prendre une raclée hein ? Mais qu’est donc Karl Anderson si ce n’est un abruti d’américain sur mon chemin ? Je vous le donne en mille, personne.

Petey regarde en direction des vestiaires…

Petey Williams : Là bas, dans ces vestiaires ce cache un éternel perdant, un type qui n’arrivera jamais a rien dans cette fédération. T’étais peux être fort Ailleur Karl. Mais ici tu es dans mon monde, tu es chez moi.

Il prend un air pénée…

Petey Williams : Et crois moi, les parasites de ton genre ne sont pas les bienvenus chez moi… Je les écrase facilement.

On peux voire sur le titantron les victoires de petey williams…

Petey Williams : ça c’est une carrière rudement menée, ça c’est un vrai athléte, ça c’est une machine de guerre. Quand je vois ça, j’ai peur pour Karl, peur qu’il ne fasse pas le poids… Oh mais qu’est ce que je raconte moi ? Il ne fait pas le poids, sans le moindre doute.

Le public en a marre et lui fait bien comprendre…

Petey Williams : Je dérange hein ?

Yes yes yes yes…

Petey Williams : Et bien il y a une bonne raison a cella, i speak the thruth…

Logique comme raisonnement

Petey Williams : Je retournerais vers le sommet, et vos héros seront tout simplement destroyed. Comme Karl Anderson. Karl mon petit, tu n’es qu’une étape pour mon assension, alors remplis bien ton rôle et perd avec les honneurs.

Petey quitte le ring, sous une foule toujours aussi hostile…


Dernière édition par Petey Williams le Jeu 6 Avr - 18:54, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Mar 4 Avr - 18:37

Spoiler:



Rob conway se préparait pour son match, toujours entourée par les deux inconnus. Rob semblait concentrée sur le moment présent… Il semblait prêt a en découdre avec son nouvel adversaire du soir. Ici a simucatch.. il mettait ces protections sur lui… Et regarda en direction de la caméra d’un air déterminé. Les deux autres l’observaient les bras croisés… Eux aussi semblaient concentrés. Rob regarda en direction de ces acolytes puis il prit la parole…


ROB CONWAY : Bien, le moment que vous attendez depuis quelques jours va enfin avoir lieu. Nous allons entrer enfin ensemble sur ce ring, et c’est ensemble que nous remporterons ce combat. Je compte sur vous pour m’appuyé pendant ce match, je compte sur vous pour surveiller mes arrières, pas que j’ai peur d’un coup de pute de mon adversaire, mais après tout on ne sait jamais.. Je me suis tellement fait screwed dans cette fédération que deux précautions valent mieux qu’une. J’espère que vous êtes prêts, parce que vous allez avoir votre simucatch moment. Je sais que vous attendiez cella avec impatience depuis pas mal d’années. Je vous connais parfaitement, je sais que vous rêviez d’être sur le ring dans le plus grand show de lutte télévisuel. Ce sera votre moment, alors ne me faite pas honte hein ? Vous allez pouvoir montré a ces stupides américains ce que c’est que la fratrie. Entre collègue Francophone. LA fédération va connaître une nouvelle ère, une ère de renouveau. Oubliez tous ce que vous avez pu voire jusqu’à aujourd’hui. Votre officialisation à mes côtés va faire beaucoup de bruits, et je sais qu’ensemble nous allons faire un sacrée chemin. Bien sûre nous allons nous heurter au critique des autres abrutis du vestiaire qui ne verront pas en nous la réelle menace que nous somme, mais ne vous en faites pas. Si tout se passe comme par le passé, ils craindront notre nom. Et cette crainte se transformera en forme de respect… Que nous allons mériter a la sueur de notre front. C’est votre première réel intervention dans simucatch, alors j’espère franchement que vous n’êtes pas trop nerveux ? De toute façon avec moi dans le ring, il n’y a aucune raison de l’être. Vous me faites confiance et c’est réciproque.


Les deux hommes hochent la tête… ils seront prêts pour leurs premières au sein de simucatch. Ils avaient comme rob l’a dit, attendu pendant des années que l’occasion de se présenter sur le ring de lutte du moment, soit a leurs portées… Est-ce que cella se soldera par un coup d’épée dans l’eau ? Nous allons le savoir rapidement, car les deux hommes et Rob quittent leurs loges, pour se rendre dans le ring… Enfin nous allons savoir a qui Rob Conway fait tellement confiance… LA foule attendait patiemment leurs arrivés, quand soudain leurs thèmes d’entrée se fit entendre… Quoi ?






LA résistance ? C’est pas vrai… Ce sont eux que rob a choisit comme nouveau partenaires pour arriver au sommet ? Je ne veux pas faire ma mauvaise langue, mais est ce une bonne pioche ? Je veux dires, les deux hommes ne sont certes pas totalement nul, je ne vais pas dire cella, mais quand bien même… Je m’attendais à un stable bien plus redoutable que cella. JE suis surpris. Et ce public aussi. Mais leurs surprises terminées, ils se mirent a chanté usa usa pour accueillir les trois hommes, comme première impression il ya tout de même mieux. Mais les trois hommes sont stoïque et semble s’en foutre éperdument de ce que le public leur crie actuellement… Ils montent sur le ring, et font claquer trois drapeaux qu’il plante dans un coin du ring, a savoir le drapeau français, Du Québec et du canada… L’association Francophone, appelons-les ainsi se place au 4 coins du ring, et fond leurs taunts sous les moqueries du public qui ne semble pas ravis de les voire dans cette fédération… Rob regarde la foule de manière désinvolte et prend la parole…

ROB CONWAY : Je m’attendais à une telle réaction hostile à notre encontre. Vous êtes pathétique. Vous devriez au contraire être heureux de nous voire au sein de simucatch. Enfin une vrai équipe a rejoint les rangs de simuwrestling. Chose qui manquait dans cette fédération. Et je ne parle pas de ces deux pitoyables équipe que sont celle constitué par bobby roode et l’autre tocard qui a lamentablement échoué comme la petite crotte qu’il est… Non je parle d’une vrai équipe, je parle du real deal au sein de la fédération. Vous pouvez clamé usa usa tant que vous le voulez, cella me fais ni chaud ni froids, et ces pareilles pour ces hommes. Toute leurs vies aux états unis ils ont été habitués a de telle.… Manquement de respect venant de singe comme ceux que je vois dans ce public pitoyable actuellement. Et encore, les singes sont encore plus évolué en société que vous. Parce qu’ils ne font pas de différence entre un gorille et un macaque. Contrairement a vous qui hué la francophonie a chaque occasion qui se présente. Mais ce soir, je ferais taire vos hués lorsque je vaincrais mon adversaire du soir, avec ou sans l’aide de mes nouveaux partenaires. Après tout Roode et Aj ont leurs anges gardiens, je ne vois pas pourquoi il n’en serait pas de même pour moi. La fédération, refuse de me protéger ? Moi son meilleur atout dans sa manche ? Alors je me protégerais moi même avec mes propres moyens. Et j’ai trouvé ce moyen en acceptant de reformer la résistance au sein de simucatch. Que vous en soyez heureux ou pas, je m’en contre fiche. Maintenant il n’y a qu’une seule chose qui compte a mes yeux, la Fraternité entre nous trois. Et moi même. Terminé l’époque ou je me battais pour une nation dégoûtante et nombriliste. Maintenant, je me bas pour moi. Et accessoirement pour faire claquer ces drapeaux au sommet de simucatch. Peut m’importe ce que vous pensez, je ne reviendrais pas sur ma décision. Et franchement, si cella ne vous plais pas, moi ça ne m’empêchera pas de dormir…

hué d’un public qui se sentait trahis par leurs lutteurs favoris…

ROB CONWAY : oh pardons, je vous déçois ? Mon cœur saigne. Et ou étiez vous lorsque j’étais au plus mal ? Avez vous tenté de me remonter le morale ? Non, avez vous pris de mes nouvelles lorsque j’étais blessé. Nada. Rien, vous n’avez rien fait pour mériter mon soutient, pourtant je vous assure que je mordais sur ma chique. Je me disais que me donner a fond me rendrais plus populaire auprès des fans. Qu’est-ce que j’étais naïf à cette époque. J’aurais du faire une chose et une seule chose, me soucier de moi et d’uniquement moi. Maintenant la seul chose qui me tient a cœur. C’est la fratrie qui existe entre Sylvain, Renée, et moi. Le reste je m’en contre fous… Laissé moi vous dire une chose. Les choses ne risquent pas de changer me concernant, dorénavant je tourne le dos a ce public hypocrite et je me concentrais sur une seule chose, ma carrière. C’est la seul chose auquel j’aurais du faire attention ces dernières années. Si j’aurais été concentré sur mes objectifs au lieu de me disperser avec des femmes, peux être serais je encore champion aujourd’hui. Ce fut une erreur, heureusement ces deux hommes ont été là ces derniers jours pour m’aidé a m’en rendre compte. Et même si il fut absent lors de wrestlemania, eux, au moins m’ont appelé pour me féliciter de mon abnégation. Chose que vous n’avez pas faite. Vous préfériez vous égosillez pour ce débile d’ambrose… Cette trahison, cette faute envers moi fut la dernière. J’ai beaucoup de patience, mais il ne faut pas exagérée…

you suck you suck… USA USA USA… Excédée Sylvain Grenier prit la parole…

Sylvain Grenier : Comment osez vous huer un homme qui c’est battu toute sa vie, certes dans l’erreur : pour vous, mais qui est toujours présent et qui prends tout les risques pour vous divertir ? Il a changé d’opinion sur vous ? Et alors ? Il s’est enfin réveillé, il voit enfin le vrai visage de ceux qu’il considérait comme compatriote. Vous n’avez aucun courage. Contrairement a lui qui combat sur ce ring face a des demeurées comme Ambrose. LA présence d’ailleurs de cette homme dans le ring lors de wrestlemania est le plus gros what the fuck lancé au la cantonade, mais vous êtes trop cons pour vous en rendre compte. Rob conway contrairement a vous est un homme respectable avec des principes qui force le respect. Il va battre son adversaire du soir, avec ou sans notre assistance. Car nous contrairement a vous, nous croyions en lui, nous savons qu’il a les capacités de porter la fédération sur ces épaules. Et personnellement, je serais là pour ça. Je serais là pour lui donner un coup de main. Contrairement a vous qui le hué alors que vous êtes incapables de faire le quart de ce qu’il a fait. Vous êtes pathétique… Les choses ne changeront donc jamais dans ce pays. Les mentalités resterons donc toujours les même. Voilà pourquoi le canada, la France et le Québec quoi que vous diriez vous roule dessus. Sans le moindre problème. Nous le prouverons ce soir en écrasant le trou du cul qui aura le privilège d’affronter rob conway, que cella vous plaisent ou non.

Renée Duprée : Laisse tombé Syl, ces idiots ne comprennent jamais leurs erreurs, que peux tu attendre d’un peuple qui vote pour Donal Trump ? Rien, ce sont des idiots un point ces tout. Mais dans leurs malheurs, il va leurs arrivés quelque chose de bon ! Ils vont enfin voire une vrai coalition en marche, ils vont enfin avoir en face d’eux une équipe soudée. Et pas une équipe qui est là pour défendre un champion, ou pour aider un tocard a le devenir. Non. Ils vont voire de la vrai cohésion dans le ring. Je pleins franchement le pauvre type qui va te faire face Rob. Je sais qu’il est déjà impressionné par notre prestance dans ce ring. Et il va débarquer ici les yeux fuyant et la tête basse, comme tous les animaux devant plus fort qu’eux. C’est ainsi que les choses se passeront, et ces tarées d’amerlocs peuvent nous hé de toute leurs forces, rien ne changera le destin de ton adversaire. Que se soit d’une part a cause d’un égo trip, ou d’un flapjack ton ennemi embarrassera le sol. Et nous nous tiendrons drapeau franconphone claquant dans le vents comme des conquérants. Rien de plus, rien de moins.

Rob Conway : Tu as parfaitement résumé la situation Renée, nous allons assister a une domination. Tout simplement. Je ne vais pas m’étendre sur le déchet qui va m’affronté, je vais simplement dire qu’il ne mérite pas cet honneur. Il ne mérite pas d’être face à moi dans ce ring. Ça place est dans les poubelles de la fédération, comme tous les déchets qui se respectent. Franchement, me faire affronté cette chose inutile au bon fonctionnement du show est une insulte pour moi. Je mérite d’être au sommet de la fédération. J’ai raté le coche lors de wrestlemania ? Guess what ? Je m’en fiche que ce soit ce tocard de jerk-icho qui a remporté ce match. Le plus méritant c’était moi et ça ne fait aucun doute. Et maintenant, on me fait affronté… Un adversaire sans intérêt comme ce peuple américain que j’ai fait l’erreur de défendre par le passé. Maintenant fini le temps ou je niaisais dans mon coin, le temps est au changement. Une nouvelle ère va commencer lors de ce raw. Par ma victoire, par notre domination du show. Bientôt vous verrez les drapeaux ici présent claqué sur le sommet de simucatch. Et que pourriez vous y faire ? Pas grand-chose malheureusement pour vous. Car notre avancé dans ce continent sera instopable. Vous ne pourrez pas arrêter the french phenom sur sa lancée. Ni the canadien sexy women killer. Ni l’ambassadeur du Quebec libre ! Au faite, vous ne pourriez faire faire contre l’association que nous venons de crée. We are unstopable. Et ce déchet qui me servira de jouet dans les mains, va vite s’en rendre compte. Il sera incapable de contrée mes assauts qui le laisserons sur le carreau. JE ne vais même pas le nommée, il ne mérite pas cet honneur. Après tout, qui se souviendra de lui une fois que la Résistance se sera occupé de son cas ? Je vais vous le dire moi… Personne ne se souviendra de lui. Peu importe ce qu’il a pu faire de sa carrière, cet échec sera trop grand pour lui-même. Il ne pourra pas résister trop longtemps. Ce sera un match expéditif. Vous n’aurez pas le temps de soufflé que déjà le match sera terminé. Ce sera comme on dit dans le jargon un sqwash. Un match rapide… Sans suspens. Que pourrait-t-il faire face à trois hommes je vous le demande ? Rien, il sera seul face à son destin, seul face a son échec. Et chaque semaine la même chose se répétera inlassablement. Comme si on avait appuyé sur la touche repeat. Simucatch will never ever be the same again. We are made to rule this compagny. Don't be afraid…

Sylvain Grenier & Renée duprée. N’ayez pas peur.

Les trois hommes partent à rire, alors que leurs thèmes se fait entendre dans la salle. Les trois compères récupèrent les drapeaux et les montent bien haut bras tendus, sous les sifflets de la foule. Rob s’approche d’un fan qui arbore un t-shirt avec un drapeau américain dessus. L’homme boit une bière, rob s’approche de l’homme et lui pique son verre pour ensuite le renversé sur la tête. Rob hurle quelque chose. Pendant que Renée et Sylvain sont morts de rire. Les sifflets redoublent d’intensité… Quelle changement de personnalité, quel changement de mentalité de la part de rob, lui qui était encore la semaine dernière un ami de la foule. Faut croire que c’en est fini maintenant. Rob et les deux hommes entament un chant envers la France avant de quitter pour se rendre dans leurs vestiaires respectifs… Je ne sais pas vous, mais je crois que les semaines qui vont suivre et les show seront intéressent…



Dernière édition par Petey Williams le Jeu 6 Avr - 18:53, édité 1 fois
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Jeu 6 Avr - 18:51

Spoiler:

La scéne se passe dans un house show d’une petite fédération. Ou nous pouvons voire que notre ami entre guillemet michael tarver venait d’explosé son opposant avec son superman punch, comme lors de ça dernière promo. Les gens le
sifflent n’appréciant pas le personnage qu’était tarver. Ce dernier répondit au public par un geste grossier avant de prendre la parole. Mais le public présent était tellement peut aimant envers ce dernier qu’elle le huait à chaque fois que notre homme avait le micro devant sa bouche, un peu comme Romain Reigns suite a sa victoire face au deadman… Oui je spoil et je vous enquiquine. Fallait pas lire cette promo si vous ne vouliez pas être spoilé irl…

Tarver : Décidément, ici ou a la wwe c’est du pareil au même… Je me fais hué copieusement malgré ma victoire… Je ne sais pas ce qu’il vous faut. JE suis un lutteur, je gagne mon défi et je n’en reçois pas les lauriers… Vous auriez aimé voire un illustre inconnu me battre ? Eh bien, il vous faudra pensée à autre chose, il vous faudra revoir vos plans, parce que cella n’arrivera pas. Je suis trop fort pour cette fédération de losers, je suis trop puissant pour être inquiété par une de vos superstars, si je peux l’appeler ainsi, local. Petit j’étais déjà la terreur en maternel, et maintenant je suis la nouvel terreur du ring, c’est comme ça, vous allez devoir vous y faire. Tarver est synonyme de victoire. Et victoire synonyme de succès, et succès synonyme de gloire. Voilà ce qui me défini bien… Soyez donc jaloux, je m’en fiche…

Bouhhh Tarver sucks Tarver sucks…

Tarver : Vous pouvez vous époumoner, criez vos insultes sur tout les toits du monde. Le faite est que je m’en fiche éperdument. Je ne changerais mon caractère bien trempé pour rien au monde… Mais puisque vous aimez me hué et me conspué, je vais vous en donné une bonne raison… Lors de ce show. Celui qui suit wrestlemania, pour ceux qui dorment dans le fonds. J’ai un match face a un être étrange et fascinant a la fois… un être dont on se demande bien dans quelle monde il vit, car il semble assez bien allumé… Je parle bien entendu pour ceux qui l’auraient deviner du boogeyman. Un homme encore un qui aime bien inspirer la peur et la crainte chez ces adversaires. Mais sans succès… Vous savez pourquoi ? Parce que contrairement a l’undertaker qui dégage une mauvaise aura, boogey ne dégage rien dans ce ring… Il n’as pas d’aura, son personnage n’a pas d' « âme » ce qui fait qu’il n’effraye personne. Il dégoûte plus qu’autre chose. Mais ça c’est une autre histoire. LE faite est que ce type m’affronte… Et qu’il pense obtenir la victoire face a moi. Je sais c’est ridicule… Tout comme son personnage, mais que voulez vous, on ne se refait pas comme dit le proverbe… il y a une chose que boogey doit comprendre. JE n’ai pas peur de ce personnage loufoque. J’ai mes deux poings pour me protéger, j’ai mes deux armes de destructions massive avec moi. Pourquoi aurais-je peur d’un homme qui ne tiendra pas la route un seul instant face a moi ? Pourquoi aurais-je peur d’un tocard comme lui ? Je vous le demande un peu… Je n’ai aucune crainte quand a l’issue de ce match, boogey a beau se prendre pour un monstre issu de nos cauchemars, ce n’est qu’un homme en dessous des peintures qu’il a sur le visage… Et un homme ça se met facilement ko… il suffit de frapper juste et fort, comme je suis capable de le faire. Comme je l’ai toujours fait d’ailleurs…

Tarver : C’est simple, j’ai beau me prendre la tête a imaginé tous les scénario possibles, la défaite n’en fait pas partie… Boogey n’a jamais été capable d’avoir une « carrière » a la wwe. Personne ne se souvient de ces victoires ou de ces défaites que je suppose assez nombreuses, je dois bien l’avoué. Soyons sérieux, Boogey. C’est un personnage, fait pour faire peur au enfant, mais pas au vrai hommes telle que michaels tarver. Non… Loin de là. La peur ne fait pas partie de mon vocabulaire, et ce n’est pas un personnage grotesque qui va me faire chier dans mon pantalon… Oui Boogey, pour moi tu es ridicule, on dit que le ridicule ne tue pas pourtant… Si tu pouvais disparaître des rings, je ne connais personne qui te retraiterait. Tu n’es pas fais des bois d’un dominant telle que moi.. tu n’es qu’un faible lutteur pathétique qui va recevoir une leçon des mains d’un chef-d’œuvre de cette entreprise qu’est la wwe. Aujourd’hui je suis encore victorieux et demain je le serais encore. Car moi contrairement a toi… Je suis fait pour combattre, je suis fait pour gagner. Je ne suis pas un perdant dans ton genre, non, je suis un conquérant. Si il y a bien un homme qui inspire la crainte, entre toi et moi. Cette personne c’est moi et uniquement moi ! Toi tu va juste me servir de punching ball. DE sac de frappe. Car tu ne pourras jamais esquiver le moindre de mes coups. C’est au-dessus des forces d’un incompétent comme toi. Regarde-moi Boogey… JE suis le visage de la wwe. Je suis le visage de la fédération. C’est moi qui inspire la crainte et le respect, c’est moi la force la plus dominante de la fédération. Je n’ai pas besoin de jeux d’esprit pour faire peur a mes adversaires. Je n’ai pas besoin de cella, quand j’ai deux marteaux pillons a la place des mains, qui pilonne sans cesse le visage de mes adversaires, pour les laissés sur le careau. Je ne suis pas un amuseur de foule, je ne suis pas un « freak » je suis un combattant du ring.. Moi la terreur, j’en fais ma bitch… Tout comme je ferais de toi ma petite pute, quand je te coucherais pour les trois secondes fatales qui résonneront a tes oreilles… Je n’aurais besoin que 1,9 secondes pour te mettre ko dans ce ring. Je n’ai pas besoin de plus, pas besoin de moins pour me débarrasser d’un lutteur sans intérêt telle que toi. Tu penses intimider the Hit Machine Gun, mais tu te trompes ! Tu te voiles la face. Jamais tu ne feras le poids face au monstre bien réele que je suis… Never

Tarver, fait le tour du ring, tout en insultant la foule qui le regardait de travers. Tout le monde ne connaissait pas le boogeyman, pourtant c’était belle et bien son nom qui était acclamé pour le moment présent. Ce qui fessait bien rire celui qui c’était auto appelé « the hit machine gun »… il incitait les gens a crié encore plus fort le nom du Boogey man sachant pertinemment que ce dernier ne se montrerait pas. Il se moquait de la foule, ce qui excite encore plus les fans de la lutte a le hué de plus en plus fort… finalement, entre deux rire tarver reprit la parole…

Tarver : Votre héro ne se pointera pas du haut de cette allée pour descendre vers ce ring… Et je vais vous en donné deux raisons. Primo il n’en a rien à faire de vous. Il se fiche éperdument que les gens l’acclament. Lui tout ce qui lui importe c’est de faire peur aux gens… encore une fois sans le moindre succès bien entendu. Et deuxièmement, et comble de l’ironie, c’est lui qui a peur. LA preuve, il n’est pas ici. Il ne s’est pas déplacé pour venir a ce show minable entourée de fans stupides… Non, il a autre chose à faire, telle que… compté ces dents, enfin celle qui lui reste, et faire son testament. Car je compte bien le mettre ko dans ce ring, je compte bien en faire de la chair a pâtée de ce pseudo monstre ridicule… Hm. Pour vous cet homme est un héro qui va battre le méchant et trop sûre de lui Michael Tarver. Telle un héro de comics ou autre héro de cinéma… Mais… La seule façon que j’aurais de perdre serait dans vos rêves. Et encore dans vos cauchemars je serais encore et toujours le gagnant. Vous savez pourquoi ? Parce que boogey n’est rien. Nothing ! Un cafard que je vais écraser de ma botte, un cafard que je vais humilier devant son public chéri… Quelles sont les options que je possède ? Je pourrais le mettre ko au centre du ring, je pourrais le faire abandonné en criant comme un bébé « i quit i quit », je pourrais lui faire avaler des vers pour de bon en l’enterrant six pieds sous terre… En fait, les possibilités que j’ai et qui s’offre a moi son illimité. Mon talent ne se limite pas à mettre ko en 1,9 seconde, ce qui est déjà énorme en soi. JE suis capable de faire tout et n’importe quoi dans ce ring. JE n’ai pas de limite. D’ailleurs, je ne connais pas ce mot. La limite, voila encore une chose qui me différencie de boogey. Lui c’est un lutteur du dimanche, un lutteur limité dans le ring aussi bien au micro que sur le ring pour se battre… Moi je n’ai pas tout cella, j’ai le micro skill, j’ai the figt skill.. J’ai tout pour moi… Tout, le talent, l’envie, je sème le vent sans en récolté la tempête… Et notre ami bouffeur de vers, a-t-il quelque chose pour lui ? Pour assurée une victoire qui ne viendra jamais ? Non bien sûre que non, notre homme est trop pitoyable pour cella… Bien trop faible pour m’inquiété outre mesure. Je suis meilleur que lui, et c’est un fait. Les preuves sont là, en train de ramper en face de moi. J’ai détruit un lutteur local, un héro de la ville dans la quelle je suis, sans la moindre difficulté, sans la moindre goûte de sueur… ET cella serra pareille face à boogey, je remporterais cette rencontre haut la main… Je suis une étape bien trop difficile dans la carrière du Boogeyman… Je suis l’épine dans sa patte et il ne pourra pas me retirer, même avec les moyens adéquats…

Tarver est en feux… il commence à faire du shadow boxing dans le ring, sous les sifflets de la foule toujours aussi hostile à son égard, mais notre homme semble s’en foutre comme de son premier ko… il continue son petit cinéma, quand il roula en dehors du ring pour aller cherché la superstar locale toujours inconsciente. Il le ramène sur le ring, l’aide a se relever, et tarver lightning porté sur le pauvre pantin qui lui sert d’adversaire. Tarver n’as donc aucune limite dans son côté détestable envers le public. Certains se lèvent pour lui lancer des objets a la figure, bouteille vide, verre a moitié pleins. De nombreuse crasse vole en direction du ring, que notre « boxeur » arrive a esquivé sans le moindre problème. La sécurité tente tant bien que mal de calmer le public, mais tarver leur tends son majeur histoire d’énervée encore plus ce public hostile a notre homme. Tarver fit celui qui tend oreille pendant qu’on l’insulte de manière assez honteuse et grossière. Des insultes bien pire que des you sucks font trembler l’aréna tout entière, tandis que le plus tranquillement du monde, avec un sourire débectant, tarver repris la parole…

Tarver : Boogey, je sais que tu recevras cette séquence en vidéo dans ta loge. Et je sais que tu ne pouvais pas te déplacer, alors je ferais en sorte que tu suives ce segment dans son intégralité, pour que tu comprennes, pour que tu voies dans quoi tu fonces tête baissé ! Si tu pensais un peu, tu abandonnerais l’idée de m’affronté… Car je suis désolée de te le dire, mais tes chances de victoires sont égaux au QI de brock lesnar. Nulle et proche du zéro. Tu as vu ce que j’ai fait de cet homme ? Tu as vu de quelle manière je me suis amusé avec lui ? Eh bien lors de ce show, a la wwe, se sera une répétition. Tu peux faire sauter les plombs, tu peux t’amusé à faire peur aux gens en baissant et en rallumant les lumières, moi tout cella me laisse de marbre… Tout ce cinéma qui a pour but de impressionner, de m’intimider a l’effet inverse. Que du contraire, cella m’incite encore plus a mettre les poings sur ta gueule ainsi que sur les I. Je ne suis plus le même Tarver de 2011 Il faut que les gens le comprennent et l’impriment bien dans leurs foutus caboche… Je ne suis pas un loser qui se fait jarter d’un groupe de superstar en devenir.. Non Boogey, je ne suis pas cella. Je suis dangereux mon petit bouffeur de vers… D’ailleurs en parlant de cella. Tu pourras en bouffer autant que tu veux quand je t’aurais mis six pieds sous terres. Je ne vais pas seulement te mettre ko en 1,9 secondes, je vais t’humilier… Te détruire, te rendre ridicule dans ce ring. Bien que tu y arrives très bien sans moi. J’ai demandé après ce match. Tu sais pourquoi ? La raison est simple, je savais que cella se solderait pour moi par une victoire facile. On dit qu’il n’y a pas de grande victoire sans grand adversaire ? Parfait ce sera donc une victoire sans envergure alors… Juste de quoi échauffer mes poings avant un plus grand défi. Tu sais, j’ai toujours l’intention de semer la merde dans cette entreprise qu’est la wwe. Faire régner le chaos. Et la peur dans le cœur des gens… Tu vas m’y aidé mon petit Boogey. Une fois que je t’aurais facilement écrasée, je n’aurais plus personne pour contester le faite que je suis… un putain de dominant. Et toi fils de la plage. Tu n’es qu’un faible… un lutteur de seconde zone, et tu sais ce qu’on fait au faible dans un monde constitué d’homme fort ? On les écrase… voila ce que je vais faire de toi. Je vais lentement mais sûrement, t’écrasé te torturé pendant ce match. J’ai les moyens de mettre un terme a ce combat en un claquement de doigts… Et c’est bien ce que je compte faire. JE n’ai rien a gagné a faire durée un match contre un abruti aussi faible que toi. Tu sais quoi Boogey ? You suck. Et je vais me faire une joie de mettre fin a ta carrière avant même quelle ne commence. Après wrestlemania, ce sera toi contre moi. Ce sera le lion contre le cafard. Un diplodocus contre une fourmi. Bref un lutteur de merde face à un lutteur certes arrogant, certes détestable et détesté, mais qui a du talent. Chose que tu n’as pas… et chose que tu ne découvriras jamais, vu que… i will kill and crush you…



End.

avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Petey Williams le Lun 10 Avr - 18:00



Nous nous retrouvons dans une maison délabrée abandonné et couvert de
moisissure… Le plancher menace de s'effondrée, il fait noir, ça pue, et dehors les loups hurle et les chouettes hululent… Bref pas spécialement une ambiance rassurante… Pourtant, c’est dans cet endroit que se tient l’homme qui nous a invité a prendre part a sa promo. Nous parlons d’un homme qui compte bien mettre en difficulté son adversaire de cette semaine, a savoir l’undertaker Nous supposons que vous avez reconnus l’homme qui se tient actuellement dos tournée a la caméra, il s’agit du meilleur poids moyen de la wwe, Gregory helms…

Gregory helms : Bien, vous êtes arrivé a destination a ce que je vois ? Parfait, parfait… Nous allons pouvoir commencer…
Pourquoi vous ai je fais venir ici ? C’est simple, l’ambiance qui
règne en ce lieu est parfaitement en adéquation avec le match que je vais livrer face à l’homme d’outre tombe, l’undertaker. Cet affrontement, je l’attends avec impatience. Je n’ai qu’une envie depuis l’annonce de notre rivalité : mettre l’homme d’outre tombe a terre pour le compte de trois… Et ce n’est pas mission impossible pour le lutteur que je suis
JE suis le meilleur poids moyen de cette entreprise, et ce n’
est pas pour rien que j’ai accepté ce combat face à l’undertaker. Ce n’est pas pour rien que je n’ai pas fuit lorsque ce dernier c’est pointé sur le ring pour me défier dés mon arrivé… Je n’allais pas me défiler face à un homme qui a un pied dans la tombe. Et je ne compte pas le faire d’aussitôt. Mon chère deadman crois m’impressionner avec ces artifices ?
Je vais lui montr
er moi, que tous ces jeux d’esprit n’affectent aucunement le mien. Tu peux jouer au démon, ou je ne sais quelle autre créature de la nuit. LE faite est que tu ne m’impressionnes pas le moins du monde… Je n’ai jamais baissé les yeux et ce n’est pas face au Taker que je vais m’y mettre. Oh que non…



Gregory est toujours dos tourné à la caméra, et au-dessus de nous le plancher craque et grince dans un bruit inquiétant…

Gregory helms : Pourquoi avoir accepté le défi lancer par notre homme ? Tout simplement parce que je suis un homme qui a des couilles au cul, et ces dernières sont bien accrochés au service trois pièces. Et puis l’undertaker n’est pas ce qu’il prétend être… Depuis des années l’undertaker nous ment. Il n’est pas la grande faucheuse, il n’est pas le faucheur d’ame de que l’on décrit en parlant de lui.
Non ! A wrestlemania, face
à randy orton, je n’ai pas vu un démon sur ce ring, j’ai vu un vielle homme se faire tout simplement assassiné par un lutteur plus jeune que lui. Quand le cercueil s’est refermé sur le deadman, tout le monde a vu que c’en était fini de la légende… Que l’undertaker était terminé. Pourtant, il s’obstine encore à vouloir un dernier jour de gloire… Je ne sais pas si nous devons admirer cet homme pour son courage, ou bien considérée ce dernier comme un fou ?
Chaque mouvement que l’undertaker fait est une torture pour ce dernier, chaque pas
entraîne des douleurs irréversibles dans son corps agonisant. Et il fait encore une fois face à un lutteur qui n’as pas tous ces problèmes, il fait encore une fois face à plus jeune que lui, alors que ceci ne lui réussit vraisemblablement pas… L’undertaker ne sait pas quoi faire pour redorer son blason. Pour entretenir sa legacy, il va tenter de mettre fin a mon existence… Du moins c’est ce qu’il croit, mais il se trompe sur toute la ligne

Un long hurlement strident ce fait entendre dehors, nous sursautons de concert, le seul qui gardait son calme était bien entendu Gregory Helms… il ne semblait pas être éffrayé par l’ambiance qui régnait en ces lieux. Et peut-être avait-il raison quand il disait ne pas craindre l’undertaker…

Gregory Helms : Comment est ce que cette confrontation va se terminer ? C’est simple, nous aurons en face de nos yeux ébahis l’undertaker en train de se tordre de douleur sur le sol, suite a un nigthmare on elm street porté avec autorité sur son cadavre agonisant. Je ne mettrais pas des gants pour vaincre l’undertaker. J’y mettrais toute ma force et toute mon âme pour avoir raison de ce dernier…
Je suis prêt pour ce combat… Depuis l’annonce de notre affrontement, je n’ai de cesse de
m’entraîner. Je me donne à fonds pour cet affrontement, cette guerre, dont je compte bien ressortir victorieux. Car oui undertaker tu vas partir en guerre face a la jeunesse. Tu vas partir en guerre d’usure et va user encore plus ton corps et ton esprit dans une bagarre que tu ne peux pas gagner. Tu n’affrontes pas une couleuvre incapable de mettre un terme a ta vie, tu affrontes le meilleur poids moyen de la fédération
Et cella, je le
répéterais sans fin. Car c’est effectivement ce que je suis, le lutteur le plus technique de la wwe. LE lutteur qui connaît des milliers de façons de te faire souffrir sur le ring. Je connais en effet plein de façons de te battre. Je peux te faire abandonné sur le ring, je peux te mettre ko, je peux briser ton dos. Rien ne m’est impossible. Et tes pouvoirs ne te serviront a rien, ces ténèbres auquel tu puisses tes forces vont rapidement d’abandonné pour cet affrontement. Tu n’affrontes pas un guignole qui as peur de toi, et qui recule devant toi, non tu affrontes un homme sans la moindre peur. Sans le moindre doute…

il observe un mur, ou il y a des inscriptions en rouge. Sûrement un message de junkies ou de jeunes en manque de sensation forte…

Gregory helms : il n’y aura pas d’honneur dans cet affrontement, ce ne sera pas un duel entre la lumière et l’obscurité non. Ce sera un jeune et talentueux lutteur mettant fin a celui qui a bercé sa jeunesse. Je dois bien l’avoué, tu fus une idole pour moi avant que je commence ma carrière a la wwe. Car étant petit, je croyais a ta légende, je te croyais invincible pour de bon. J’étais jeune et naïf a l’époque. JE ne réalisais pas que tout ceci était une histoire bien racontée
Une histoire qui a pris fin Lors de ce wrestlemania, lorsqu’un
égocentrique lutteur a signé la fin de cette légende, en fermant le couvercle de ce cercueil. Si lui y est arrivé, alors ce fut le signal que n’importe quel lutteur dans ce roster est capable de faire pareille. Moi aussi j’y serais arrivé sans problème. Mais je n’ai pas eu cette chance, dommage pour moi. Mais lors de ce show, je vais mettre les pendules a l’heure juste. JE serais un nouveau clou dans le cercueil du deadman…
The deadman is walking ? Plus pour très longtemps malheureusement. Car a la fin, de ce combat les gens se rendront compte d’une chose… Tu es vieux et fatiguer de
lutter fatigué de cette vie que tu mènes actuellement. Je vais t’aidé undertaker, je vais t’aider à prendre un peu de repos… Quand le match sera terminé, tu seras tellement lessivé que tu ne pourras plus bouger le petit doigt pour faire le moindre geste dans cette fédération

Gregory helms semble sûr de lui, mais qu’il n’oublie pas qu’il affronte le deadman…

Gregory helms : On me juge fou, d’avoir accepté ce challenge de ta part… On ne me juge pas capable de te mettre en pièce, pourtant c’est ce que je vais faire. Je vais ternir la légende.
Je vais faire en sorte que ce match soit tout simplement le plus éprouvant pour toi.. Je vais faire en sorte que… Ce match sonne le glas de ta réputation, de ta carrière, de tout ce que tu
possèdes et que tu chéris tant… La seule chose que tu seras capable de faire, c’est de tenir ta femme dans tes bras, et pleurée ensemble une fin misérable… une fin brutal.
Ta fin undertaker. Je serais le commencement de ta fin. LE gong retentira une dernière fois au sein de cette entreprise. Plus jamais tu ne
seras le même. Ce sera… une page qui se tourne, la légende sera finie comme toutes les histoires que l’on raconte… Je ne suis pas le début, je ne suis pas le commencement, je suis ta fin. Je suis celui qui terrassera l’homme d’outre tombe…

Gregory Helms is on fire tonight.

Gregory Helms : As tu seulement, la moindre foutue idée de ce qui t’attend deadman ? Tu as peux être survécu a l’enfer, mais l’apocalypse aura raison de toi…
LE
châtiment tombera sur toi, telle le couperet d’une guillotine sur le condamné a mort. Tu peux t’enfuir, mais tu n’as nulle part ou allez. Ton destin est lier au mien Undertaker. LE comprends-tu au moins ? Le réalise tu ? Si oui, tu es plus intelligent que je ne le pensais. Sinon, ben… je te le ferais comprendre…
Par la
douleur et par la souffrance. Rappel toi, ce n’est pas le commencement, c’est la fin.

A peine termine-t-il sa phrase qu’un long hurlement se fait entendre dans les bois. Les journalistes prirent peur, et Gregory parti d’un rire dément, un rire qui n’envisageait rien de bon pour l’undertaker…
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discourt indépendant ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum