L'évolution de Karl Anderson

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Sam 25 Mar - 7:26

Rappel du premier message :



Dernière édition par Karl Anderson le Dim 23 Juil - 7:32, édité 6 fois
avatar
Karl Anderson

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 11 Juin - 10:36

J'ai regroupé le tout, voici ma première co-op avec Kevin Owens. Je pense que nous pouvons être fière du rendu final Smile Au cas où certains voient un problème en terme de nombre de mots, le RP en lui même fait moins de 3000 mots donc moins que (2 post de 1500 en solo).

The Battlefield Allies, 6 Team Gauntlet Match :

Spoiler:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien];">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



Roleplay #12 – Road to the Tag Team Titles.
BATTLEFIELD ALLIES vs HARDY BOYS (c) vs KNIGHTS OF HELL vs nWo vs MaFiA CoRp vs YAKUZA
Tag Team Championship Match

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE SEXIEST INTERVIEWER x CHRISTY HEMME. Ladies and gentleman, here we are: Versus is live tonight on TBS! L’excitation est à son paroxysme pour ce nouveau pay per view de la fédération hot du moment, la Dope Wrestling Federation. Laissez-moi me présenter, Christy Hemme, votre voix et surtout votre hôte lors de ce panel qui vous suivra tout au long de ce pre-show. Ce soir, trois légendes de ce business me font le plaisir de me rejoindre sur ce panel. Dans un premier temps, laissez-moi accueillir le premier lutteur à avoir détenu le titre suprême et toujours détenteur du plus long règne de champion : Xavier Woods, welcome Xavier ! A sa gauche, un expert des dessous de cette industrie, l’avocat le plus détesté de cette planète, monsieur Paul Heyman. Et enfin, le dernier mais pas le moins important, membre privilégié de la sécurité de cette fédération, le légendaire John Bradshaw Layfield.

MOHITO. Le panel se déroule comme à son habitude et la promotion des divers combats de la soirée sont effectué. Chacun y va de son pronostique et ce temps permet de teaser une fois de plus un pay per view qui promet d’être surprenant. Il ne reste plus qu’une vingtaine de minute avant le début de Versus, le sujet des titres par équipe est sur le point d’être abordé et une vidéo retraçant les événements des dernières semaines est diffusé.  

THE SEXIEST INTERVIEWER x CHRISTY HEMME. Wow, ce match s’annonce terrible !

THE FIRST CHAMPION x XAVIER WOODS. Ouuuh yeah, c’est le cas de le dire baby.  

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. L’absence de mon client empêche ce combat d’être glorieux, néanmoins l’affiche n’en reste pas moins alléchante. Je mettrai volontiers une pièce sur les gros bras de la nWo, cela fait maintenant de nombreux mois que le titre se trouve à Reboot et le manque se fait ressentir. Val Venis le sait et a agi en conséquence en favorisant les équipes de son brand, Pimped a besoin de ces titres et la nWo également pour prouver leur domination.

THE CONDUCTER OF THE HO TRAIN x THE GODFATHER. Oui, Pimped en a besoin mais Pimped a également besoin d’un réel manager et pourtant je suis assis parmi vous. J’ai géré ce show durant des mois et ces titres furent mon objectif, et si j’ai bien appris une chose durant ma pige à Pimped, c’est bien que ces Hardy sont loin d’être évident à mettre hors de course. Ils sont coriaces et se battent avec leur cœur, voilà pourquoi je miserai sur eux.  

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Encore une mauvaise décision de ta part, cela ne m’étonne guère. Ils sont finis, la récré est terminée et les choses sérieuses commencent…

THE CONDUCTER OF THE HO TRAIN x THE GODFATHER. Comment ? Es-tu en train d’insinuer que la Glorious Era n’était pas de sérieux prétendent aux titres ?

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. That’s not what I me…

THE FIRST CHAMPION x XAVIER WOODS. . Wow wow wow, stoppez-moi ça les gars. Laissez un vrai champion s’exprimer, j’ai vécu ce qu’ils sont en train de vivre et je peux confirmer une chose : ils sont dans un tournant de leur carrière. Ils ont brisé le record et désormais la question sera de savoir si ils en veulent encore, ont-ils encore un objectif ? Les cinq autres équipes auront faim, cette victoire pourra changer leur carrière et je pense notamment aux Japonais qui peuvent s’imposer directement dans cette compagnie grâce à cette victoire.  

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. La nWo!

THE CONDUCTER OF THE HO TRAIN x THE GODFATHER. Vous serez surpris comme je l’ai étais, croyez-moi !

THE SEXIEST INTERVIEWER x CHRISTY HEMME. Alright, Alright… Thank you guys!  

MOHITO. La séquence tag team vient de prendre fin et le panel se poursuit normalement dans cette même convivialité. Certains lutteurs font une apparition, c’est notamment le cas du Stinger qui est venu interrompre son monde pour prononcer ces quelques mots : « Why so Serious ? », Bobby Roode est lui aussi intervenu pour clamer une fois de plus la supériorité de son ère glorieuse qui ramènera une fois n’est pas coutume selon lui, un titre à la maison. Nous arrivons à la toute fin du pre-show…  

THE SEXIEST INTERVIEWER x CHRISTY HEMME. Merci à chacun d’entre vous d’avoir participé à ce panel, je vous souhaite à tous un merveilleux pay per view. Il est maintenant l’heure pour nous de découvrir qui seront les invités de Michael Cole pour une interview sans concession avant Versus. C’est vous qui aviez le choix sur les réseaux sociaux entre chacune des équipes participantes aux Gauntlet Match pour les titres par équipe détenu par le Hardy Boys, et d’une courte tête ce sont Karl Anderson et Kevin Owens que vous avez choisi. Cette interview aura lieu dans quelques instants, après quelques coupures publicitaires et n’oubliez pas : ce soir, il est l’heure de se faire face !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MOHITO. La pause publicitaire vient de se terminer et nous retrouvons cette fois-ci Michael Cole dans les coulisses de l’arène, celui-ci ne perds pas de temps avant de prendre la parole.

THE VOICE OF DWF x MICHAEL COLE. Mesdames et Messieurs bienvenue. Assurez-vous d’être correctement installé, faîtes vos derniers réglage et par-dessus tout soyez attentifs. Ce soir, un tournant aura lieu lors de ce pay per view mais avant toute chose, j’ai l’honneur et le privilège d’accueillir ceux que vous avez choisi pour être mes invités ce soir. Kev…

MOHITO. Michael Cole se fait interrompre, une main apparaît à l’écran. Celle-ci tend un bout de papier à l’interviewer qui s’exécute à la lire.

THE VOICE OF DWF x MICHAEL COLE. Hum … « Ils sont la sensation du moment, vos futurs champion par équipe : THE BATTLEFIELD ALLIES !!!! … Goodbye » … huh ? What ? Goodbye ?

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Oui oui, ne soit pas surprit. Pour une fois dans ta stupide vie, tu viens de faire quelque chose correctement, tu as su lire parfaitement ce qu’il était écrit en noir et blanc sur cette feuille. Maintenant au cas où tu n’aurai pas compris, dégage d’ici, nous n’avons pas besoin de toi pour nous poser des questions. WE SET THE RULES !

MOHITO. Ni une, ni deux, Michael prend ses jambes à son cou et quitte la salle.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Kids, branchez vos téléphones. Vieillards, allumez vos sonotones. Ladies, calmez vos hormones. Here I am, The Machine Gun Karl Anderson!

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Toujours aussi efficace cette intro.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu fais bien d’utiliser ce terme d’intro dude, laisse-moi entrer dans le vif du sujet et alarmer cette communauté. Tout ce que vous avez-vu jusqu’à ce jour, ce n’était qu’une introduction. L’introduction de l’équipe la plus dominante que cette fédération n’ai jamais vu, l’introduction d’une ère qui renversera toutes les hiérarchies, l’introduction d’une histoire qui n’aura ni happy ending, ni héros. Ce soir aura lieu le plus grand combat de l’histoire de la division par équipe et comme si cela était surprenant, moi et mon alliés Kevin Owens y prendront part parmi tout un tas d’équipe plus misérable les unes que les autres !

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Je n’aurai pas dit mieux Karl. Mais nous ne sommes pas présents pour vous refaire l’histoire, nous sommes présents car vous nous avez choisis pour répondre à vos questions sur les réseaux sociaux. Autant vous dire que cela ne sera pas une partie de plaisir tant vous êtes idiot, mais un chèque nous attends so let’s do this.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu ne t’es pas trompé Kevin, la première question idiote nous vient de @R3wind sur twitter, « la présence d’une équipe directement soutenue par le président de la compagnie vous effraie-t-elle ? ». A toi l’honneur !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Voyons donc ! The Prizefighter ce n’est pas qu’un surnom. C’est que je sais relever mon jeu d’un cran quand il le faut. Et devant une Pornstar Has-Been qui nous met des bâtons dans les roues, ce sera nécessaire. La question qu’on devrait se poser c’est pourquoi Val Venis a-t-il ajouté cette stipulation pour le combat. Premièrement, elle révèle qu’il est prêt à tout pour avoir les titres par équipe à Pimped. Mais dans un second temps et c’est le plus important, cela révèle qu’il n’a même pas confiance en sa propre MaFiA CoRp, il sait pertinemment qu’ils ne sont pas à la hauteur du rendez-vous. Après tout, ils n’ont de mafia que le nom, ces imbéciles qui croient améliorer leur sorts en léchant le cul de Venis ne nous arrivent pas à la cheville. Pendant que Karl et moi battions le champion de la DWF, Taker, Hardy et compagnie, les pantins de Venis se sont fait voler le show par la New World Order version 55. Criss, y’a des limites au recyclage! Je veux glisser un mot à Shad et Monsieur Veston Road Dogg. Shad, tu n’as pas été capable de reprendre les titres contre les Hardys avec JTG, alors comment penses-tu pouvoir t’en sortir alors que nous nous sommes joints à l’équation. Tu connais le chemin de la défaite devant ces titres, et tu retourneras sur cette même route Gaspard. En ce qui concerne Dogg, calice que ce n’est pas beau de voir ce que tu deviens. Le jeune homme arrogant, charismatique et qui n’avait peur de rien est devenu un petit chien de poche pour Venis. Ça me dégoûte de voir ce que tu es, et surtout, ce que tu n’es plus. Votre union n’est pas surprenante dans le fond, vous vous assemblez dans la médiocrité mais sachez que moins et moins ne font jamais plus, votre pseudo MaFiA vient de voir le jour mais sachez que dès ce soir, elle fera partie du passé.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ouh, that was too sweet.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. A toi de nous divertir man, en voilà une autre qui mérite d’être abordé, elle nous vient de @Ewald sur Facebook : « Comment avez-vous réagi à l’arrivé des Japonais à la DWF, leur présence lors de ce grand match risque-t-elle de compromettre vos chances au titre ? »

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire un instant. Je suis Karl Anderson aka membre fondateur du Bullet Club, vous savez, cette faction qui a régné sur le territoire Japonais, cette faction qui a créer un séisme dans le monde de la lutte professionnel en franchissant les barrières international. Je connais le Japon comme ma poche et le Japon me connait, il me respecte. Tout autant qu’il respecte Itami et Okada qui sont de véritable icônes dans leur pays. Mais le souci est bien là, nous ne sommes pas au Japon, nous sommes à la DWF et ici croyez-moi, ils ne sont PERSONNE. Vous ne me croyez pas ? Rappelez-moi qui les dirigeants ont signés pour conquérir le territoire japonais, Hideo ? Non. Okada ? Non plus : KARL « THE MACHINE GUN » ANDERSON ! Je suis celui qui a ouvert les frontières japonaises pour leur permettre de gagner de l’exposition en Amérique, et à l’inverse, je suis également celui qui a permis à notre pays de conquérir le marché Japonais en signant à la DWF. Voilà qui me permet d’en venir à la conclusion qu’ils me doivent leur présence car sans moi, il serai encore en train de périr dans l’anonymat Japonais. Ai-je donc étais surpris par leur arrivé ? Non, car j’en suis l’investigateur. Leur présence peut-elle être contraignante pour nous ? Encore moins, avez-vous seulement suivi leur arrivé dans ce show de débutant qu’est Pimped ? Ces bridés n’ont pas encore la moindre victoire dans leur division, comment voulez-vous qu’ils effraient deux main eventer comme Kevin et moi-même ? Ils ne supportent pas la pression. Ils ne la supportent pas car contrairement à nous, ils n’ont jamais dû faire face à l’adversité, tout leur a toujours été donné dans leurs pays natal, ils ont grandi dans la facilité et désormais qu’ils se voient obligé de passer au niveau supérieur, ils en sont incapable.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Parole de votre futur tag team champ’ !

MOHITO. Les deux se mettent à rire, Karl Anderson reprend finalement après avoir sélectionné une nouvelle question.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Haha, tiens en voilà une autre question bien stupide comme tu les aimes, elle nous vient d’@Immortal sur Facebook : « Que pensez-vous de la domination qu’a établi la nWo sur Pimped ? »

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Je pense que c’est un ostie de joke. Les vieux stéroïdes sur pattes s’amènent et prennent le contrôle… Vraiment ? Ici, à Reboot, on a un gros clan qui s’appelle la Glorious Era. Des lutteurs actuels, je déteste ce type, mais Marty est dans la fleur de l’âge et il peut se targuer d’avoir le soutiens du Game himself, et malgré ça ils se retrouvent à stagner. La raison est simple, la concurrence y est forte contrairement à votre territoire inférieur. Soyons sérieux quelques instants, le niveau à Pimped est tellement bas que n’importe quels vieux croulants et Has-Been peut parvenir à s’y imposer. Buff Bagwell, criss. Le gars suçait des graines… ou y lichait des… En tk ! C’est une pute et ne vous méprenez pas, cela n’est pas une insulte, c’était son boulot avant le retour à la lutte. On ne se demande pas comment ça se fait que Val Venis lui a donné un job. [J’imagine la scène et… Arg… EURK ! Le cœur me lève. Désolé… Y’a aussi le Hulkster… Hulk Hogan. Vous savez, le fossile qui nous vient tout droit de la seconde guerre mondiale ? Son dernier combat hors DWF remonte à une époque révolue sans couleur, vous pensez vraiment nous impressionner de cette façon-là ? Vous pensez que ce business ne se résume qu’à montrer ses muscles right, une petite piqure et c’est reparti, croyez-moi ça ne fonctionne pas comme cela. Vous êtes sur le point d’entrée sur le champ de bataille, et dans celui-ci, il n’y a aucune pitié. Peu importe votre âge, votre sort est scellé, votre destin est le suivant : vous finirez en poudre, comme celle que vous ingérez tous les matins tandis que nous serons officiellement décoré comme nouveaux champion par équipe.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je pense que cette piqure de rappel ne sera pas de trop pour ces tarés bourrés aux stéroïdes, après tout une de plus ou de moins…

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. PFort heureusement pour nous, une autre équipe de vieillard participera à ce combat, ce qui accroit encore un peu plus nos chances de finir la soirée en or Karl. Un certains @Harback nous a d’ailleurs posé la question suivante sur twitter : « Les Knights of Hell ont pris l’avantage physique sur vous deux lors des dernières semaines, pensez-vous qu’ils seront capable d’obtenir un second titre par équipe ? »

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Chère Harback, permet moi de te dire que ta question est la plus idiote de la soirée. Laisse-moi t’exposer la raison, sache tout d’abord que ces deux pseudo frères n’y croient même pas eux même, ils savent pertinemment qu’ils ne sont plus au niveau, en témoigne leurs nombreuses attaque sournoise. L’époque où ils étaient synonyme de peur n’est plus et c’est pour cela qu’ils n’ont pas osé une seule fois nous faire face loyalement, ils ne sont pas si con que ça, ils savent qu’ils ne font pas le poids face à Owens et moi-même et je l’ai prouvé aux yeux de tout le monde la semaine passée en venant à bout du Deadman. Les imaginer avoir un second règne de champion est utopique, aussi utopique que de voir Kane stable psychologiquement. Wow, qu’est-ce qui t’arrive Big dog ? Un jour avec un masque, le lendemain sans, il va falloir prendre une décision définitive : vas-tu être capable de faire face à la vie, de la vivre selon ton propre chef et d’arrêter de te cacher derrière un masque ou derrière l’Undertaker. Tant que cette décision ne sera pas prise, ils n’avanceront plus et c’est le cas depuis déjà de nombreux mois. Une équipe ne doit pas servir à protéger un gars, elle ne doit pas être constituée d’un élément faible et d’un élément fort qui devra faire le boulot pour deux comme doit le faire le phenom. Une équipe, c’est l’association de deux éléments forts qui s’unissent pour devenir imparable, c’est le cas de Kevin et moi-même. Lui comme moi nous nous sommes établi en solo avant de prétendre former une unité, nous avons parlé peu mais nous avons surtout frappé fort, en témoigne nos nombreux succès. Chacun d’entre nous a su remporter ses propres guerres et nous sommes ainsi les deux lutteurs à avoir remporté la mallette lors de bataille destructrice. Il n’y a aucun doute possible, ils ne sont pas de taille face à nous, nous ne sommes pas des personnages, nous sommes des guerriers et la DWF est notre champ de bataille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Yeah, that’s right. That’s why they call us the Battlefield Allies!

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ce même champ de bataille risque d’être témoin d’un réel génocide au vu du nombre d’équipe que nous sommes sur le point de faire soumettre, et les actuels champions ne pourront rien faire contre cela. La prochaine question aborde d’ailleurs ce sujet, elle nous vient d’un certains @MrPhoenix : « Pourquoi seriez-vous l’équipe capable de détrôner les frères Hardy quand un tas d’autre se sont vu échoué dans cette quête ? »  

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Premièrement, parce que Jeff Hardy n’est plus que l’ombre de lui-même. Cet homme qui était jadis le Charismatic Enigma, l’Homme qui défiait la loi de la gravité et qui était prêt à tout commence à manquer de piquant, de mordant. Son style de hautes voltiges et d’homme qui n’a peur de rien commence à laisser des traces permanentes sur son corps, et il en résulte un athlète qui a dépassé son prime time, un homme qui n’a plus la capacité de livrer les performances d’autrefois. Venons-en à son ainé… Si c’est Jeff qui a le corps cassé, Matt a l’esprit complètement… BROKEN ! Son histoire est triste, celle d’un homme qui a tout perdu, qui s’est fait trahir il y a longtemps, et qui s’en remet en créant une nouvelle personnalité qui lui permet d’exploité positivement ses blessures. Mais les blessures sont là et Anderson et moi serons là pour les exploiter. Matt n’en ressortira que plus meurtris et brisé. Quand les Battlefileds Allies auront fait la guerre sur le champ de bataille des Hardy, il ne restera que la légende de ces frères, et cette fin amère sera sans lustre pour eux, qui perdront les titres par équipe dans une lamentable défaite. J’veux dire, ces gars-là, ont les as battus en individuel alors que nous avions les Knights of Hell au cul. Dans ce combat, il n’y aura pas de surprise, des combats en équipe, en série. Les Hardys devront défaire 5 équipes pour conserver les titres, défi qu’ils ne vont pas relever. Non seulement, l’Adversité sera trop forte en générale pour eux, mais les Battlefields Allies se sont formés entre autres pour mettre la main sur ces titres et c’est ce qui va se produire lors de Versus. La fin d’une légende sonne le début d’une autre, cette légende sera la nôtre…

MOHITO. Les deux lutteurs fixent alors la caméra avec insistance...

WE ARE MULTI-MAN MATCHES SPECIALISTS ‘CAUSE WE CREATED A BATTLEFIELD!  

WE DON’T FEAR THE DANGER ‘CAUSE WE ARE THE DANGER !

WE ARE THE REASON WHY THE TAG TEAM DIVISION EXISTS AND WE’RE GONNA MAKE THEIR TITLE LOOK GREAT AGAIN!

YOU CAN BRING ALL YOU WANT, BUT HERE IS A SPOILER…

…THIS IS THE BEGINNING OF YOUR END!

BECAUSE THE BATTLEFIELD ALLIES WILL STAND TALL!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

©️ Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation



Dernière édition par Karl Anderson le Dim 23 Juil - 7:34, édité 1 fois
avatar
Karl Anderson

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 25 Juin - 6:20

Battlefield Allies vs Wyatt Family

Spoiler:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien];">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MOHITO. Welcome to las vegas, le soleil tape fort, les nanas se baladent à poil sur le sable chaud pour pouvoir exciter les loulouttes de génération confondu. Pendant ce temps, certains continue leurs affaire et c’est le cas des alliés du champ de bataille que nous retrouvons aujourd’hui dans une magnifique villa appartenant à un mystérieux personnage dont nous ignorons pour l’instant l’identité. Les voilà qui s’installe au bord de la piscine.  

UNKNOWN. Je suis tellement heureux de vous voir par ici mes amis, bienvenue dans ma demeure Karl, bienvenue à toi aussi Kevin.  

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Premièrement, nous ne sommes pas tes amis. Deuxio, j’ai soif apporte nous quelque chose pour éviter que les champion ne se déshydrate.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu sais pourquoi nous sommes là Paul, tu as bien reçu mes messages sur les réseaux sociaux, pendant que toi te la coule douce à prendre une retraite anticipée, les choses continuent d’avancer à la DWF et nous sommes chargés de rétablir la guerre sur le champ de bataille. Donc tu vas poser ton gros cul sur cette chaise, et répondre à nos questions à propos de la Wyatt Family.

UNKNOWN. Pourquoi? Pourquoi moi? Je venais à peine de foutre le camp de ce merdier et vous venez déjà me faire revivre cette horreur. Si c'est une place dans Eazy Voice que vous voul...

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Ferme là, nous sommes ceux qui posent les questions. Nous sommes là parce que tu es Paul Heyman, l’ancien avocat du vilain Marty Scurll, principal rival du leader de l’équipe que nous sommes sur le point d’affronter. Parce que tu es Paul Heyman, l’ancien avocat du vilain Marty Scurll que tu as trahis en sacrifiant ses chances aux titres mais pourquoi ?

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Are you serious? Bray Wyatt, on parle bien là de la Wyatt Family. Pourquoi ai-je fais en sorte de ne plus devoir leur faire face ? Car à la seconde même où vous êtes dans leur viseur, vous entrez dans un tourbillon de folie et de pe…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Oui oui de peur, c’est ce qu’on nous balance depuis des mois, sois original Paully. Tu vois bien que nous n’avons pas la gueule de ton ancien client, regarde nous, nous ne sommes pas comme toi, nous ne sommes pas comme tous les adversaires que ces psychopathes ont affrontés, nous sommes unique dans ce business et c’est ce qui nous permet d’avoir une longueur d’avance sur cette stupide Wyatt Family qui elle, n’est qu’une énième version de lutteurs génériques. Cela te gène de l’assumer et pourtant c’est bien ce qu’ils sont, une bande de demeuré qui ont dû reprendre l’intégralité des mimiques des légendes du passés pour se faire un nom dans cette industrie. Tu as la version chinoise du Stinger, avec l’apparence bedonesque de Bray Wyatt qui s’est entouré de deux marionnettes qui sont eux issues des plus grands souks du Maghreb, de la pure contrefaçon des Knights of Hell : Erick « Fake Kane » Rowan et Luke « Fake Undertaker » Harper.  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Oh please, pas un de ces vieux dictons moisies fait pour endoctriner les mômes. La réalité de ce business ne peut se résumer à cette supercherie, ce business est en constante progression, en constante évolution et nous en sommes les principaux instigateurs. Nous sommes à l’opposé de leur vision et pourtant, cela fonctionne Pauly, regarde l’or que je porte sur cet épaule, tu sais ce que cela représente ? Le pouvoir, la domination de la division par équipe, ce n’est pas pour rien si nous nous retrouvons en infériorité numérique, nous sommes les dominants et personne ne nous effraie, il fallait bien relancer un minimum le suspens dans ce combat pour pouvoir vendre des billets, tu t’y connais bien en argent n’est-ce pas ? Tout au contraire, ceux sont bien eux qui nous craignent, à commencer par Bray Wyatt. Ne te met pas à trembler dès que j’énonce son nom, près de moi tu ne risques rien, je suis sa plus grande peur, sa plus grande menace et il le sait. I AM MISTER MONEY IN THE BANK DON’T YOU EVER FORGET IT!  Bray n’a rien à gagner dans ce combat et c’est pour cela qu’il va gentiment battre en retraite comme il en a l’habitude lorsque mon nom est évoqué, il le sait bien, il ne doit surtout pas éveillé ma colère, il ne doit surtout pas attiser ma convoitise car une seconde me suffira pour lui ôter sa seule et unique raison de vivre. Il faut être aveugle pour ne pas le remarquer, sa vie tourne autour de ce qu’il considère comme le graal, mais c’est bien une erreur de débutant.  

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Je ne vois pas en quoi cela est une erreur, au contraire, il détient le titre suprême.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. « The title doesn’t make the man, the man make the title ! », c’est bien pour cela que les titres par équipes sont aux centres des discussions sur les réseaux sociaux, car les légendes vivantes que sont les Battlefields Allies ont fait ce qu’ils ont promis de faire, ils ont donné de leur prestige à ces titres oubliés. Bray est dans l’incapacité de réaliser cela lui qui n’est qu’un champion de transition, voilà pourquoi je ne considérerai jamais son titre comme le titre suprême, NOUS SOMMES LA SUPREMATIE !

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Le mot est bien trouvé Karl, nous leur somme supérieur, nous dominons cette fédération, tout ce que nous chérissons, nous l’avons et il n’est plus qu’une question de temps avant que l’un de nous deux ne devienne champion universel. Pour cela nous n’aurons besoin d’aucune intervention, d’aucun soutient illégal contrairement à nos futur adversaire que tu crains tant Paul. Tu te questionne sur notre comportement, tu te demandes pourquoi nous ne sommes pas inquiet à l’aube de ce combat et pourtant la réponse est simple : nous sommes meilleurs que chacun d’entre eux sur le ring, c’est un fait. Nous ne sommes pas fait pour de l’acting, les mises en scènes pittoresque, les soit disant attaque psychologique ne nous atteignent pas car nous avons cette intime conviction qu’ils nous sont inférieur d’un point de vue lutte et devine quoi, la victoire revient au meilleur lutteur, pas au plus grand prêcheur ni au plus grand suceurs pour ceux qui est des deux larbins. Tiens Paul, saurai-tu me donner la date de la dernière victoire clean de Bray Wyatt ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Hum… je ne sais pas je ne pourrai me souve…

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Ne te fatigue pas, je ne suis même pas sûr qu’il est déjà remporté un combat légalement.

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Mais il reste tout de même le champion, c’est ce qui compte dans ce business.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. C’est là que tu te trompes dumbass.  « Rowdy » Roddy Piper, British Bulldog, Dean Malenko, Jake « The Snake » Roberts, ces noms te sont familié n’est-ce pas? Tu sais quel est le point commun entre ces lutteurs ?

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Ils sont incontestablement des légendes de ce business.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Et pourtant...

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Et pourtant un autre point commun les unis, ils n’ont jamais remporté de titre suprême. Qu’en dis-tu, la victoire est toujours le plus important ? That’s crap ! Le plus important est de se faire un nom, le plus important est d’être considéré comme un dominant, comme une légende vivante. Ni Bray ni sa famille n’en sont, et tu devrai le savoir après tout c’est bien toi qui est à l’origine de ce Top 10 qui parait sur DWF.com je me trompe ? A quelle place apparaît celui qui représente selon toi la peur ? La 5eme, derrière moi-même et le Machine Gun.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. That’s too sweat!

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. C’est le moment pour toi de reconnaître tes tords, reconnais notre supériorité !  

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Par pitié ne me mêlez pas à vos affaires, je veux vivre, vous voyez ce que je veux dire ? Vivre en paix, ces trois fous ne vous laissent pas vivre une vie normal.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ça tombe bien, la paix ne nous intéresse pas. Voilà encore une raison qui rend notre victoire prochaine évidente. Nous sommes la guerre, beaucoup de lutteur dans cette fédération tente de s’approprier ce credo, mais n’oublie jamais que tu t’adresses au seul véritable général de cette fédération. La guerre, j’en suis responsable, les BattleField Allies en sont responsable, il s’agit là de notre terrain de jeu, ils peuvent nous ôter la paix mais ils ne feront que récolter la guerre. Nous sommes dans la forme de notre vie, nous enchaînons succès sur succès et cette ascension ne risque pas de s’arrêter ce mardi bien au contraire, cette victoire nous permettra de confirmer encore un peu plus notre prise de pouvoir dans une période où Bray Wyatt est en perte de vitesse ce n’est pas sa victoire face à Sting qui me fera penser le contraire crois-moi, ma grand-mère est plus jeune que lui, il n’y a rien de surprenant à venir à bout d’un lutteur aussi vieux que lui, nos victoires ne se valent pas. Pendant qu’ils se satisfont de ce genre de victoire insignifiante, moi et mon partenaire enchaînons les shows stealer : Le combat qui m’a vu remporté cette mallette a était nommé combat de la soirée et combat du mois, that’s success. Lors de VERSUS encore une fois nous avons volé la vedette en remportant le plus gros combat de l’histoire de la division par équipe, that’s success. L’issue de la rencontre ne devra plus faire aucun doute dans ton esprit Paul, nous incarnons la victoire.

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Your eyes are bigger than your stomachs, that’s pure ego.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. C’est bien cela qu’il manque aux moutons que sont Harper et Rowan, de l’égo. Comment tu peux accepter d’être cantonné à un rôle aussi lâche que celui de larbin ? De sacrifier ta propre carrière pour celle d’un homme qui n’aura pu avoir la sienne sans eux. Regarde Luke Harper, il était promis à un avenir brillant et finalement il se retrouve à lécher l’anus d’un imposteur, sincèrement il fut une époque où lui et moi étions considéré comme l’avenir de cette fédération et regarde où nous en sommes aujourd’hui ? Je suis sur le toit de la DWF, champion par équipe, enchaînant les succès comme l’a dit mon partenaire et pendant ce temps-là lui, n’est qu’un pion, une sombre merde dont plus personne ne se soucie et dont personne ne pleurera la disparition après notre rencontre, il s’est creusé sa propre tombe et disons que je me sens d’humeur fossoyeur !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. N’hésite pas à y glisser Rowan également, c’est deux-là ne méritent même pas de reposer en paix dignement, une tombe pour deux suffira amplement pour ces idiots. A l’heure où je te parle Pauly, des tas de gens doivent être en train de se poser cette question « mais c’est qui Rowan » et moi-même je me surprends à me la poser. Qui est Rowan ? Personne ne le connait, mais quelqu’un veut-il vraiment le connaître, nah bien sûr que non. Il est le vide par excellence, le symbole de l’inutilité, tu sais le genre de joueur dont tout le monde ignore l’existence durant un match mais dont on remarque l’existence au moment de sa sortie ? This is Rowan. Mais une chose me rassure chez lui et je dois le souligner, il fait preuve d’une extrême intelligence, il sait tout et par-dessus tout, il sait pertinemment que tout le monde en a rien à branler de lui, c’est pour ça qu’il est le seul des trois à porter un masque. Rowan est un masque, cela résume bien l’importance du gars. Crois-moi Paul, en 37ans d’existence si j’ai bien appris une chose c’est que si ta vie se résumé à un objet, tu es lamentable et c’est exactement ce qu’il est. C’est d’ailleurs la définition qu’il lui est donné dans les nouveaux ouvrages médicaux traitant de ce problème de santé, Erick Rowan : Pathologie entraînant l’invisibilité, rendant l’existence lamentable.

THE MASTERMIND x PAUL HEYMAN. Tu y vas un peu fort, tu ne trouves pas ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ma hot asian wife m’a dit la même chose hier soir.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Ecoute Paul, nous avons entendu assez de connerie comme ça cette après-midi, n’hésite pas à te connecter sur TBS mardi soir, tu seras contraint de reconnaître une chose …

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON.  One only thing …

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. That, the Battlefield Allies will Stand Tall !
avatar
Karl Anderson

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 2 Juil - 17:27

Karl Anderson vs Sting.

Spoiler:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien];">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



MOHITO. Karl Anderson vient de se voir décerner le titre de lutteur de la compagnie pour le second mois consécutif, laissant ses camarades dépourvu de toute reconnaissance. Nous suivons une nouvelle fois le Machine Gun cette semaine qui est à son domicile, en train de prendre un bain dans son jacuzzi pour récupérer des combats qu’il enchaîne que ce soit lors des shows télévisés où en house show, il est actuellement devant DWF TV.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. TOP 5 Review ? Voyons voir ce que pauvre con de Michael Cole a à nous raconter cette semaine.  

MOHITO. Edition tout à fait normal de ce T5R, nous en sommes à la 2e place et jusqu’ici, Karl Anderson n’a pas encore réagi.  

THE VOICE OF DWF x MICHAEL COLE. Ladies and Gentleman, nous en sommes désormais à la seconde place. L’occasion pour moi d’aborder un cas qui suscite pas mal d’intérêt depuis plus d’un mois maintenant, le cas Sting et sa folie qui interpelle toute la communauté de la DWF. Les réseaux sociaux sont critiques sur son aptitude à poursuivre sa carrière de lutteur après sa défaite face au champion All-Star en titre, Batista. Lui qui vient pourtant d’obtenir une seconde chance au titre se voit ainsi contester par une moitié de la foule, l’autre l’adulant et clamant à raison que sa défaite est illégitime.  

MOHITO. Karl Anderson se met alors à rire, il fait signe à nos caméra de se rapprocher et c’est chose faite.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Le Stinger aha, évoquer ton nom me rappel mon adolescence, si on m’avait dit à cette époque que je devrai affronter ta dépouille 20 ans plus tard je n’y aurai guère cru. Si on m’avait dit que je serai le principal responsable de ta fin, j’aurai carrément prit cette interlocuteur pour un fou. Aujourd’hui les choses ont pourtant évolué et je suis plus que jamais prêt à évoquer cette éventualité qui ne me paraît plus folle bien au contraire, elle me paraît tout à fait légitime tout comme tes récentes défaites contrairement à ce qu’avance cet idiot de Michael Cole.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. J’ai étais un grand fan de ta carrière passé, tu as su mettre tout une fédération à tes pieds, résister aux anarchistes pour créer ta propre legacy et c’est face à celle-ci que tu es sur le point de te retrouver. Je suis ton héritage, cette époque est mienne, je suis le spotlight de cette fédération, j’incarne la résistance comme tu l’as jadis incarné, j’ai imposé mes propres règles à la DWF, je suis à cette fédération ce que tu as étais à la défunte WCW. Je le sais, tu le sais, nous le savons tous, ton époque est révolue tandis que mon ère, elle, ne fait que débuter. C’est d’ailleurs ça qui doit être à l’origine de ton pétage de plomb, tu ne supportes pas cette idée, tu refuses d’être considère comme un ancien et c’est pourtant bien ce que tu es, un vestige du passé et je suis là pour m’assurer que tu en es bien conscient. Je n’ai d’ailleurs aucun doute sur le fait que tu le sera après nôtre rencontre, ton corps meurtri et vieillissant te le rappellera constamment durant celle-ci. Je suis certains que celui-ci t’en veut, il t’en veut de l’exposer autant et ne tardera pas à t’abandonner tout comme tu as abandonné tes convictions, ta morale qui a pourtant bercé toute une génération à laquelle j’appartenais. Je t’en veux également Sting, je t’en veux de nous avoir menti, je t’en veux d’exister.

[/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Où est passé le garant de la justice ? Est-ce juste de s’accaparer toutes les opportunités quand on n’en a aucun mérite et qu’une génération n’attend que ça de s’en voir offrir ? Où est passé celui qui fut présenté comme le Dark Warrior, tu n’as plus rien d’un guerrier et c’est pourtant face à un General que tu te retrouveras. Où est passé l’icône ? La réponse à toutes ces questions se trouvera en face de toi mardi prochain, la réalité éclatera lorsque je t’aurai exterminé à l’aide de mon Backblast : There is only one true Icon in this Era, and his name is Karl Anderson !

MOHITO. Notre protagoniste éteint alors la télé, lassé du programme et reprend son propos.  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Cette ère à son propre nom, Do Or Die Era, et elle se distingue très franchement de l’ère durant laquelle tu as régné. Tout ne repose plus sur l’attitude, god bless, tout ne repose plus sur l’aspect que l’on se donne, god bless, tout ne repose plus sur le trash talking, god bless. Dorénavant mon vieux, on se doit d’agir, il ne suffit plus d’adopter un comportement excentrique pour être propulser au top et cela tu ne sembles toujours pas l’avoir compris mais cela ne tarde. Tu n’es plus qu’à deux défaites de la retraite daddy. Tu n’es pas semblable au vin et tu devrai le savoir, tu ne te bonifie pas en vieillissant bien au contraire, revenir dans ce business aura été la plus grosse erreur de ta carrière. Toi qui auras pu partir comme une légende te retrouve à salir celle-ci, quelle image aura la communauté du Stinger ? Celle d’un perdant, celle du plus faible prétendant au titre de l’histoire de cette compagnie. Il est temps pour moi de briser le secret professionnel et de révéler certaines informations qui ne vous surprendront certainement pas tant elles sont évidentes. T’affronter est une aubaine, toute superstar souhaite t’affronter mais non pas pour le prestige, simplement car t’avoir comme adversaire nous assure la victoire.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu me fais penser à de ces salopes asiatiques, prêt à tout pour gagner quelques dollars, jusqu’à travestir ta propre personne pour te mettre en avant. Le joker ? Tu te fou de moi, retrouve ta dignité old man, ne te rends tu pas compte que tu deviens la risée de cette fédération ? Le monde entier s’interroge sur ta place : Batista, Corey Graves, Marty Scurll toute la fédération t’es passé dessus, tu es payé pour te faire sauter par tous les membres du locker room. Cela fait des heureux, Bray Wyatt en tête de liste qui n’aura pu rêver mieux : il doit être bien heureux de t’avoir comme prétendant. Obtenir aussi facilement une seconde chance au titre ne t’as pas surpris, tu représentes le risque 0, personne ne te crains et je dis bien personne. Nous sommes en temps de guerre, tu devrai savoir toi qui en a connu qu’il est dangereux de trainer dans les parages quand on est qu’un simple soldat, un pion, surtout lorsque j’occupe ce champ de bataille. The Machine Gun never Shoot Blanks, even if you hide yourself behind a stupide Mask !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. L’invention la plus stupide de l’histoire de ce business, le masque. Laissez-moi vous décrire son utilité dans le cas de mon futur adversaire et rassurez-vous, je me contenterai de résumer cela en quelque mots : Après tout ce que je viens de dévoiler sur Sting, vous imaginez bien qu’il peut être compliqué de « vivre cette vie », se lever tous les matins et voir sa tête de loser. Dans un sens, chacun d’entre nous peut comprendre cette sensation, depuis la naissance nous craignons l’échec, nous craignons cette réputation de raté et c’est d’ailleurs pour cela que nous sommes relativement étonné de constater que Sting n’ai aucun soucis à vivre cette vie de loser. Mais c’est sans compté le pouvoir de ce masque, le pouvoir de vivre une autre vie, une vie dans laquelle rien ne nous atteint, dans laquelle nous abandonnons toute dignité, toute personnalité, toute identité. Sting ère sans âme, c’est le prix à payer pour pouvoir continuer à vivre sans se soucier de ce que nous sommes réellement, vous l’aurez compris, porter un masque est une décision qui n’est envisageable que pour les lâches et les perdants, voilà pourquoi il n’est pas de mon niveau, voilà pourquoi ma victoire ne fait aucun doute.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Mais ce n’est pas tout, vous pouvez penser que je m’attarde sur son cas, mais n’oubliez jamais qu’il n’y a de l’excès que dans l’excès. Il me tient à cœur d’aborder ce sujet qui semble agiter la communauté sur la toile, qui est le Joker Sting ? La réponse, votre général là, laissez-moi briser le kayfabe. Dans cette industrie, il a toujours existé plusieurs classe de lutteur, parmi ces classes s’en distinguent deux qui sortent du lot : celle des lutteurs dominant, dont les actes témoignent pour eux même et celle des lutteurs dominé, devant donc combler leur infériorité par de beaux discours ou en faisant le clown et c’est exactement ton cas Sting. Tu le sais que tu n’es plus capable d’assurer sur un ring, tu le sais que tu as franchi la ligne rouge, ton corps ne peut plus supporter les chocs et pourtant tu pousses le bouchon mais pour quelle raison ? Le succès attire le succès, c’est bien ce que l’on dit, mais dans ton cas tes succès passé ne font qu’attirer ta déchéance et au moment précis où l’arbitre sonnera la cloche, cela annoncera le début de ta fin mais la vie n’est qu’un cercle vicieux, quand une légende meurt, une autre la remplace car personne n’est irremplaçable dans ce monde. Le soleil continuera de se lever, avec ou sans toi car la vie continuera et ce statut de légende aura trouvé un nouvel héritier légitime que l’on surnomme le Machine Gun, le general de la DWF, l’Icon, Karl Anderson !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Karl Anderson

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 23 Juil - 7:32

The Battlefield Allies vs Glorious Era :

Spoiler:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien];">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN




MOHITO. Il est 14h tapante, les élèves s’installent calmement sur les bancs. Une inscription est noté sur le tableau, « le sens des mots ». Il s’agit très certainement du thème de ce cours, le suspense est à son comble mais il est sur le point de prendre fin, deux silhouettes apparaissent à l’entrée de cet amphithéâtre. C’est le moment qu’a choisi ce stupide cancre qu’est Ewald pour hurler « Glooooorious »… pourvu qu’il s’agisse bel et bien des membres de cette équipe.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MOHITO. Enorme déception pour lui, de l’or apparait sur les épaules des intervenants. Vous l’aurez compris, il s’agit des BattleField Allies, Karl Anderson et Kevin Owens. L’ensemble des élèves se lèvent à l’exception de Matt et Ewald qui portent le chandail à l’effigie de leur superstar favorite.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Qu’en penses-tu Kevin, les plus grands champion de l’histoire de cette division mérite un meilleur accueil que ça je me trompe ?

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Nah, je suis d’accord. Après tout, il ne fallait pas en attendre d’avantage de ces gamins. N’oublie pas que nous vivons à une époque où le téléphone est plus utilisé que la cervelle, tu m’étonnes qu’on nous demande d’intervenir auprès d’eux.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Exactement. Comme vous l’aurez lu, le thème de ce jour sera le sens des mots et surtout leur importance.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS.Why ? Puisque nous sommes avant tout des lutteurs, que dis-je, avant tout des champions et nous sommes sur le point de défendre ces titres que vous voyez briller face à de réels escrocs connus sous le nom de l’ère glorieuse.  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. L’occasion pour moi d’appeler au tableau les deux guguss du fond qui ne se sont pas levé lors de notre arrive. Oui, vous deux, approchez-vous.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Je ne suis donc pas fou, j’ai bien entendu un de ces cons chanter leur thème d’entrée c’est bien ça ? Tiens-toi là, peux-tu nous donner la définition du terme glorieux ? Lis moi ça : So neither Marty nor Bobby are Glorious !

STUDENT x MATT. « Se dit d'un acte qui procure de la gloire, celle-ci étant elle-même un état d'extrême fierté. Etre reconnu comme glorieux est synonyme de supériorité, de légitimité et surtout de puissance. »

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS.So neither Marty nor Bobby are Glorious!

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Leur propre statut à la DWF réfute cette utopie, Bobby Roode remporte autant de combat qu'il en perd tandis que Marty Scurll est en pleine descente aux enfers. Je considère honteux ce que vous clamer pour glorieux, voilà bien la preuve que nous ne sommes guère du même standing. Pourtant, il existe bien des idiots qui vous supportent, vous glorifie. Mais nous sommes justement ici pour mettre un terme à toute cette supercherie, ce mot a perdu de son sens depuis que vous vous l’êtes approprié et une fois encore, mon partenaire et moi-même nous retrouvons dans une situation où nous devons arranger les choses. Ces titres sur nos épaules ne valaient rien, nous les avons rendus prestigieux. La division par équipe n’avait aucun impact, nous lui avons apporté de notre Spotlight. Comment devrions-nous qualifier toutes ces prouesses dont nous avons fait preuve huh, an idea kid ?

STUDENT x EWALD. Glorious ?  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. T’es pas si con finalement, c’est ça, les BattleField Allies sont glorieux, nos futurs adversaires ne le sont pas et c’est bien pour cela que nous allons entrer dans l’arène en tant que champion et que nous en ressortirons de la même façon. Voilà pourquoi nous sommes présent ici, que le sort qui attend Bobby et Marty serve de leçon à chacun d’entre vous, ce n’est pas la langue qui parle, c’est le cerveau. Use it ! Utilisez-le pour éviter de faire perdre aux mots leur sens,  c’est tout ce que vous avez à faire pour réussir.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Une personne dominante n’a pas besoin de répéter qu’elle domine.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Elle le prouve.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. Un champion n’a pas besoin de montrer son titre pour être respecter.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. On lui doit le respect.

STUDENT x EWALD. Un être glorieux n’a pas besoin de se faire appeler comme tel…  

STUDENT x MATT. … on lui donne se prestige ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Vous apprenez rapidement, c’est parfait. C’est bel et bien ça l’erreur qu’à commis ce bon vieux Bobby Roode.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS. En effet, il demande à ce qu’on l’appelle le Glorieux. Mais pourquoi est-ce qu’on devrait le faire ? Il me semble que ce titre, ce surnom, doit venir de lui-même s’il veut être légitime. Roode a commis une faute déjà à ce moment. Mais si c’était la seule faute de Robert, je ne serais pas ici en train de vous parler. Non, Roode a commis plusieurs erreurs. La deuxième erreur de Roode s’appelle Marty Scurll. Comment, en effet, Roode a-t-il pu croire que ce Villain Pingouin tout droit sorti d’un mauvais film d’anti-héros allait être bon pour sa Not-So-Glorious Era. Bobby Roode est arrivé à la DWF avec le vent dans les voiles, avec ces vieux amis Storm et Young, ensuite, il y a l’arrivé de Scurll… et la déchéance. La troisième erreur de Bobby Roode est aussi Marty Scurll. Car si la deuxième erreur est de s’associé avec Scurll, la troisième erreur est d’avoir préféré ce clown à Triple H et Paul Heyman. Des hommes qui connaissent ce business plus que Marty et Roode ne le connaîtront jamais. Roode a tourné le dos à ses hommes au profit de Marty Scurll, l’opportuniste. Soyons juste dans notre appréciation de la situation. Combien de titres à eu Bobby Roode ? AUCUN ! Pas de titre All-Star, pas de titre par équipe, encore moins le DWF Title.

STUDENT x MATT. Il était tout de même à deux doigts de devenir champion All-Star.

THE PRIZEFIGHTER x KEVIN OWENS.Tu fais bien de le rappeler, il n’a même pas étais capable de mettre la main sur ce titre All-Star et tu sais pourquoi ? Pour la même raison qu’il était à deux doigts de devenir important dans cette fédération, qu’il était à deux doigts de prendre une bonne décision, qu’il sera à deux doigts de remporter son combat face à nous. Cette raison, c’est qu’il n’a pas ce IT Factor que nous avons, oh that’s funny, encore un autre terme qui perd tout son sens depuis qu’il lui est approprié. Nous avons mis fin au règne record des Hardys, et nous allons ÉCRASER ce record. Comment ? En commençant par écraser Roode et Scurll. Pourquoi ? Car nous en sommes capables et qu’il n’y a aucune autre issu. Face à des adversaires minables, et malgré le back-up auquel ils ont recours, Marty et Bobby n’ont pas su enchaîner de victoire. Ils ne pourront donc pas en ajouter une à leur fiche face à nous. En plus, la stipulation ne sera pas en leur faveur. Je suis un destructeur, mon coéquipier est une vraie machine de guerre. Dans un Last Team Standing Match, les Wanna-Be, Never-Been Glorious n'auront aucune chance. Roode ne pourra jamais tenir le coup.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Son partenaire Marty Scurll ne se débrouille franchement pas mieux.

STUDENT x EWALD. Vous parlez là du plus grand champion de l’histoire de cette compagnie.  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je ne vois aucun titre autour de sa taille.

STUDENT x EWALD. Cela n’empêche que ses règnes sont inscrits dans l’histoire de cette fédération.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tout comme son nom est inscrit dans la liste des lutteurs que j’ai vaincus, remember ? Et si cela peut te faire regretter tes propos, il était champion à cette époque. Vous l’aurai donc compris je n’ai aucune raison de le craindre, bien au contraire, je suis certains que Marty regrette de devoir me faire face. Je n’entends personne mentionner cela mais je suis le principal responsable de sa chute, il le sait. Avant notre rencontre Marty était à son apogée, fraichement titré, considéré comme le meilleur lutteur de l’histoire de cette fédération il a perdu lâchement face au rookie Karl Anderson en moins de 5 minutes. Voilà ce qui nous distingue, tu parles beaucoup et cela t’a valu toute cette attention de la communauté mais pendant ce temps-là, je suis celui qui frappait fort Marty. Ta chute rime avec mon ascension, nous sommes comme le yin et le yang à l’exception que nous ne sommes pas complémentaires, tu vois de quoi je parle Ewald ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Oui, tu le sais. Tous les mérites me reviennent, je me suis fait seul tandis que le succès de ton lutteur favori lui a été offert sur un plateau d’argent. Lui et moi ne vivons pas la même vie, nous ne sommes pas nés sous la même étoile. Prenons nos deux parcours à la DWF, à commencer par nos signatures. Tu es présent depuis le début et ta carrière est une putain de blague depuis ce premier jour. Celle-ci a commencé de la même façon qu’elle se terminera mardi prochain, par une défaite. Oui oui, le grand Marty Scurll fut humilié dès son premier combat et pourtant… il sera tout de même le premier lutteur à qui une chance au titre sera offerte, la première d’une longue série. Premier combat défaite, première chance au titre dans un main event de pay per view ? Défaite. Seconde chance au titre dans un main event de pay per view ? Défaite. Some things never change, il a donc compris qu’il lui faudrai encore plus d’aide qu’il n’en avait déjà et c’est à ce moment qu’il a décidé de bouffer l’entre jambe de Stéphanie McMahon. La liste des échecs est encore longue et il aura fallu attendre de nombreux mois et de nombreuses opportunités pour le voir enfin remporter son premier titre qui bien sûr, lui a étaient données par la MILF.  

STUDENT x EWALD. Je ne peux pas vous laisser dire cela, il a simplement utilisé la mallette que vous détenez actuellement.  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Sauf que cette mallette, je l’ai REMPORTE face à six autres hommes, fair and square. Lui n’a pas mérité ce privilège mais a une nouvelle fois profité du soutien des dirigeants. Même après la perte de ce titre, la supercherie a continué. Stéphanie McMahon, c’était bien mais il lui fallait également des gorilles pour le soutenir sur le ring, d’où la création de la D.O.P.E. Tu avais donc des soutiens dans les bureaux et dans les arènes, tout ce qu’il faut pour obtenir de nouvelles opportunités et devenir une seconde fois champion.  Mais il a encore une fois perdu ce titre une fois que personne ne pouvait lui sauver son petit cul, le moment pour lui de changer de plan avec l’éviction de sa nounou McMahon. Fini la D.O.P.E, création de la Glorious Shit. Nouveau general manager, Triple H qu’il aura le culot d’utiliser malgré leur différent. J’espère que tu as conscience que ton lutteur préféré n’a pas de face. Manque de chance pour lui, ce nouveau dirigeant face à qui il a lâchement baissé son froc s’est retrouvé hors-jeux et depuis ce temps-là, Marty a sombré. Depuis qu’il vit la vie que j’ai vécu depuis mes débuts, il n’est plus capable d’obtenir d’opportunité. That’s why my Do Or Die Era buried’m, that’s why his career is ending while ours has just become …. GLORIOUS !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Karl Anderson

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum