L'évolution de Karl Anderson

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Sam 25 Mar - 7:26





Dernière édition par Karl Anderson le Dim 16 Avr - 13:09, édité 5 fois
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 26 Mar - 9:51

Bonne lecture, j'attends vos réactions Smile

Karl Anderson a écrit:
Roleplay #1 – L’art de la guerre.
Reboot #12 - Karl Anderson vs Jeff Hardy




CAMERON, NORTH CAROLINA
DIMANCHE 26 MARS 2017


DopeMania est passé, des titres ont changé de main, des dirigeants sont tombés. Le show a tenu toutes ses promesses. Mais dans l’ombre de toutes ces péripéties, Karl Anderson a annoncé son arrivée à la DWF. Son discours a été clair, il est là pour se divertir, si clair que les dirigeants lui ont déjà trouvé un adversaire pour le prochain Reboot. Les caméras de la DWF TV l’ont suivi, nous voilà à Cameron dans le comté de Moore en Caroline du Nord, ville où réside son prochain adversaire : Jeff Hardy.



THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONJe sais ce que vous pensez. Why the hell is Karl Anderson here? Cela ne m’étonne guère, vous êtes habitué depuis des mois à regarder des idiots se chamailler pour savoir qui a la plus grande. A Dopemania, je vous ai déjà prévenu, je suis venu ici pour faire un impact, pour me divertir. Et ma vision du divertissement, c'est l'anéantissement. Vous me retrouvez ici pour mon second et dernier avertissement avant l’attaque. Nous voici au musée des célébrités de la Caroline du Nord.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON« To know your enemy, you must become your enemy », voici LA phrase qui résume l’art de la guerre que je vais instaurer ici, à la Dope Wrestling Fédération. Quoi de mieux pour entrer dans l’esprit de son adversaire, que de partir là où tout a commencé. Et c'est encore plus le cas quand tu affrontes un sociopathe comme Brother Neeeero, que j’appellerai Jeff Hardy. What the fuck is your probleme you cocainomaniac ? “ Jeff est mort, Jeff est mort. “ C’est donc ça la ruse que tu as trouvée pour attirer le Spotlight vers toi ? Jouer le psychopathe. Mais tu y es arrivé, ton portrait est même fièrement arboré dans ta ville d’origine, tel un héros de guerre alors que toute ta carrière, tu n’as était qu’une marionnette. La voici la première différence entre toi et moi Jeff : toute ma carrière, je me suis adapté aux nouvelles fédérations pour y faire un impact sans précédent, grâce à mon talent. Je n’ai pas besoin de lécher les botte de ces stupides fanatiques, pas besoin de me faire remarquer sur les réseaux sociaux par des crasses que j’aurai orchestrées pour faire parler de moi, et j’ai encore moins besoin de faire le psychopathe pour camoufler un manque de talent et de charisme. Et pourtant, je n’ai jamais eu la reconnaissance que je mérite d’avoir, et tu y es pour quelque chose. Tu fais partie de ceux qui m’ont volé le Spotlight, qui se sont servis de moi, ceux qui attiraient la lumière vers eux grâce à de stupides faits divers.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONEt en voici une seconde chose qui ne me plait pas chez toi, ta bêtise. Tu sais à quoi tu me fais penser, à un putain de perroquet. « Delete, Delete, Delete » SHUT YOUR MOUTH AND FOLLOW YOUR PATH ! Look at him, il ne lui reste plus rien dans la cervelle, et pourtant les dirigeants s’efforce à lui donner une place conséquente dans la fédération. Vous allez me dire qu’il est actuellement champion par équipe et qu’il sort d’une victoire importante face aux Knights of Hell. Laissez-moi vous répondre qu’il n’est plus que l’ombre de lui-même, vous n’avez qu’à voir le contenu de son match, il n'est là que pour prendre le spotlight en fin de match. Et quand bien même il lui reste quelque chose, il leur a quand même fallu 3 putains de mois, à lui et son crétin de frère, pour écarter une équipe de retraité dont la moyenne d’âge est de 50ans… Shame ! Il y a une explication à tout ça. Ce n’est pas anodin qu’il n’a était capable de tenir son All-Star Championship qu’un petit mois, Jeff Hardy ne cesse de régresser, il ne cesse de compter sur la présence de son gourou de frère. Et ce n’est pas étonnant, ce bouffon a détruit son propre corps avec ses sauts stupides, regardez le nombre d’opération qu’il a subi, et il continue de vouloir faire le singe sur le ring alors que son dos lui supplie d’arrêter. Laissez-moi vous dire une chose, je n’aurai aucune pitié. Si tu n’as pas eu la décence de te sauver, je ne prendrai pas la peine de le faire. Tu aurais pu finir tel un héros pour les stupides gosses qui t’acclament Jeff, mais il est désormais trop tard. Une fois que je t’aurai achevé avec mon Spinebuster,que l’arbitre aura effectué le compte de 3,que le time keeper aura sonné la cloche. Il ne restera plus rien de ton corps, et la seule image que la communauté retiendra de toi, sera celle d’un homme brisé, au corps meurtri, gisant sur une civière.


THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONC’est donc ça l’image que tu veux laisser idiot ? Toute cette déchéance, toute cette mascarade, tous ces sauts complètement con dans l’unique but de te mettre un public de lâche dans la poche ? Et pourquoi ? Pour te faire de l’argent avec ta marchandise, et utiliser cet argent pour te droguer. Crois-moi, tu peux acheter héroïne, alcool, substances hallucinogène où autre produit de drogués que tu veux, tu n’oublieras jamais la branlée que tu auras pris face au Machine Gun. Mardi soir, à Reboot, prépare toi pour une destruction sans précédent. Je vais me servir de toi, comme tu t’es servi de moi toutes ces années. Oui, je vais me servir de toi. Ou plutôt de ton palmarès, pour faire le début le plus impressionnant de l’histoire de cette fédération. Préparez-vous à assister à la démonstration d’un guerrier, et cela signera le début du découpeur de lutteur, tu ne seras que le premier d’une longue série. J’ai pris la lutte pour du divertissement pendant des années, c’est le moment de dégainer. C’est le moment pour toi de sentir ce que cela fait d’être réellement BROKEN !

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONEt cela sera la conséquence de tous ces mois que tu as passé à te cacher derrière ton frère. J’ai dit il y a quelques instants que tu me faisais penser à un perroquet, mais tu me fais également penser à un chien. « Wouhou Jeffy, suis moi, c’est Broken Matt, on va faire semblant de créer un monde pour faire oublier notre déchéance et dans celui-ci tu insisteras bien que tu n’es plus Jeffy le drogué mais Neeeero ». Sache une chose, ni toi, ni ton stupide frère ne me faites peur, HEAR ME ? Vous avez besoin de deux paires de couilles pour former un homme, mais cela ne suffit pas face à un guerrier armé. Apporte tout ce que tu as Jeff, ta coke, ton frère, ton titre, ton piano… everything, le résultat restera le même. SPOILER ALERT: " Here is your winner, The Machine Gun, Karl Anderson “

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONRien ne m’étonne chez toi, et je viens de t’exposer. Chacune de tes ruses, chacun de tes outils, tout est clair pour moi. Je viens de te montrer à toi, comme aux smarks, que la meilleure stratégie reste la connaissance de l’adversaire. I warned you, je ferai ce que les autres n’osent faire et je dirai ce que les autres n’osent dire. Nous y sommes, laissez-moi brisez le kayfabe quelques instants.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSONBroken Univers.. Brother Nero.. The Charismatic Enigma, tout ça n’est que pur mensonge. Il n’existe aucun monde imaginaire, tout ça n’est qu’une foutue stratégie marketing. La DWF se devait d’avoir une machine à fric dans leur compagnie, et il se devait que cette machine soit le plus clean possible pour pouvoir vendre à travers le monde. C’est de là qu’est né le personnage de Brother Nero. Ses tatouages exposé dans l’entièreté de son corps, ses couleurs flashy, sa peinture sur le visage, voilà ce qui lui vaut sa place dans cette fédération. Les dirigeants ne l’auraient jamais engagé si ce n’est pour faire de l’argent sur le dos des petits gosses que l’on voit au premier rang. Personne ne s’est jamais demandé pourquoi vos adversaires ne sont que des moins que rien ou des has been ? Ils sont tout simplement protégés. Mais depuis ma signature, ils n’ont plus besoin de toi. J’ai rempli des arènes au Japon, en Angleterre, en Australie, partout où je suis passé et les dirigeants savent que je serai capable d’en remplir ici. Que l’on soit bien d’accord, profitez des gosses, I DON’T CARE, le problème c’est que désormais, I’m here, et tu touches à mon argent. Et il est hors de question que je me fasse voler mon pognon, mon Spotlight, et la tête d’affiche par un drogué, psychopathe et sans talent. Tu ne mérites ni ce portrait que j’ai en face de moi, ni le titre que tu as sur ton épaule, et encore moins d’être présent sur le même ring que moi. Il était temps qu’un lutteur soit capable de mettre fin à toute cette supercherie, et ce lutteur arrivera mardi à la DWF.


That’s not arroguance, that's DOMINANCE !


avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Bray Wyatt le Mer 29 Mar - 19:19

J'ai beaucoup aimé ton rp. Le seul conseil que je te donnerais, c'est de justifier ton texte pour que ce soit aligné. Si non bonne gimmick de très bon arguments. Tu frappes fort pour des débuts. Je te ferai un html...
avatar
Bray Wyatt

Messages : 259
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 35
Localisation : Lafayette Louisiane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Jeu 30 Mar - 11:22

Merci beaucoup pour ton conseil et pour l'HTML Smile
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Sam 1 Avr - 16:14

Bonne lecture, j'attends vos réactions Smile

Karl Anderson a écrit:
Roleplay #2 – Frontline.
Reboot #13 - Karl Anderson vs Petey Williams



WASHINGTON, DISTRICT OF COLUMBIA
VENDREDI 31 MARS 2017


Le cimetière national d'Arlington, c'est ici que Karl Anderson a donné rendez-vous aux caméras de la DWF. Ce site abrite les tombes des soldats inconnus de l'armée américaine. The Machine Gun est muni d'une tablette, sur celle-ci, il revoit les images de l'attaque qu'il a subi des mains de Petey Williams suite à sa victoire face à Jeff Hardy.



THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Petey Williams, the Canadian Destroyer... Quelle blague. Je dois te reconnaître un mérite, tu représentes parfaitement ton pays et ses composants, tu es absolument inutile. Et il y a une raison à cela qui vous uni, votre faiblesse psychologique. Tu es faible mentalement comme l'ensemble de la population canadienne. Mais ce n'est pas nouveau, cela remonte à vos ancêtres, tu ne t'es jamais demandé pourquoi vous n'étiez qu'un pays parmi tant d'autre dans le monde ? Pourquoi vous n'avez aucun pouvoir décisionnel dans le monde ? Ça te rappel quelque chose, n'est-ce pas ? Oui, cela vaut également pour ta position à la Dope Wrestling Federation. Votre armée n'a jamais su s'imposer, gagner du territoire, véhiculer ses valeurs car elle est composée de bouffon dépourvu de balls comme toi Petey. C'est bien beau d'être vêtu d'un treillis kaki, mais il faut avoir le mental et la détermination qui suit, le problème, c'est que ni toi ni ton peuple n'avait cette détermination, vous êtes les spécialistes de l'abandon. Tout le contraire du Machine Gun, qui à l'image de tout ces soldats, se situe toujours sur la ligne de front et qui n'a qu'une chose en tête : la destruction.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Et pourtant, qui est-ce que l'on entend le plus ? Toi et ton stupide peuple qui pense être la capital de la lutte. Vous réclamez une légitimité que vous ne méritez pas. Vous pensez vous imposer dans le wrestling business, alors que vous n'êtes qu'un peuple de plus qui nous permet d'accroître nos revenus liées aux droits TV ou à la vente de marchandise. Et tu fais la même erreur, tu nous ennui sans cesse avec ton physique, mais tu n'as rien dans le pantalon. Je sais que ça va te faire mal de l'entendre, mais tu n'es que la travestie de la fédération. Tu joues les durs, mais il n'existe pas plus lâche que toi. Tu l'as prouvé en quittant la fédération et tu l'as confirmé mardi dernier en m'attaquant. Lors de la 13e édition de Reboot, il faudra assumer, il va falloir payer l'addition bien que tu ne sois pas prêt pour ça, je vais te frapper si fort que ton front sera imprégné de mes phalanges, ça sera la première et dernière fois que tu seras en contact avec la puissance.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Mais ton sang, tes origines ne sont pas ta seule faille. Ton style de lutte en est une encore plus conséquente. Oui, tu es un des lutteurs les plus techniques de cette industrie, personne ne te l'enlèvera. Mais ça ne suffit plus à l'heure où des guerriers comme moi existent, formé aux quatre coins du monde pour suivre n'importe quel type de lutte. Et quand bien même, ne t'es tu jamais posé la question, durant ces bons mois de repos. Pourquoi Stéphanie t'as-telle abandonné ? Tout simplement car tu n'apportes rien ! Tu n'as aucun sens du business, aucun sens de l'argent, aucun charisme, tu es exactement ce que je conspue. Tu fais partie de cette liste d'imbécile qui a sali l'image de la lutte en indépendant durant des années, réclamant davantage d'exposition alors que tu n'as rien pour le justifier ? Qui de nos jours veut voir un lutteur dont le seul point fort est la technique ? PERSONNE. Tu as le charisme de mon frère et je n'ai pas de frère, tu as la puissance d'un amputé et le pouvoir d'un séquestré. Et pourtant tu oses venir me tenir tête ? En étant présomptueux. Tu te considères comme une bête, comme indispensable à la fédération, tu penses pouvoir arrêter un homme armé. J'ai hâte de voir si tes menaces tiendront toujours quand je t'aurai explosé le dos avec mon Backblast, tu comprendras que ce je pense de toi est légitime : Chien qui aboie ne mord pas.



THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Quand tu as pris la seconde plus mauvaise décision de ta piètre vie, à savoir de remonter sur le ring, tu savais que ma présence pourrai t'être bénéfique, tu savais qu'en revenant, il suffisait d'avoir mon attention pour être sous le feu des projecteurs, tu le savais et tu as voulu en profiter. Tu clames être différent, être ce qu'il manque à la DWF, mais en m'attaquant par surprise, tu as juste prouvé que tu n'étais qu'un opportuniste parmi tant d'autre qui veut profiter de mon nom, de ma domination, de mon image pour ce faire une place aussi rapidement que moi. Mais la seule lumière que je te laisserai « Destroyer », sera celle de la caméra qui te filmera quand tu seras décimé. Tu connais l'expression de l'arroseur arrosé, mais je vais te présenter celle du tireur désarmé. Don't bring a knife to a gun fight you idiot! Tu veux prendre mon spotlight sans savoir que tu n'en as aucune chance et qu'au contraire, ce combat servira encore plus au Machine Gun, ta futur humiliation me permettra de confirmer mon statut d'attraction majeure. De ton côté, tu pourras au moins retenir une chose de positive du court séjour ici, tu auras été une des marches qui m'aura conduit vers le statut de champion, je vais te piétiner. Nos peuples se sont assez faits la guerre, mais cela n'est plus à l'ordre du jour. Une guerre se passe entre deux ennemis, et se termine par un traité de paix qui y met fin. Face à moi, je ne vois aucun ennemi et je ne connais pas la paix. Prépare-toi à subir un génocide !

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Here is a spoiler, suite à cette défaite qu'il subira de mes mains, Petey Williams fera ce qu'il sait faire de mieux : pleurnicher à l'écran. Se plaindre, trouver des excuses, réclamer d'autres opportunités aux dirigeants. 15 ans qu'il est dans ce business et il ne comprend toujours pas que ça ne sert à rien. C'est comme cela que cela se passe dans le monde de la lutte, tu te casses le cul tous les soirs, tu laisses toute ton énergie sur le ring, tu te brises des os, tu te tords des ligaments, tu rentres chez toi en sang, voilà la vie d'un lutteur Petey. A partir de ce constat, tu as deux solutions : One, tu n'assumes pas cette vie de lutteur, tu n'as pas ce qu'il faut mentalement, physiquement ou techniquement, et ça termine en abandon, that's you. Two, tu prends ce ring comme un champ de bataille, tu vides ton chargeur à l'intérieur, tu annihiles toute existence, et dans ce cas, tu es un gagnant, that's me. Il n'y a pas de bon et mauvais gars, il n'y a que des vainqueurs et des perdants, nous appartenons chacun à une de ces deux catégories, et je suis celui qui fait parti des vainqueurs.

THE MACHINE GUN l KARL ANDERSON Vous imaginez bien que je n'ai aucune raison de craindre ce pathétique canadien. Et au fond de lui, il le sait. Mais il y a tout de même quelque chose qui me les brises dans cette histoire. Et cela concerne la communauté de fans, les médias et même certains dirigeants de cette fédération. Depuis mardi dernier et son attaque de lâche, je ne cesse d'entendre que c'est une grande superstar de cette fédération, qu'il détient le plus long règne de champion All-Star de la compagnie, qu'il est un expert en lutte, qu'il a vaincu quelques-uns des plus grands, on le surnomme même la définition de la définition. Ouvrez bien grand vos oreilles, I don't give a DAMN de ce que vous pensez, I don't give a DAMN de savoir qu'il fait partie des meilleurs techniciens, I don't give a DAMN qu'il fait partie des meilleurs athlétiquement, I don't give a DAMN qu'il détient le plus long règne d'All-Star Champion de l'histoire de cette fédération. Ce n'est pas la ceinture qui fait l'homme, c'est l'homme qui fait la ceinture.  Et ce ne sont pas non plus ses salto arrière et ses galipettes au sol qui m'empêcheront de lui briser la colonne vertébral. Une bonne fois pour toute, vous allez comprendre qui je suis. Le briseur de lutteur, le légionnaire au sale caractère. Apportez les civières, préparez les cimetières, celui qui n'a peur de personne, le Machine Gun KARL ANDERSON !



avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Bobby Roode le Dim 2 Avr - 22:24

J'ai bien aimé ton deuxième speech! Sérieux je retrouve pas grand chose à redire... l'argumentation y est... la gimmik est respecté... c'est du solide! Bravo!
avatar
Bobby Roode

Messages : 42
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Lun 3 Avr - 1:07

Merci beaucoup pour ton commentaire Smile

En espérant poursuivre sur ma lancée, pour l'instant je suis à 100% de motivation, ça joue beaucoup.
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 9 Avr - 6:25

Bonne lecture, j'attends vos réactions Smile

Karl Anderson a écrit:
Roleplay #3 – I’m not afraid.
Reboot #13 - Karl Anderson vs Bray Wyatt





CINCINNATI, OHIO
JEUDI 06 AVRIL 2017



VOIX OFF. Ladies and gentlemen, welcome to Truth TV. Le concept de cette émission est simple, toutes les semaines, un invité présente l’émission et nous livre ses vérités. Ce soir, votre hôte est une superstar de la Dope Wrestling Federation, adversaire du visage de la peur la semaine prochaine, Karl Anderson.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je n'aurai pas pu rêver mieux. Vous imaginez bien que c'est sans hésitation aucune que j'ai accepté cette invitation. Une plateforme me permettant de dire des vérités, la semaine où j'affronte l'imposteur Bray Wyatt, quelle coïncidence. Voyez seulement la manière dont cette foutue voix off vient de le présenter, « Le visage de la peur ». La peur des gosses de 10ans qui n'ont rien à foutre dans une arène ? Ou des plus naïves superstars ? Quoi qu'il en soit, je ne fais pas partie de ces catégories de personne. Je fais partie de ceux pour qui tous ces mind games sont inefficaces. Il peut éteindre les lumières autant qu'il veut ou même me balancer des vers, un général de guerre est habitué à survivre dans les conditions les plus lugubres. Mais cette présentation me convient tout de même davantage que celle de l'homme aux 1000 vérités, quelle blague. Vous connaissez l'histoire du garçon qui criait au loup ? J'ai une info pour vous, ce garçon avait un nom, Windham Rotunda. Le loup dans cette histoire, son nom est Chad Allegra et son rôle est d'exposer au grand jour cet imposteur. Depuis qu'il est à la DWF, Bray a raconté tellement de connerie sans ne jamais recevoir de punition, mais ce jour est enfin venu. Je vais prouver qu'il n'existe aucun lien entre la peur et Bray et surtout que se pouvoir de la peur ne peut rien face au pouvoir de la destruction.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Il se considère comme le « King of The World », comme Jules Cesar, Henry IV, Nicolas II ou Louis XVI avant lui. Mais ce n'est pas leur seul point commun, le second est qu'il vivra tout comme eux une fin tragique, exterminé sous les mains de Karl Anderson, « I got all of your bones, in my hands ». J'ai lutté à travers le monde, j'ai fait face à des monstres physiques, des techniciens sans égal, des athlètes surentraîné, des idiots, des génies, mais jamais je n'ai eu à faire face à un cas psychiatrique comme le sien. Il veut se faire passer pour un Dieu, nous faire croire qu'il possède des pouvoirs surnaturels, mais quel genre de Dieu est-il réellement ? Certainement pas celui de la peur, peut-être celui de la contrefaçon. L'apparence du Deadman, la froideur du Stinger, mais pas le quart du talent qu'ils ont eu. Mais entrons dans son jeu, disons qu'il soit réellement le Dieu qu'il prétend être. Où est-il, que fait-il pour empêcher les guerres terrestres ? Les génocides dans le monde ? Les mutilations et autres actes de barbarie auxquels on assiste en temps de guerre ? Nothing. Peu importe qui il est, il comprendra que personne ne peut faire face à la destruction, personne ne peut empêcher une guerre d'avoir lieu, même pas un semblant de Dieu. Il a remporté le combat pour le titre suprême mais n'a jamais mis les pieds dans un champ de bataille. C'est là que j'ai grandi, c'est là que le Machine Gun est né, un endroit où tout se passe à ma manière, à la manière du Karl Anderson. And that's the way I'm gonna' bring it at Las Vegas!


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Bray c'est maintenant à toi que je m'adresse. Tu n'auras aucune issue de secours dans ces tranchées. Entre ces cordes je ne te laisserai aucun répit. Je vais te montrer le vrai visage de la terreur, celui que tu crains. Rien ne sert d'entreprendre quoi que ce soit, abandonne tes stupides fourberie, oublie cette idée d'apporter tes gorilles sur le ring. Au jeu de la stratégie et de la manipulation, j'ai toujours deux coups d'avance et je ne tire que très rarement à blanc. Je sais qui est le vrai Wyatt, je sais que tu vis dans la peur et que tu veux faire sombrer un maximum de personne avec toi dans ce cycle infernal. C'est la raison pour laquelle tu maudis ce monde dans lequel on vit, monde où tu as longtemps vécu durant ta jeunesse, mais dans lequel tu as toujours été pourri gâté. Tu n'as jamais supporté cette idée de devoir faire face au monde et surmonter des épreuves, toi qui as été habituer à tout avoir. Tu as donc été condamner à vivre dans ce monde de la peur, monde dans lequel tu as de nouveau trouvé un moyen de te cacher. C'est bien à cela que servent Luke, Erick et Killian non ? A te protéger de ce qui te terrifie. C'est grâce à eux que tu portes ce titre, mais face à moi tu seras seul. Tu es le champion, je ne peux te retirer ce mérite et tu dois être considéré comme tel, mais tu n'es pas un homme. Tu veux être considéré comme le meilleur, tu dois faire face au meilleur, tu dois cesser de te cacher derrière ta famille, cesser de trouver un moyen de fuir toute compétition. To be the man, you gotta beat the man!

VOIX OFF. On parlera donc d’un combat entre homme, pas de titre, pas de famille juste deux hommes qui vont se faire face. Windham Rotunda, fils de Mike Rotunda, petit fils du grand Blackjack Mulligan fera donc face à Chad Allegra.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. C'est exactement ça. Et c'est justement pour cela que ma victoire ne fait aucun doute. Il mise tout sur le paraître là où je suis des plus transparents. Ce que vous voyez, c'est ce que je suis. Ce que je dis, c'est ce que je pense. Si vous enlevez son titre au pauvre Wyatt, que vous lui enlevez son personnage et ses sbires, que lui reste-t-il ? Nothing. D'autant plus que comme vous venez de le dire, il s'agit encore d'un de ces fils de superstar qui ne doit sa réussite qu'à celle de son père. Sur un ring Bray est tout sauf talentueux et pourtant il a toujours eu des opportunités. Ce n'est qu'un putain de fils à papa à qui l'on a donné tout ce qu'il a aujourd'hui. Vous me direz que pourtant il a su le garder, notamment en remportant son combat face à Randy Orton. Mais Randy en est également un, Bray n'a jamais fait face à quelqu'un comme le Machine Gun. Pour arriver là où j'en suis aujourd'hui j'ai dû voyager à travers le monde, combattre jusqu'à 3x le même jour, me prendre des raclées, mettre ma vie entre parenthèse pour étudier cette science de la lutte. J'y suis presque arrivé et ce combat m'aidera justement à y parvenir. Tout l'intérêt de ce combat pour moi est de l'affaiblir, l'exposer pour lui prouver qu'il n'est pas tout en haut. Lui que l'on appelle l'homme aux mille vérités va se faire avoir dans son propre domaine. La parole est une arme et la vérité blesse, mais personne ne manie mieux les armes que le Machine Gun pour qui la vérité détruit.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Quel sentiment étrange cela doit être de porter le titre suprême sans être considéré comme le meilleur, de ne pas être l'image de la compagnie ? Je sais que cela te bouffe de l'intérieur Bray. Tout ce cinéma, toutes ces belles paroles dans le vent. Tu es tellement obsédé par le fait de manipuler les autres que tu n'as pas remarqué que tu étais plus grande marionnette de cette compagnie. Je sais que tu vas te cacher cette vérité encore une fois, car tu es un lâche, mais regarde simplement les faits. Reboot 13 : toi et ta stupide famille avait perdu un combat en supériorité numérique. Comment veux-tu obtenir la confiance des dirigeants quand tu salis ce titre sur ton épaule… Reboot 12 : you don't even have a match, tu t'es fait voler ta place par un vestige du passé du nom de Sting. Dopemania, le plus grand show de l'année : Tu as ton main event grâce à ton adversaire qui a remporté cette opportunité mais soyons honnête, qui se souvient de ton combat ? PERSONNE ! Tu n'as aucun impact, aucune prestance, aucun pouvoir. Marty Scurll, Bobby Roode, Brock Lesnar et tant d'autres lutteurs te passe devant. A tel point que ton titre ne m'intéresse même pas Bray. Je ne veux pas juste devenir champion comme toi, je veux devenir le meilleur dans ce business. Je l'ai déjà dit et je me répète, ce n'est pas le titre qui fait l'homme, c'est l'homme qui fait le titre. Et sur ton épaule, ce titre suprême ne vaut rien, car ton règne et toi avait un point commun : vous n'êtes qu'une illusion. Il est grand temps pour toi de voir à quoi ressemble un vrai champion et ce mardi, tu comprendras que la caractéristique la plus importante du champion c'est qu'il parle peu, mais FRAPPE FORT !

avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Bray Wyatt le Dim 9 Avr - 19:18

Très bon rp ! J'ai beaucoup aimé les arguments. Ton histoire se tient et tu as bien la gimmick. Il y a peu de points faibles dans ton rp. Une belle constance depuis le début àla dwf ! Good Job dude !
avatar
Bray Wyatt

Messages : 259
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 35
Localisation : Lafayette Louisiane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Petey Williams le Dim 9 Avr - 19:46

Je ne connais pas trop Anderson, mais tu me donne envie de le découvrir plus en détails
avatar
Petey Williams

Messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 16 Avr - 8:34

2 RP mais j'avais bien spécifié cela à mon adversaire lors de l'annonce de notre match. Bonne lecture, j'attends vos réactions.

Karl Anderson a écrit:

Roleplay #4 – Retour aux sources.
Warning II - Karl Anderson vs Corey Graves
First Blood Match



ASHEVILLE, CAROLINE DU NORD
JEUDI 13 AVRIL 2017

VOIX OFF. Nous sommes cette fois ci dans la ville natale du Machine Gun, plus précisément dans un commerce d’armes appartenant à son oncle. Les deux se font une accolade, l’arrivée de Karl Anderson était attendu de son oncle.


UNCLE ANDERSON. Je suis heureux que tu es accepté mon invitation Karl. Tes cousins m’ont averti que tu étais dans une situation d’alerte, je n’ai pas vu ton dernier combat, que s’est-il passé ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. J’ai fait exactement ce que j’avais dit que je ferai. Je me suis défoulé, j’ai fait de ce ring un champ de bataille dans lequel j’ai exterminé chacun des membres de la Wyatt Family, one by one. J’ai exposé Bray Wyatt comme personne n’a jamais su le faire et ne le fera jamais. J’avais mes mains et ma kalash posés sur lui, prêt à l’exécuter. Luke Harper n’a rien pu faire, Erick Rowan non plus, j’avais prévu juste le nombre de balle nécessaire pour m’assurer de me débarrasser d’eux et je l’ai fait ! J’ai porté l’imposteur de Bray Wyatt et lui a porté mon fameux Backblast, le match était terminé 1..2..3 Karl Anderson remporte un aller pour le main event de Warning 2 où il serai devenu le champion universel.

UNCLE ANDERSON. Toutes mes félicitations buddy, je savais que tu en étais capable. Quel imp…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Mais tout ne s’est pas terminé comme je l’espérais. A ce moment précis où je m’apprêtais à remporter ce combat, ce son of a bitch de Corey Graves est intervenu. J’étais prêt à tout, j’ai su surmonter toute les fourberies de la famille Wyatt. Mais je n’avais pas prévu qu’un nouvel opportuniste viendrai me coûter mon combat. Ce lâche sera mon prochain adversaire lors de Warning 2 et crois-moi, je vais le démembrer. Je te fais la promesse mon oncle qu’il ne ressortira pas de ce ring sur ses deux jambes. Il pense être prêt pour la bagarre mais je ne me bat pas, je fais la guerre ! Lors de Warning 2, je ne vais pas venir simplement mettre fin à cette querelle, je vais terminer la pseudo carrière de Corey Graves, je vais apporter la domination, la destruction, no fucking mercy ! Je vais séparer le fils Corey de son père Bischoff, faire ce que personne ne peut concevoir, faire ce que personne ne peut imaginer.

UNCLE ANDERSON. Calm down Karl !! Je comprends ce que tu ressens, et je ne suis pas là pour te demander d’épargner ce rat. Je suis là pour t’aider à parvenir à tes fins et cet état d’esprit que tu as là n’est pas celui qui te le permettra. Tiens prend ça et suis moi.

VOIX OFF. Il lui remet un sniper et trois balles. Les deux se dirigent désormais vers l’arrière du commerce, on y retrouve un grand terrain de tir. Le voici qui s’installe à 200m d’une cible que vient de placer son oncle qui le rejoint.

UNCLE ANDERSON. Tu te souviens des quatre règles que je t’ai enseigné nephew ? Ce sont ces quatre notions qui te distinguent de Corey Graves. Tes combats à la DWF sont semblables aux tirs que tu faisais ici, il requiert un respect de ces quatre notions. Commençons par les deux premières, le calme et la précision.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Règle numéro 1 : « Toujours contenir son sang-froid dans une zone de guerre ». Tu vois tonton, cet acte de celui qui se considère comme le « New Bad Guy » n’est qu’un acte de désespoir, un acte suicidaire. Au fond je le comprends, il a besoin d’un tremplin, il a besoin de se faire une place à la DWF et pour ça il faut créer une sensation. Mais c’est justement là qu’il aurai du faire preuve de sang-froid, je veux dire, comment un petit pantin comme lui peut-il imaginer me tenir tête ? Il a besoin d’un combat pour naître dans ce brand mais en venant jouer dans mes bottes, il vient de signer son arrêt de mort, je vais le tuer dans l’œuf. Cela nécessite de la patience, il faut garder son sang-froid et attendre le moment où l’adversaire est enfin vulnérable et à cet instant précis ne faire qu’un avec son arme pour l’achever. Here is a breaking news, ce n’était ni l’endroit, ni le moment de m’attaquer Corey et quand bien même ça l’était, tu n’as pas fini ton job. Tu n’as pas fait preuve de précision. Règle numéro 2 « ne jamais laisser d’ennemi au sol sans s’assurer que celui-ci soit achevé ». C’était une erreur de s’en prendre à moi, mais la plus grosse erreur qu’il a faîte est de m’avoir laissé vivant. Ce mardi je lui transmettrai ce savoir tonton, je ne suis pas aussi naïf, notre combat se terminera lorsqu’une seule goutte de sang apparaîtra chez Corey Graves mais la guerre elle ne s’arrêtera qu’une fois que la dernière goutte de son sang ne se soit échappée de son corps meurtri, mark my word.


UNCLE ANDERSON. Avant l’heure c’est trop tôt. Après l’heure c’est déjà trop tard. Ce piètre soldat s’est fait avoir par son inexpérience.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. - C’est exactement ça. Dis-moi mon oncle, as-tu déjà vu un chien terrasser un Lion ? Une Renault surpasser une Ferrari ? Un muet s’exprimer ? C’est du domaine de l’invraisemblable n’est-ce pas ? Et bien cet affrontement est dans la continuité de ces conneries. Tu as utilisé le terme de soldat et celui-ci me plait bien, en effet, jamais tu ne verras un soldat tenir tête au général, simplement car ils ne sont ni de la même catégorie, ni du même niveau. Le soldat n’est qu’un pion qui suit des ordres et que l’on balance sur la ligne de front pour faire le nombre ou faire diversion, c’est une définition quasi parfaite de Corey. Le général lui est supérieur en tout point, c’est lui qui fixe les règles, qui dirige l’échiquier et surtout, il décide du devenir de chaque soldat. Guess what uncle, je viens de décider de celui de Corey Graves. L’acharnement qu’il est sur le point de subir ne sera que la conséquence des choix qu’il aura pris. Ne pense pas que je vais finir ça rapidement, je vais prendre mon temps pour apprécier le son de ses os qui se brisera sous ma domination. Ce temps que tu n’as pas pris Corey, où tu aurai pu faire murir ta décision, où tu aurai compris que tu t’engageais dans une guerre perdue d’avance. Ne penses pas que toute ma rancœur s’est volatilisé suite aux quelques coups que je t’ai porté mardi dernier, ce n’était qu’un avertissement. After Warning II, The only thing that we'll remember from you will be your face full of blood and your body full of urine.

VOIX OFF. Si ça ce n’est pas du teasing pour Warning II….

UNCLE ANDERSON. Karl je ne t’ai toujours pas entendu citer les deux dernières règles qui te donneront l’avantage sur ce nabot, l’endurance et la rigueur.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Règle numéro 3 : « Seuls ceux qui savent endurer arrivent à leurs fin ». Tu vois tonton, c’est comme quand je tiens ce sniper. Je vise cet objectif et je prends en considération les éléments perturbateurs comme le vent. Sur mon champ de bataille, c’est exactement la même chose, je dois déceler les solutions qui me permettront de surmonter ces perturbations. Dans le fond, ce pantin d’Eric Bischoff est semblable à ce vent, il me gêne mais ne m’empêchera pas de viser dans le mille, j’atteins toujours mes objectifs. C’est encore une différence entre lui et moi, je sais où viser, je ne cherche pas à atteindre un objectif qui se situe à des km. Cela fait plus de dix ans que je suis dans le circuit et je me suis fait étape par étape, en achevant conquête après conquête. Ce n’est pas du jour au lendemain que je suis me suis décidé à devenir le meilleur en confrontant les superstars de cette compagnie. Tu me l’as répété maintes fois uncle, ne jamais utiliser son viseur avant la dernière minute pour éviter d’être remarqué en réfléchissant la lumière. Je traine cet objectif depuis des années mais il me fallait de l’expérience, ce qu’il n’a pas. Il se lance dans une guerre sans même avoir de munition mais il est désormais trop tard, il se situe dans mon champ de vision et tout ce que j’ai sur ma ligne de mire fini dévasté, For fucking sake, I’m the Machine Gun Karl Anderson ! Il n’a pas eu la décence de réfléchir aux conséquences de ses gestes, je ne ferai aucun effort pour l’épargner. Règle numéro 4 : « Peu importe l’adversaire, le mot d’ordre reste le même : frappe fort »

VOIX OFF. Sur ces mots, l’oncle du général le coupe.

UNCLE ANDERSON. C’est le moment, pense à une seule chose et tire sur la cible.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. One shot, headshot, Stay Down !

VOIX OFF. En plein dans le mille.


UNCLE ANDERSON. Leçon terminé, tu auras compris l’essentiel Karl. Peu importe la haine que tu as, tu dois apprendre à l’emmagasiner pour que ton coup soit le plus puissant possible. Et pour cela il n’y a pas de secret, tu ne dois avoir qu’une seule chose en tête, l’annihilation de ton ennemi.

Karl Anderson a écrit:
Roleplay #4 – Bain de sang.
Warning II - Karl Anderson vs Corey Graves
First Blood Match




MIAMI, FLORIDE
DIMANCHE 16 AVRIL 2017

VOIX OFF. Un night-club, nos caméras et un lutteur verre à la main. Anderson est dans un carré VIP, seul. Il observe la foule, les poings fermés. Un jeune homme tente d’entré dans le carré VIP, la sécurité lui en empêche. Le Machine Gun se lève tout de même, ni une ni deux, il envoie un coup de poing dans le crâne du perturbateur. Celui-ci est en sang, la sécurité s’occupe de sortir la personne du club.



THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je n’en peux plus d’attendre. Plus que deux putains de jours avant que j’en fasse de même avec The Dumbest Wrestler Alive, Corey Graves. C’est le prix à payer pour ton insolence et ta stupidité. Toi et ce petit con êtes les mêmes en tout point, comme quoi la jeunesse de ce pays devient de plus en plus pathétique. Vous êtes en quête de gloire, de reconnaissance. Tu es ennuyé du statut de l’anonymat, tu as passé des mois à Pimped ce B-Show et jamais tu n’as eu le prestige que j’ai eu après ma première victoire ici à la DWF. C’est pourquoi tu as décidé comme ce jeune homme de tenter ta chance dans la cour des grands, pour enfin devenir une superstar en utilisant mon spotlight. Mais c’était sans savoir que ce statut de superstar était proche du statut de mort Corey, car en voulant devenir une superstar, tu veux jouer sur mon terrain mais mon terrain est miné. La célébrité est attirante mais elle est à double tranchant, surtout quand on empiète sur celle du maitre de la domination, du destructeur de lutteur. Tu n’es pas prêt pour Reboot, tu n’es pas prêt à devenir une superstar et encore moins à me faire face. Psychologiquement cela nécessite une préparation des plus accrues ; physiquement cela nécessite une résistance à la torture, une résistance que le corps d’un homme ne peut supporter, d’autant plus que tu es un pleurnicheur. Corey tu en veux au monde car tu estimes ne pas avoir le statut que tu mérites mais sache que l’image que tu as est celle de l’homme que tu es, ni plus ni moins. Tu es un lâche, un opportuniste qui veut s’approprier mon succès car tu n’es pas capable de te créer ta propre réussite. Tu estimes que ta place est dans le livre des records, c’est ce qui a motivé ton arrivé à Reboot et bien je vais te faire une fleur et te permettre d’y faire une entrée fracassante dans ce bouquin. Jamais un homme n’aura perdu autant de sang en si peu de temps, tu seras le numéro un, et tu le seras à jamais.

VOIX OFF. Le Machine Gun pointe ensuite du doigt le carré VIP qui se situe à l’opposé du sien, à l’intérieur on y voit un individu debout sur une table entrain de danser, il s’agit du fils du gérant de la boite. A côté de lui se situe un businessman plus discret. Karl Anderson reprend.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Pour entrer dans ce livre des records tu ne peux y arriver seul, c’est pourquoi je te donnerai ce coup de pouce ou devrai-je dire ce coup de canon. Mais tu y es habitué, tu es comme cet imbécile en face de moi. Tu es un pantin, une victime à qui l’on donne tout… Wait What ? Tu penses vraiment être apprécié et considéré par Eric Bishoff ? Hahaha, tu es bien plus bête que je ne le pensais. Tout ce cinéma, toute cette histoire ne profitera qu’à deux hommes. Moi, qui vais me nourrir de ton corps décimé et Bischoff qui revient enfin dans la lumière après des années dans l’ombre et pour cela il ne fait aucun effort, il te sacrifie pour revenir dans le business et se faire de l’argent mais lui aussi a fait une erreur dans son équation. Il a oublié mon impact, mon importance dans cette guerre. Je suis celui qui fait l’argent et je suis celui qui le récolte. On ne m’appelle pas le Machine Gun pour rien, sachez-le, I have enough Bullet for both of your skull. Eric, depuis ta déchéance dans ce monde de la lutte sache que les choses ont changées, je suis arrivé et il ne s’agit plus que de lutte, il s’agit d’une guerre, tu as beau avoir été l’un des dirigeants les plus sournois de l’histoire de la lutte, tu fais ici face à un général de guerre qui n’a besoin de personne d’autre que de son arme, son cerveau et de ses couilles. Corey est ton pion mais tu ne peux rien face au roi de la destruction. Tu as pensé à ce que tu feras après Warning II, une fois que ton soldat aura capitulé ? Je vais te faire une fleur et te donner un conseil, ne t’aventure pas dans mon champ de bataille, retourne à Pimped dans la cour de récréation où tu pourras continuer à bully les jeunes lutteurs qui prendront tes promesses pour des assurances. Là-bas tu pourras continuer à duper ton monde, et à le doper par la même occasion. Tu es minable et pathétique comme ton nouveau pion, prêt à tout pour retrouver la gloire alors que cette gloire ne cesse de vous faire comprendre qu’elle ne veut pas de vous. Pour Corey, je pourrai m’occuper de mettre fin à ses rêves en mettant fin à sa carrière et à ses jours. Mais te concernant je serai plus clément, je vais te donner une chance supplémentaire, Warning II te servira d’avertissement, mais il sera le dernier. Fou ton nez encore une fois dans mon business et tu finiras décimé, this is a WAR where the only rules are made by me. I don’t give a damn that you’re a fucking civilian, a fucking woman or even a children … DESTRUCTION IS OVER ALL OF YOU


VOIX OFF. Une dispute éclate ensuite dans le club, un groupe d’adolescent de style punk se voit refuser l’entrée. L’un d’entre eux est tatoué de la tête au pied, on peut lire les inscriptions « fearless » sur son visage mais celui-ci se barre en courant alors que la sécurité avance vers eux.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Il faut croire que cette ville est remplie de bouffon semblable à ma future victime. Sérieusement Corey, c’est quoi ce délire de punk pré-ado tu as 33ans merde. Tu as eu une enfance difficile ? Dit-nous tous, tu te faisais peut-être battre à l’école mon pauvre… Grow up, nous sommes à la Dope Wrestling Federation, pas au lycée. Putain, semaine après semaine je me demande si je suis bien dans une fédération de lutte, la semaine passée j’ai affronté un wannabe Undertaker et maintenant un wannabe CM Punk. Je vais donner un petit conseil à tous les idiots de la DWF qui voudrai faire de même, Stay Down, restez ce que vous êtes, ne vous donnez pas une image que vous n’êtes pas prêt de respecter. Oh wait… c’est ce que tu répètes sans cesse n’est-ce pas Corey, that’s make you dumber than you already are ! Si tu t’écoutais, nous n’en serions pas là, je serai en train de me préparer pour mon combat pour le titre et toi tu serais… I don’t give a damn d’où tu serais. Au final, ta stupidité te donne une place sur la carte de Warning II, c’est ce que ton mentor voulait. Mais c’était sans compter le fait qu’elle te donne également une place dans un putain de cimetière dans lequel personne ne se souviendra de toi car tu n’es personne, tu resteras à jamais le soldat inconnu. Un peu comme ces gamins qui viennent de se faire refouler, ils ont fait créer un peu de tension mais au final il reparte la queue entre les jambes avec leurs propres idées qu’il ne respecte même pas. After Warning II, nothing will remain from you, neither your bones nor your soul. Neither your lifestyle nor neither your balls.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu n’es qu’une autre marche que je piétine pour atteindre le sommet mais je dois avouer que celle-ci ne m’avance que très peu. Je suis ici pour faire un impact et je dois avouer que ce n’est pas en affrontant un aussi piètre adversaire que toi que j’y arriverai. Mais je livre toujours la marchandise, quelque soit ma victime. Je vais faire ce que je fais de mieux, me divertir, justifier mon statut d’attraction numéro une de la compagnie. Rends toi à l’évidence, tu n’es pas à ma taille et ne le sera jamais. Tu es le lutteur de seconde division que l’on case en début de show pour faire monter la sauce avant mon combat, que l’on envoie en house show dans des villes de loser tel que Pittsburgh d’où tu viens. En soit, tu n’es qu’un lutteur du calibre de Pimped. Je suis le général de la compagnie, je viens de débarquer et en trois semaines je me suis imposé comme main eventer, prétendant aux titres. Je suis celui que l’on envoi faire la promotion de la fédération dans des émissions télé, celui qui attire la foule. Tu es attiré par la gloire, attitré par le succès, attiré par ma vie mais tu n’as pas ce qu’il faut pour la vivre. Je sais que tu rêves de tapis rouge mais j’ai une mauvaise nouvelle pour toi, le seul tapis rouge que tu fouleras sera celui où notre guerre aura lieu, tapis qui finira ensanglanté.



THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. WHEN YOU’RE IN THE MACHINE GUN’S SIGHTS, YOU ONLY HAVE TWO CHOICE REDEMPTION OR ABOLITION !
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 23 Avr - 13:31

Karl Anderson a écrit:



;">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN




Roleplay #5 – Fuck it, mask off.
Reboot #15 - Karl Anderson vs Marty Scurll (c)
Single Match




LAS VEGAS, NEVADA
LUNDI 24 AVRIL 2017

VOIX OFF. Une vidéo est retransmise sur les réseaux sociaux de Karl Anderson, dans celle-ci, on observe une figurine d’un Soldat est positionné sur une stèle. Des bruits de pas se font entendre, une silhouette apparaît à l’écran et se met à allumer le feu à cette stèle. Le général prend enfin la parole :


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. This is your legacy Marty. Trois fois et actuel champion universel, des dizaines de main-event, membre de la faction la plus renommée de l’histoire de la fédération, lutteur le plus titré de cette industrie. Tous ces mérites sont sur le point de partir en fumée quand tu feras face au Machine Gun car durant toute la durée de la bataille, il ne sera question que d’une seule chose : who the best really is ? Il ne sera pas question de gloire passée, de palmarès ou d’histoire, juste d’un affrontement entre deux hommes considérés comme les meilleurs dans ce business. Je te respecte et tu le sais, tu es un bon gamin contrairement aux autres de ta génération mais tu restes un gamin, un petit soldat talentueux qui n’en est qu’au début de sa carrière. Regarde juste où en ai Corey Graves, il m’a attaqué pour se faire un nom dans le main-event de cette fédération et résultat : il se retrouve tout en bas de la carte, là où il mérite d’être. Je sais que ce n’est pas quelque chose qui t’arrivera, tu n’es pas aussi bête que lui, tu sais ce qui sera le mieux pour toi. En témoigne l’entretien que j’ai eu il y a quelques semaines avec ton comparse Bobby Roode, vous savez qu’il vaut mieux m’avoir près de vous et que les choses soient bien claires, l’inverse est tout aussi vrai. C’est pourquoi cet affrontement tombe à pic, il me permettra de te donner une leçon, une leçon amical : « Il n’y a rien de plus évident que d’arriver au sommet. La vraie difficulté réside dans la faculté à y rester ». Pour être honnête tu me rappel moi à mes débuts : calculateur, attiré par l’or et je n’y suis jamais parvenu à cet échelle… Mais je suis encore là, quinze années plus tard et tu veux savoir pourquoi ? Parce que mes choix ont toujours été les meilleurs, je sais ce que je dois faire et surtout quand je dois le faire. Désormais, c’est à toi de faire tes choix. Que veux-tu devenir, que veux-tu laisser comme trace dans ce business ? Tu es entré dans le cycle infernal de l’annihilation, mon objectif est de savoir si tu sauras résister à ma destruction pour officiellement devenir le meilleur de ta génération ou si comme bien d’autres avant toi, tu n’es qu’un un sale gosse à qui tout a été offert sur un plateau d’argent. Si tu veux éviter de faire partie de cette seconde classe : Don’t fuck me Marty, don’t you ever try to fuck me !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je sais que tu es un grand lutteur et je sais que tu as demandé à Triple H ce combat pour pouvoir faire un pas de plus vers le succès. Mais tu as oublié que cette route est sous mon régiment, que cette route respecte mes règles. Tu as beaucoup a gagné en venant à bout du général que je suis, mais tu as également beaucoup à perdre. Toute cette réputation que tu t’es faîte avant mon arrivé, cette dynamique sur laquelle tu étais, tout ce Spotlight que la fédération t’a offert en faisant de toi le poster boy, cette attractivité qui te fait paraître dans l’Inside Cole’s World. Tu as tout ce que je convoite et c’est pourquoi je serai celui qui profitera de l’autre dans cet affrontement. Cela n’est que le début d’une longue guerre entre nous, une guerre de territoire qui me permettra de me rapprocher petit à petit de ce titre que tu as actuellement sur ton épaule et tu sais pourquoi j’agirai de la sorte ? Simplement car je suis assez brave et vaillant pour me le permettre. Mon succès représente ce qu’il y a de mieux pour l’avenir de ce business. It’s time, le moment pour moi de reprendre la torche pour mener la Dope Wrestling Federation là où personne ne peut l’emmener, la rendre plus grande qu’elle ne l’a jamais été. Tu as fait du bon boulot jusqu’ici, je le conçois. Tu as fait de ton mieux pour faire de cette fédération jadis locale, un business national. Mais ma venue n’est pas anodine, il est temps de voir plus grand, il est temps de faire la guerre au reste du monde, temps que la DWF devienne la fédération la plus réputé internationalement. Et qui de mieux pour mener cette guerre qu’un Général habitué aux champs de bataille, qu’une mitraillette humaine ayant assez de munition pour exterminer n’importe qui, n’importe où, n’importe quand. Au final, cela me rappelle un peu l’histoire de nos deux pays Marty, les Anglais ont étés plus qu’important lors des précédentes guerres mondiale mais ils n’ont jamais su faire la différence comme nos soldats l’ont fait. Behold the Game Changer!


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je compte mener une bataille dans laquelle j’aurai besoin de soldat aguerris, de guerrier et non pas de mercenaire. L’argent est une salope qui se prostitue à la seule monnaie de ce monde : le sang. J’ai vu chacun de tes combats dans cette fédération et tu en as remporté un bon nombre, mais combien d’adversaire as-tu dominé ? Pour prétendre être le meilleur, tu dois être respecté de tous, tu ne l’es pas. Tu es celui que les hommes de bureaux ont désigné comme l’élu pour porter cette fédération mais ton inaptitude à résister à l’adversité est une disgrâce au titre que tu portes. Le courage ne suffit pas si l’on n’est pas assez fort, mais sans ce même courage, la force n’est rien. L’un ne va pas sans l’autre, voilà un autre enseignement que tu dois acquérir pour devenir une grande superstar. Un adversaire redoutable ne pourra être que mis à terre par tes coups, mais il se remettra vite debout et viendra aussitôt tenter de t’exterminer sans que tu n’en sois préparé. C’est cela qui explique les multiples d’affrontement que tu as eu avec Bray, tout cela ne m’arrive jamais et tu sais pourquoi ? Parce qu’un affrontement me suffit pour me faire craindre de mes adversaires. Voilà pourquoi il te sera important d’apprendre à achever tes ennemis dorénavant, avant qu’il ne reprenne ses esprits. Seul est digne d’être considéré comme un champion celui dont le courage et la force est craint de tous, tu n’en es pas encore là, tu n’as pas ce sang de guerrier qui coule dans tes veines mais je vais faire en sorte que tu acquiers cette faculté. C’est pourquoi ce combat sera une aubaine pour toi, il représente l’occasion de t’exercer pour accroître ta résistance à la puissance, pour mettre à rude épreuve ton courage face à nul autre que le général Anderson en personne. Le jeu a changé depuis ma venue, je suis celui qui fixe les règles désormais et tu as beau être le champion, tu devras me prouver que tu as ce qu’il faut pour intégrer The Do Or Die Era !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Beaucoup de chose ont changées dans ce business mais une chose ne changera jamais : Je finis toujours par terrasser ceux qui s’opposent à moi. Pendant ce temps-là, tu pourras retourner faire tes podcasts débile où tu donneras cette illusion de me ressembler, d’être un dominant. Tout en oubliant que ce mardi, une fois que ton masque sera retiré, tu feras partie des dominés. Tu en as l’habitude bien que tu t’en caches, il n’y a qu’à voir ta position dans la Glorious Era. Tu n’es même pas considéré comme le chef de meute, tu n’es qu’un loup parmi tant d’autre, celui qui porte le titre mais pas celui qui domine. Il est temps que le petit vilain deviennent un grand champion, mais ça ne m’étonnerai pas que tu renonces à ma proposition, après tout tu es connu pour être du genre à constamment choisir la solution de facilité. Tu n’as jamais supporté la pression et c’est ce qui te rend vulnérable Marty, il n’y a qu’à voir tes précédents règnes de champion, tu tombes à la moindre adversité et quand ce n’est pas le cas c’est parce que ton stupide avocat a su trouver une solution en payant tel ou tel lutteur de la fédération. Mais à griller trop de munition trop tôt, on finit par ne plus en avoir au moment crucial. Je connais toutes tes stratégies, tu es bien trop prévisible. Je ne te crains pas et ton palmarès ne m’impressionne pas. Tu as les cartes en main, tu peux continuer ton chemin sans turbulence en apprenant auprès du plus grand général que cette fédération ai connu ou alors tu peux provoquer le conquérant qui est en moi et dans ce cas-là, tu prends le risque de tout perdre : ta dignité, ta famille, ton sang et par-dessus tout la seule chose qui te donne de l’importance : ton titre.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Here is a fact, you are the champion, you are the face of the company but this time you’re facing the face of domination. I am the best in this industry and it’s time for you to see what the world really look like with your mask off… Your past can’t do any damn thing to make your future brighter, The General, The Machine Gun Karl Anderson can!



© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation


En espérant avoir des commentaires cette fois-ci, bonne lecture Smile
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 30 Avr - 8:48

Décu de ne pas avoir eu de réaction pour mes précédents RP. Bonne lecture.

Karl Anderson a écrit:



;">
KARL ANDERSON
MACHINE GUN




Roleplay #5 – Trois dirigeants, un seul chef.
Reboot #15 - Karl Anderson vs Bray Wyatt vs Kevin Owens
Triple Threat Match


REBOOTY, UNITED STATES
113 AVANT JESUS CHRIST

MOHITO. Bienvenue dans mon imagination, ici nous sommes à une époque bien révolue. Une guerre oppose deux camps, le premier est dirigé par le lord commandant Hunter tandis que le second est bien moins hiérarchisé. En effet, il est composé d’une alliance entre trois grandes puissances de l’époque qui se dispute cette place de leader : Le général Chad Allegra, le mercenaire Kevin Steen et le dictateur Windham Rotunda. Le général est sur le point de prendre la parole devant son armée à l’aube d’une bataille cruciale.


THE GENERAL x CHAD ALLEGRA.SOLDIERS, ARE YOU READY ?

THE SOLDIERS.YES WE ARE GENERAL!

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA.ARE YOU READY FOR THE DO ARE DIE ERA?

THE SOLDIERS. YES WE ARE GENERAL!

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. Soyez attentifs à mes consignes. Nous remporterons cette guerre face aux glorieux je vous en fais la promesse, mais il y a une autre bataille bien plus importante à dominer avant cela. Je suis sur le point de rencontrer les chefs d’armées qui vont nous prêter main forte lors de cette guerre et à l’issue de cette rencontre sera désigné le représentant de notre alliance.

A SOLDIER x JON UBER. N’êtes-vous pas effrayé par cette rencontre General ? Faire face au dictateur Windham Rotunda peut s’avérer dangereux pour notre armée. Son armée a longtemps été la plus puissante du monde.

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. La question que tu viens de me formuler est au passé et il y a bien une raison pour cela, il n’a plus ce statut de dominant et j’en suis le responsable. Mon armée est la plus jeune et pourtant je suis celui qui a fait le plus de dégât dans cette guerre, j’ai dominé toutes les batailles que j’ai mené en humiliant des figures pourtant déjà bien installé sur leur territoire. Ma victime la plus récente fait partie du camp adverse et il s’agit justement de celui qui a vaincu Windham pour prendre son statut. Je ne vais pas vous faire faire de calculs, mais si j’ai su vaincre sans aucun souci celui qui est à l’origine de sa déchéance, c’est que je suis moi-même capable de le terrasser. Et je l’ai déjà prouvé par le passé ; en effet seul un groupe restreint de personne le sait, mais une rencontre a déjà eu lieu entre ce dictateur et moi-même durant laquelle je me suis fait prendre au piège du nombre, puisqu’il avait apporté ses sbires au lieu de rendez-vous. Pourtant, je l’ai tout de même exposé, je l’ai dominé comme personne n’a jamais su le faire avant et comme personne ne pourra le reproduire. Ni Hunter, ni Marty, ni Bobby n’a jamais pu se vanter de martyriser à ce point l’ancienne gloire qu’il était et par ailleurs la seule stratégie qu’ils ont trouvée pour le renverser est la stratégie du nombre tandis que je n’ai eu besoin que de mes points et de mes couilles pour y arriver. Je pense que ce seul aspect me permet d’affirmer que je suis le leader qu’il faut à cette alliance, celui qui peut dire ce que personne ne peut dire, celui qui peut faire ce que personne ne peut faire, celui qui peut avoir ce que personne ne peut avoir.

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. Cela me permet donc de répondre au second point que tu abordes dans ta question soldat, je n’ai aucune raison d’être effrayé par ce dictateur. C’est ce qu’il aimerai justement, il se nourrit de la peur des gens tandis que je me nourris de leurs chaires et il se trouve justement dans une situation où sa chaire est plus exposée qu’auparavant. Rotunda est un homme battu physiquement et psychologiquement, il ne s’est toujours pas remit de notre rencontre et cela lui a coûté sa bataille face à Marty. Il aime se faire appeler le visage de la peur et pour une fois, il porte parfaitement ce surnom. Je lis la peur sur son visage, il se rend compte qu’il est sur le point de tout perdre et de tomber dans l’oubli. C’est le prix à payer lorsque l’on a côtoyé les sommets et il vient de découvrir ce sentiment, il vient de comprendre qu’il n’avait pas les épaules pour ce statut qui le tue à petit feu, mais il aurai dû le savoir. Lorsque l’on grimpe une montagne, on devient de plus en plus grand et on voit le monde en tout petit, mais une fois tout en haut on devient à la fois craint et vulnérable. Craint par les plus faibles mais vulnérable pour les plus vaillant qui sauront venir nous faire face du haut de cette montagne. Je suis celui qui a osé lui faire face alors qu’il était à son meilleur niveau et cela m’a permis de voir sa chute du haut de cette montagne. De ma position j’ai eu la confirmation de cette idée que j’avais de lui, il s’agit bel et bien d’un imposteur qui camoufle sa propre peur par celle des autres. Un homme effrayé ne peut diriger une armée, un homme effrayé ne peut être dangereux, c’est pourquoi il n’a pas l’étoffe d’un leader. Il pourra toujours être à la tête de son armée emplie de peureux, mais pour mener à bien cette guerre, nous aurons besoin d’un groupe de soldat vaillant représenté par un général dominant. Il n'est pas en mesure de remporter une guerre, et encore moins capable de soutenir le poids de tout une armée sur ses épaules. Je suis le conquérant, je suis le dominant et cela fait de moi les représentants légitimes des troupes alliées. AND IF YOU’RE NOT OK WITH THAT FACT, YOU WILL LEARN TO LEAVE WITH IT !


THE SOLDIERS. GENERAL !! GENERAL !!

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. JUST LIKE MIKE ROTUNDA NEED TO LEARN TO LIVE WITH HIS FEARS TO SURVIVE IN MY ERA!

A SOLDIER x RAMI SEBEI. Mais il ne sera pas le seul dirigeant présent lors de cette rencontre. Comment comptez-vous vous y prendre pour gérer le cas Kevin Steen. Il a dominé durant des mois divers territoires extérieurs au notre sans même avoir d’adversité

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. Kevin Steen, ce petit Kevin. Tu viens de cibler toi-même le problème chez ce dirigeant. Il a effectivement su dominer un territoire et c’est tout à son honneur, mais ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi justement il n’a jamais eu d’adversité ? Ce territoire de Pimped City n’a aucun atout, il ne possède aucune réserve intéressante, ses habitants sont faibles et dépassé par la vie que nous menons, je considère ce territoire comme le trou du cul du monde. Voilà pourquoi il s’agit effectivement d’un territoire extérieur au notre, les dominants ne s’intéresse qu’à la puissance, à la richesse et ce territoire n’a aucune de ces caractéristiques. Donc pour te répondre, je n’aurai aucune difficulté à gérer ce cas, si tu veux mon avis il ne mérite pas que son nom soit évoqué pour prendre ce statut de leader. Non pas que je ne le considère comme un faible, loin de là, mais simplement qu’il n’a pas encore le pouvoir pour le devenir. Tout ce territoire qui m’appartient lui a également jadis appartenu sous un autre nom et cette période fut la plus sombre de son histoire, cette attitude et cette attirance pour l’or sont à l’origine de la prise de pouvoir de notre ennemi commun et cela a donc sonné le début de l’ère glorieuse et la déchéance de la défunte ville qui rêvait la nuit. Cette guerre n’aurai jamais eu lieu si Kevin n’avait pas été aussi omnibulé par l’or lors de la bataille de HereComeTheMoney en l’an 114.

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. Un chef de guerre est un exemple de domination, un exemple de destruction, un exemple d’intelligence. Son rôle est de représenter les valeurs de ses soldats mais celui-ci ne peut assurer ce rôle quand il n’a pas lui-même de valeur. Steen n’est qu’un mercenaire pour qui tout à un prix, je suis un général pour qui la seule monnaie est composé de globule rouge. Il n’a rien à gagner en remportant cette guerre alors il ne fera aucun effort pour transcender ses soldats, tout ce qui l’importera sera sa place dans l’histoire tandis que ma seule et unique préoccupation sera d’anéantir chacun de nos ennemis pour nous assurer qu’ils n’appartiennent pas à cette même histoire. Je suis né dans ces tranchées, j’ai grandi dans le sang, entouré de la chaleur des corps meurtri. Je ne connais pas la pitié, je ne connais pas la liberté, j’ai été élevé par la destruction. Steen n’a pas eu cette vie de guerrier que j’ai eu, il n’a pas connu les guerres que j’ai connues et que vous avez connues. Voilà pourquoi il ne mérite pas ce statut de chef de guerre bien qu’il sera un atout de taille.

THE GENERAL x CHAD ALLEGRA. De plus, il s’agit encore une fois d’un étranger venant d’un territoire inconnu et impuissant que nous avons déjà dominé lors de notre bataille face au colonel Williams. Et il a les mêmes faiblesses : il est faible psychologiquement et a constamment besoin d’être soutenu ce qui va totalement à l’encontre de l’image que doit avoir un général. Il faut dire que ce territoire duquel ils sont issus est connu pour être empli de froussard qui n’ont pas ce qu’il faut pour affronter seul cette vie. Il a d’abord été soutenu par la duchesse Stéphanie avant de se faire porter jusqu’ici par celui qui se fait appeler le roi des rois par-delà nos frontières. Aujourd’hui encore il trouve le moyen d’éviter la solitude qu’il craint en se joignant à nous dans cette guerre, ce n’est pas une attitude digne d’un leader, d’un général.

THE SOLDIERS. GENERAL !! GENERAL !!


THE GENERAL x CHAD ALLEGRA.I AM THE ONE AND ONLY TRUE LEADER THAT DESERVE TO BE FOLLOWED IN THIS WAR. NO FEAR, NO BAD INTENTIONS, ONLY A THIRST FOR VICTORY. THEIR PAST GLORY CAN’T DO ANY DAMN THING TO MAKE THEIR FUTUR BRIGHTER, THE GENERAL CAN!

© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation

[/url][url=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=879103Greywarm2.png
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Dean Ambrose le Dim 30 Avr - 12:36

Je viens de lire ton dernier RP. Je dois l'avouer, il est très soigné et très original! Je tire vraiment peu de fautes d'orthographe et cela rend le RP encore plus plaisant. Tu as une grande imagination et c'est que ce point que tu te différencie des autres, dès l'introduction tu as réussi à me plonger dans ton RP. Je dois l'admettre, ce RP est très bon. C'est l'un des meilleurs que tu ait fait pour le moment pour moi. Tu es arrivé ici avec un bon niveau et j'ai l'impression de te voir progresser! Hâte de lire ton prochain rp!!!
avatar
Dean Ambrose

Messages : 270
Date d'inscription : 28/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 30 Avr - 13:59

Merci beaucoup pour ton commentaire. Il est vrai que j'accorde beaucoup d'importance au contexte qui permettent de se renouveler et de créer des liens avec l'argumentation. En espérant poursuivre sur ce rythme Smile
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 7 Mai - 8:28

J'ai préféré revenir à un style beaucoup plus conventionnel. En espérant que ça plaise, bonne lecture. Smile

Karl Anderson a écrit:



;">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN




Roleplay #7 – Retour à l'anonymat.
Reboot #17 - Karl Anderson vs Randy Orton
MITB Qualification Match




OMAHA, NEBRASKA.
MARDI 02 MAI 2017.

MOHITO. Tout de suite après Reboot, le Machine Gun est attendu dans une radio local pour le compte de la DWF. Sa présence est due à un commun accord entre la fédération et ses partenaires marketing. Karl Anderson vient de faire son apparition dans le studio détendu, souriant, sa défaite face à Kevin Owens n’a pas l’air de lui avoir laissé tant de traces.

PRÉSENTATEUR RADIO Il est 23 heures pile poil, l’heure pour nous d’accueillir notre invité de la semaine. Il s’agit d’un membre de la fédération de lutte à sensation du moment, la Dope Wrestling Federation. Vous avez été nombreux à nous le réclamer…



THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Vous me vouliez, me voilà. Kids, branchez vos téléphones. Vieillards, allumez vos sonotones. Ladies, calmez vos hormones. Here I am, The Machine Gun Karl Anderson!

PRÉSENTATEUR RADIO Merci à vo…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Get out.

PRÉSENTATEUR RADIO What ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. I SAID GET OUT.Ma présence a pour but de boostez vos audiences right ? Et bien dégage de ce studio, je vais te montrer comment on fait de l’audience.

MOHITO. Le présentateur se lève et quitte aussitôt le studio. Dans celui-ci il ne reste plus qu’une seule personne, le general.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Reboot 17. Mardi 09 Mai 2017. Un combat. Une place pour here comes the money. Deux hommes. D’un côté, le seul et unique général de la DWF : me. De l’autre, un ancien champion universel : Randy Orton. Les semaines se suivent et se ressemblent, je m’apprête de nouveau à dominer une tête d’affiche de cette compagnie, où devrai-je dire : une ancienne tête d’affiche de la compagnie. Sérieusement, vous avez vu la manière avec laquelle Triple H a annoncé ce combat ? Il savait lui-même qu’il était en train de faire une grossière erreur ; celle de risquer la carrière d’un de ses part timer en le mettant face au lutteur le plus dangereux de la compagnie. Vous pensez vraiment que je vais craindre un gars qui n’a plus mit les pieds sur un ring depuis près de deux mois ? Rendez-vous à l’évidence, son dernier combat aurai dû vous mettre la puce à l’oreille, Orton est fini. Il ne m’effraie pas et je peux même me permettre de vous assurer qu’il n’effraie plus personnes dans les vestiaires. On parle quand même du gars qui vous a promis des mois durant qu’il allait changer les choses à la DWF, qu’il allait prendre le titre suprême lors de Dopemania pour finalement perdre ses couilles devant le monde entier face aux stupides jeux psychologiques de Bray Wyatt. L’ironie du sort est qu’il se retrouvera la semaine prochaine face à celui qui a réussi à tout bousculer, un mois m’a suffi à créer un climat de guerre dans cette fédération. Parler peu, frapper fort : voilà ce que Randy aurai du faire pour se faire respecter !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ce respect il ne l’a jamais reçu et ne le recevra jamais de ma part. Cela fait des années que j’attends ce moment, des années durant lesquelles son nom était cité dans tous les journaux sportifs, durant lesquelles je parcourais le monde pour avoir ne serait-ce que 10% de la reconnaissance qu’il avait tout en faisant dix, quinze, vingt, trente fois plus qu’il n’a jamais fait sur un ring. Je l’ai toujours détesté, et je le déteste encore plus maintenant que nous sommes dans la même compagnie. Dans un monde rempli d’hypocrisie et de magouille, la lutte était censée représenter l’équité, récompenser les plus méritants mais il reste encore un cancer dans ce milieu, un cancer qui contrairement aux autres s’avère être curable. A toute pathologie curable il existe un remède, et ce remède pour stopper l’expansion de Randy vous l’entendez en ce moment : Karl Anderson. Je suis la preuve vivante qu’il est possible de faire un impact sans passer pour un lâche, sans être le fils de telle ou telle légende, sans avoir le soutien d’un dirigeant haut placé. Randy lui a eu besoin de tout ça, il a profité durant près d’une décennie du succès de son père pour concentrer la lumière sur sa propre personne, mais cette lumière, il ne l’a plus. Je suis le main event, je suis devenu la principale attraction de ce show, en témoigne le show de ce soir. Des mois durant, il espérait réaliser un retour tonitruant en tête d’affiche, pensant faire oublier tous ses échecs mais finalement il s’est contenté de faire son retour dans mon ombre.

MOHITO. Le présentateur réapparaît dans le studio, il est tout excité. Il porte avec lui une étiquette sur laquelle il est noté : « PUB ». Karl Anderson n’en croit pas ses yeux…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Un idiot est en train de se dandiner devant mes yeux, je m’apprêtais à vous dévoiler quelques insides de la DWF mais je le ferai après les pubs. Après tout c’est bien la raison de ma présence ce soir : Being Mean, making Green.



MOHITO. Pause publicitaire.

PRÉSENTATEUR RADIO Yes, c’est génial continue comme ça. On est en train d’exploser les audiences habituelles !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Get out. Et commence à rédiger mon chèque, la suite sera explosive.

MOHITO. Karl Anderson reçoit plusieurs SMS de la DWF durant cette coupure pubs, nos caméras ont l’occasion de voir le contenu de quelques un de ces SMS. Il s’agit de dirigeant de la compagnie, « Ne fait pas de connerie Karl », « Attention à tes propos ». Le principal intéressé n’y prête pas attention et reprend son discours.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. L’ère du paraître est terminé, elle a laissé place à la Do Or Die Era. Bienvenue dans une ère où seule les actions te distingue des autres, le temps où il suffisait d’être un beau parleur est révolu, le temps où il suffisait d’avoir une gueule d’ange pour vendre des t-shirt est révolu, les gens veulent voir de la domination, les gens veulent voir de la destruction, les gens veulent voir une guerre, les gens veulent voir le General Karl Anderson. Je vous ai promis de vous révéler certaines informations sur ce qui se dit dans la compagnie et je compte bien tenir mes promesses. Randy Orton est considéré par l’entièreté du locker room comme étant gutless, les dirigeants eux même partagent cet avis. Vous voulez des preuves, qui est le seul lutteur d’influence à ne pas être apparu pour faire face à la Glorious Era ? Randall Keith Orton.  Qui est le seul lutteur à ne pas avoir était capable de profiter de sa chance au titre après une victoire au Royal Rumble ? Randall Keith Orton. Qui est le lutteur au règne de champion le plus court ? Randall Keith Orton. Après tout Luke Harper ne mérite même pas d’être considéré comme champion, et lui non plus. Rappelez-moi qui est à l’origine de sa déchéance ? Marty « Karl Anderson made me his bitch » Scurll ? De là à affirmer que je vais remporter ce combat, il n’y a qu’un BackBlast.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Legend Killer ? Vous savez, en signant à la DWF, on signe un contrat dans lequel il est bien spécifié que tout recommence à zéro. Que toutes nos précédentes gloires resteront dans le passé et que nous serons jugés sur des faits présents. Randy ne doit pas subir un traitement différent du nôtre, il doit être traité comme tel et mardi prochain, je m’assurerai que ce soit le cas. Je suis le dominateur de légende de la Dope Wrestling Federation, that’s a fact : Bray Wyatt ? Dominated. Marty Scurll ? Dominated. Randy Orton ? Dominated… Spoiler !  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Cette nouvelle domination se soldera par une victoire et celle-ci me permettra d’être doublement satisfait. Premièrement car elle me permettra d’obtenir une place pour le Money In The Bank match. Secondement car elle me permettra de briser tout espoir de Randy Orton de toucher à nouveau au titre suprême. Pour être tout à fait honnête, cette place, je ne la convoite pas tant que ça. Je ne veux pas de ce titre actuellement, je ne veux de cette mallette non plus. Je n’ai pas besoin de ça ! Je ne vis pas pour le titre et je n’ai pas besoin d’or pour être considéré comme le meilleur car je le suis incontestablement, je suis l’actuel danger de la DWF et sa future icône. Contrairement à lui, qui n’a aucun charisme, qui n’a pas de talent, qui n’a pas de destin dans cette fédération. Orton fait partie des murs, il est comme le titantron vous savez, tout le monde le voit mais personne n’y porte attention car il n’apporte strictement rien au show. C’est pourquoi il a besoin de cette victoire lors de Reboot, il a besoin de me vaincre, il a besoin d’obtenir cette nouvelle opportunité de se rapprocher du titre. La pression est sur ses épaules et c’est pourquoi ma victoire ne fait aucun doute, je vous l’ai dit et je le répète : Randy a une langue de vipère, mais tout comme eux, il n’a pas de couilles… Voilà pourquoi après cette énième défaite, il confirmera son statut de part-timer, il retournera dans l’anonymat alors que je confirmerai mon statut d’attraction principale…  



MOHITO. Le présentateur entre de nouveau dans le studio, cette fois-ci il porte une étiquette « c’est terminé ».  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. RANDY, RANDY… YOUR PAST GLORY CAN’T DO ANY DAMN THING TO MAKE YOUR FUTUR BRIGHTER, THE GENERAL CAN!

MOHITO. Les micros sont coupés, les pubs sont lancées.

PRÉSENTATEUR RADIO THANK YOU, WE ARE NUMBER ONE TREND WORLDWIDE!

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. I SAID GET OUT!

MOHITO. Le Machine Gun se lève et prend le présentateur par le cou avant de le balancer contre la porte qui se casse.  

© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation

" />


Dernière édition par Karl Anderson le Dim 7 Mai - 9:39, édité 1 fois
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Corey Graves le Dim 7 Mai - 8:37

Je préferais l'autre style celui-ci on doit forcer sur les yeux pour lire^^
avatar
Corey Graves

Messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 7 Mai - 9:00

Quand je parle de style conventionnel je parle de contexte lol, je changerai les couleurs dans al journée avatn la deadline Wink
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Corey Graves le Lun 8 Mai - 14:18

C'est l'ombre derrière le texte qui rend ça difficile à lire
avatar
Corey Graves

Messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Lun 8 Mai - 14:36

Et sinon tu as un avis sur mon RP :p

Je ne sais pas comment faire pour retirer l'ombre lol
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Joe Coffey le Lun 8 Mai - 14:41

Karl Anderson a écrit:J'ai préféré revenir à un style beaucoup plus conventionnel. En espérant que ça plaise, bonne lecture. Smile

Karl Anderson a écrit:



;">
>KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN




Roleplay #7 – Retour à l'anonymat.
Reboot #17 - Karl Anderson vs Randy Orton
MITB Qualification Match




OMAHA, NEBRASKA.
MARDI 02 MAI 2017.

MOHITO. Tout de suite après Reboot, le Machine Gun est attendu dans une radio local pour le compte de la DWF. Sa présence est due à un commun accord entre la fédération et ses partenaires marketing. Karl Anderson vient de faire son apparition dans le studio détendu, souriant, sa défaite face à Kevin Owens n’a pas l’air de lui avoir laissé tant de traces.

PRÉSENTATEUR RADIO Il est 23 heures pile poil, l’heure pour nous d’accueillir notre invité de la semaine. Il s’agit d’un membre de la fédération de lutte à sensation du moment, la Dope Wrestling Federation. Vous avez été nombreux à nous le réclamer…



THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Vous me vouliez, me voilà. Kids, branchez vos téléphones. Vieillards, allumez vos sonotones. Ladies, calmez vos hormones. Here I am, The Machine Gun Karl Anderson!

PRÉSENTATEUR RADIO Merci à vo…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Get out.

PRÉSENTATEUR RADIO What ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. I SAID GET OUT.Ma présence a pour but de boostez vos audiences right ? Et bien dégage de ce studio, je vais te montrer comment on fait de l’audience.

MOHITO. Le présentateur se lève et quitte aussitôt le studio. Dans celui-ci il ne reste plus qu’une seule personne, le general.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Reboot 17. Mardi 09 Mai 2017. Un combat. Une place pour here comes the money. Deux hommes. D’un côté, le seul et unique général de la DWF : me. De l’autre, un ancien champion universel : Randy Orton. Les semaines se suivent et se ressemblent, je m’apprête de nouveau à dominer une tête d’affiche de cette compagnie, où devrai-je dire : une ancienne tête d’affiche de la compagnie. Sérieusement, vous avez vu la manière avec laquelle Triple H a annoncé ce combat ? Il savait lui-même qu’il était en train de faire une grossière erreur ; celle de risquer la carrière d’un de ses part timer en le mettant face au lutteur le plus dangereux de la compagnie. Vous pensez vraiment que je vais craindre un gars qui n’a plus mit les pieds sur un ring depuis près de deux mois ? Rendez-vous à l’évidence, son dernier combat aurai dû vous mettre la puce à l’oreille, Orton est fini. Il ne m’effraie pas et je peux même me permettre de vous assurer qu’il n’effraie plus personnes dans les vestiaires. On parle quand même du gars qui vous a promis des mois durant qu’il allait changer les choses à la DWF, qu’il allait prendre le titre suprême lors de Dopemania pour finalement perdre ses couilles devant le monde entier face aux stupides jeux psychologiques de Bray Wyatt. L’ironie du sort est qu’il se retrouvera la semaine prochaine face à celui qui a réussi à tout bousculer, un mois m’a suffi à créer un climat de guerre dans cette fédération. Parler peu, frapper fort : voilà ce que Randy aurai du faire pour se faire respecter !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ce respect il ne l’a jamais reçu et ne le recevra jamais de ma part. Cela fait des années que j’attends ce moment, des années durant lesquelles son nom était cité dans tous les journaux sportifs, durant lesquelles je parcourais le monde pour avoir ne serait-ce que 10% de la reconnaissance qu’il avait tout en faisant dix, quinze, vingt, trente fois plus qu’il n’a jamais fait sur un ring. Je l’ai toujours détesté, et je le déteste encore plus maintenant que nous sommes dans la même compagnie. Dans un monde rempli d’hypocrisie et de magouille, la lutte était censée représenter l’équité, récompenser les plus méritants mais il reste encore un cancer dans ce milieu, un cancer qui contrairement aux autres s’avère être curable. A toute pathologie curable il existe un remède, et ce remède pour stopper l’expansion de Randy vous l’entendez en ce moment : Karl Anderson. Je suis la preuve vivante qu’il est possible de faire un impact sans passer pour un lâche, sans être le fils de telle ou telle légende, sans avoir le soutien d’un dirigeant haut placé. Randy lui a eu besoin de tout ça, il a profité durant près d’une décennie du succès de son père pour concentrer la lumière sur sa propre personne, mais cette lumière, il ne l’a plus. Je suis le main event, je suis devenu la principale attraction de ce show, en témoigne le show de ce soir. Des mois durant, il espérait réaliser un retour tonitruant en tête d’affiche, pensant faire oublier tous ses échecs mais finalement il s’est contenté de faire son retour dans mon ombre.

MOHITO. Le présentateur réapparaît dans le studio, il est tout excité. Il porte avec lui une étiquette sur laquelle il est noté : « PUB ». Karl Anderson n’en croit pas ses yeux…

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Un idiot est en train de se dandiner devant mes yeux, je m’apprêtais à vous dévoiler quelques insides de la DWF mais je le ferai après les pubs. Après tout c’est bien la raison de ma présence ce soir : Being Mean, making Green.



MOHITO. Pause publicitaire.

PRÉSENTATEUR RADIO Yes, c’est génial continue comme ça. On est en train d’exploser les audiences habituelles !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Get out. Et commence à rédiger mon chèque, la suite sera explosive.

MOHITO. Karl Anderson reçoit plusieurs SMS de la DWF durant cette coupure pubs, nos caméras ont l’occasion de voir le contenu de quelques un de ces SMS. Il s’agit de dirigeant de la compagnie, « Ne fait pas de connerie Karl », « Attention à tes propos ». Le principal intéressé n’y prête pas attention et reprend son discours.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. L’ère du paraître est terminé, elle a laissé place à la Do Or Die Era. Bienvenue dans une ère où seule les actions te distingue des autres, le temps où il suffisait d’être un beau parleur est révolu, le temps où il suffisait d’avoir une gueule d’ange pour vendre des t-shirt est révolu, les gens veulent voir de la domination, les gens veulent voir de la destruction, les gens veulent voir une guerre, les gens veulent voir le General Karl Anderson. Je vous ai promis de vous révéler certaines informations sur ce qui se dit dans la compagnie et je compte bien tenir mes promesses. Randy Orton est considéré par l’entièreté du locker room comme étant gutless, les dirigeants eux même partagent cet avis. Vous voulez des preuves, qui est le seul lutteur d’influence à ne pas être apparu pour faire face à la Glorious Era ? Randall Keith Orton.  Qui est le seul lutteur à ne pas avoir était capable de profiter de sa chance au titre après une victoire au Royal Rumble ? Randall Keith Orton. Qui est le lutteur au règne de champion le plus court ? Randall Keith Orton. Après tout Luke Harper ne mérite même pas d’être considéré comme champion, et lui non plus. Rappelez-moi qui est à l’origine de sa déchéance ? Marty « Karl Anderson made me his bitch » Scurll ? De là à affirmer que je vais remporter ce combat, il n’y a qu’un BackBlast.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Legend Killer ? Vous savez, en signant à la DWF, on signe un contrat dans lequel il est bien spécifié que tout recommence à zéro. Que toutes nos précédentes gloires resteront dans le passé et que nous serons jugés sur des faits présents. Randy ne doit pas subir un traitement différent du nôtre, il doit être traité comme tel et mardi prochain, je m’assurerai que ce soit le cas. Je suis le dominateur de légende de la Dope Wrestling Federation, that’s a fact : Bray Wyatt ? Dominated. Marty Scurll ? Dominated. Randy Orton ? Dominated… Spoiler !  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Cette nouvelle domination se soldera par une victoire et celle-ci me permettra d’être doublement satisfait. Premièrement car elle me permettra d’obtenir une place pour le Money In The Bank match. Secondement car elle me permettra de briser tout espoir de Randy Orton de toucher à nouveau au titre suprême. Pour être tout à fait honnête, cette place, je ne la convoite pas tant que ça. Je ne veux pas de ce titre actuellement, je ne veux de cette mallette non plus. Je n’ai pas besoin de ça ! Je ne vis pas pour le titre et je n’ai pas besoin d’or pour être considéré comme le meilleur car je le suis incontestablement, je suis l’actuel danger de la DWF et sa future icône. Contrairement à lui, qui n’a aucun charisme, qui n’a pas de talent, qui n’a pas de destin dans cette fédération. Orton fait partie des murs, il est comme le titantron vous savez, tout le monde le voit mais personne n’y porte attention car il n’apporte strictement rien au show. C’est pourquoi il a besoin de cette victoire lors de Reboot, il a besoin de me vaincre, il a besoin d’obtenir cette nouvelle opportunité de se rapprocher du titre. La pression est sur ses épaules et c’est pourquoi ma victoire ne fait aucun doute, je vous l’ai dit et je le répète : Randy a une langue de vipère, mais tout comme eux, il n’a pas de couilles… Voilà pourquoi après cette énième défaite, il confirmera son statut de part-timer, il retournera dans l’anonymat alors que je confirmerai mon statut d’attraction principale…  



MOHITO. Le présentateur entre de nouveau dans le studio, cette fois-ci il porte une étiquette « c’est terminé ».  

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. RANDY, RANDY… YOUR PAST GLORY CAN’T DO ANY DAMN THING TO MAKE YOUR FUTUR BRIGHTER, THE GENERAL CAN!

MOHITO. Les micros sont coupés, les pubs sont lancées.

PRÉSENTATEUR RADIO THANK YOU, WE ARE NUMBER ONE TREND WORLDWIDE!

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. I SAID GET OUT!

MOHITO. Le Machine Gun se lève et prend le présentateur par le cou avant de le balancer contre la porte qui se casse.  
© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation

" />
avatar
Joe Coffey

Messages : 92
Date d'inscription : 13/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Corey Graves le Lun 8 Mai - 17:25

Ben je ne vais pas donner mon avis sur ton RP mais sur l'ensemble de tes RP's car l'avis va se porter sur ton style habituel, le défaut que j'ai à faire, c'est assez compliqué à te le décrire, je le fais avec mes mots, n'y voit aucune attaque surtout, je trouve que dans tes RP's, au niveau de ton argumentation tu ne sors pas exactement ce que tu as en tête, ce que tu veux dire, je sais que tu essayes de le faire paraître à travers différentes histoires qui collent à ta gimmick mais c'est pas souvent clair et aussi frappant que si tu dirais tout clairement, je ne sais pas si tu me comprends... Mais mis à part ça j'apprécie vraiment ce que tu fais la plupart du temps car tu t'es trouvé une bonne gimmick que tu maîtrises pas mal et tu as énormément d'idée et d'imagination, c'est du rarement vu ce que tu fais pour moi t'es l'un des meilleurs ici et tu auras des moments au sommet de tout si tu persistes ici avec ton personnage!
avatar
Corey Graves

Messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 14 Mai - 13:37

Merci pour le commentaire de la semaine passé, j'ai pris en compte ton avis pour les arguments en y allant plus franco.

Merci également à Joe Coffey pour la modification.

Voici ma production pour Here Comes The Money, légèrement plus long que d'habitude je suis à 1700mots au lieu de 1500-1600 sorry.




;">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



Roleplay #8 – L'héritier légitime.
Reboot #17 - Karl Anderson vs Corey Graves vs Buff Bagwell vs Great Khali vs Batista vs Chris Jericho
MITB Match




NASHVILLE, TENESSE.
SAMEDI 13 MAI 2017.

MOHITO. Cette semaine, l’argent nous vient. La seconde édition de ce Pay Per View aura lieu et notre héros Karl Anderson en fera partie. Le Machine Gun prendra part au combat pour la mallette, combat où il devra faire face à cinq autres adversaires des deux brands. Nous le retrouvons aujourd’hui dans sa chambre d’hôtel où il prend un peu de repos, verre à la main face à un portrait de lui-même.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Kids, branchez vos téléphones. Vieillards, allumez vos sonotones. Ladies, calmez vos hormones. Here I am, The Machine Gun Karl Anderson!


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ce portrait me rappel tant de souvenir. Dopemania : ma première apparition dans cette fédération, personne ne prêtait attention à mon arrivé et me voilà, deux mois plus tard prêt à devenir l’homme le plus dangereux de la DWF. J’ai fait ce que je sais faire de mieux, dégainer au bon moment, et je m’apprête à renouveler cela une nouvelle fois lors de Here Comes The Money, mon territoire. Oui mon territoire, je n’aurai pu rêver mieux qu’un tel endroit, qu’un tel combat pour affirmer mon hégémonie, pour officiellement débuter The Do or Die Era. Cette stipulation me rappel tant de souvenir : des affrontements frontaux, des embuscades, des armes, de la destruction, des os brisés, du sang, des larmes. C’est dans ce climat que j’ai étais entrainé toute ma vie, c’est pour ce genre de combat que je lutte. Chacun pour soi et la destruction pour tous, je suis né avec ce crédo, j’ai vécu toute ma vie avec cette idée, je sais exactement comment me comporter, comment supporter la douleur. Ma victoire ne fait aucun doute, mark my word : The Machine Gun was born to annihilate his enemies, The General was born to dominate this company, Karl Anderson was born to take his opportunity.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Vous pouvez trouver cela arrogant, vous n’avez pas tort, that’s arroguance and that’s dominance, mon parcours parle pour moi, en l’espace de quelques semaines j’ai été propulsé au rang d’attraction numéro un de la fédération, je mérite tout ce qu’il m’arrive et je mérite par-dessus tout le respect. D’autre vermine de cette fédération se permettent autant d’arrogance alors qu’il ne mérite ni leurs opportunités, ni le respect. Je parle bien évidemment de Corey Graves, vous ne voyez pas de qui il s’agit ? Moi non plus n’avais aucune idée de son existence avant que cet idiot décide de me couter un de mes combats, la sanction fut immédiate : Corey Graves fait désormais partie de mon Hall of Death, je l’ai déjà affronté, je l’ai déjà dominé, je l’ai déjà vaincu et mercredi prochain il me suffira de répéter cela pour m’assurer d’avoir un microbe en moins à gérer. Après tout, nous n’en serions pas là si cette opportunité ne lui avait pas été donnée sans raison, sans mérite. Ce pseudo mauvais gars est le seul participant au combat à ne pas avoir remporté sa place, cela confirme simplement mes dires d’il y a quelques semaines, il a soif de succès, soif de gloire, il veut être au centre de la lumière mais n’a pas les épaules pour supporter ce statut, en témoignes ses défaites à répétitions. Voilà pourquoi il n’aura ni mon respect, ni mon pardon, je ne veux pas de faible sur mon champ de bataille, je suis ici pour mon confronter aux meilleurs et Graves est loin d’en faire partie. Son échec ne fait aucun doute, et me rapprochera encore un peu plus de mon succès, oh that’s to sweet !


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Buff Bagwell, you’re not sweet, you’re a fucking dirty old liar! Tout le business le sait et tu le prouves une fois de plus ici à la Dope Wrestling Federation. New World Order 2.0 … C’est donc ça le prétexte que tu as trouvé pour amener ton cul de cinquantenaire ? Tu sais, pendant que tu stagnais dans des fédérations perdues à 50 spectateurs, la lutte a évolué et les attentes également. Se créer un personnage qui ne nous représente pas n’intéresse plus personne, la communauté attend du concret. Nous ne sommes pas des acteurs, nous sommes des lutteurs, des guerriers, l’ère où le divertissement primé est révolue, de nos jours tout se joue sur le ring, sur la capacité à endurer et à faire soumettre. Mais malheureusement pour toi, certaines choses ne changent jamais. Que ce soit à la DWF où la WCW, tu ne restes qu’un pion, un soldat inoffensif qui essaie de se rendre intéressant en côtoyant des factions plus ou moins renommées, ton surnom résume bien ta personne. Tu es le truc, le gars que personne ne connaît mais que l’on voit toujours à l’arrière de l’écran en train de faire le gigolo. Et c’est avec ce genre de sénile que la NWO compte m’impressionner ? Breaking news folks, face au Machine Gun la gonflette ne suffira pas, je dis ce que je fais et je fais ce que je dis, lors de Here Comes The Money, Buff Bagwell aura tout le temps de prendre la pose quand il aura les yeux fermé, le cerveau en feu et le dos en miette suite à la réception du Backblast. And Great Khali can’t do a DAMN thing about it!

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je me demande vraiment comment cet imbécile de Godfather a su garder son job, Great Khali, really ? Les choses commencent à mal tourner dans cette fédération, comment un dirigeant peut oser donner une telle opportunité à ce dégénéré ? L’idée est claire, ramener la mallette du côté de Pimped en jouant sur le nombre, il pense pouvoir stopper mon avancée en ayant la supériorité numérique mais savent-ils vraiment qui je suis ? Je suis un putain de général de guerre, it doesn’t matter how many dumb ass you bring, this is my ring. Dans ce ring, la force n’est rien sans la stratégie, la stratégie n’est rien sans la force et ces deux caractéristiques ne sont rien sans la volonté, le Cœur, l’envie de tout détruire. Voilà pourquoi affronter ce géant ne m’effraie pas, il est beaucoup trop bête pour m’atteindre, beaucoup trop impulsif. Tenez, voici un spoiler du combat de Great Khali.

MOHITO. Anderson commence à hurler des mots incompréhensibles et à lever les bras au ciel en marchant tel un robot vers le mur, il s’y heurte mais recommence à nouveau.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Voilà ce qui arrive quand tu n’as ni le cœur, ni l’intelligence. Tu n’établis pas de stratégie et tu fonces dans le mur sans peine car ce que tu fais ne t’intéresse pas. Il est la honte de cette industrie, un abruti qui n’est intéressé que par l’argent. Du coup quand la NWO lui a proposé de jouer un rôle dans leur sketch, il a tout de suite accepté, en se disant que ce rôle de grand con protecteur lui correspondait bien mais je vais lui faire regretter cette décision. Je vais lui faire regretter son job de policier, je vais lui faire regretter son pays natal d’inculte et ses cultures animales. Lui comme son partenaire sont sur le point d’être exterminé, je renverrai la NWO dans le passé, là où ils doivent être, et me propulserai une fois de plus dans le futur car mon épopée elle, ne fait que commencer.


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Look at this Batista. Tu vois ce que c’est? Je te présente l’arme du crime, l’arme qui m’a permis de venir à bout de ton Némésis, l’arme qui m’a permis de faire aisément succomber celui que tu n’arrives à vaincre, Petey Williams. Tu prétends être le roi de la jungle, l’animal mais tu ne contrôle même pas ton territoire de seconde zone qui plus est. A contrario tu sais qui mérite d’être considéré comme l’Animal de la DWF ? Me. Division par equipe? Dominated. Division All-Star? Dominated. Division Universelle? Dominated. Tu ne seras qu’un autre ex-champion que j’ajouterai à mon palmarès pour me donner encore plus de légitimité au titre. C’est d’ailleurs un mot qui t’es inconnu, toi qui te lance dans une guerre sans avoir au préalable remporté une bataille. Sérieusement, tu penses vraiment pouvoir jouer dans la cours des grands ? Devenir le champion universel alors que tu n’as même pas su t’imposer dans une division que j’ai mise à mes pieds en deux semaines ? Tes rêves sont dignes d’un navet de science-fiction mais nous ne sommes pas à Hollywood boy, les happy ending n’existent pas et ton jeu d’acteur minable ne suffira guère à sauver ton cul de la raclé que je vais t’infliger.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. En parlant de navet, le dernier participant en est l’incarnation parfaite : Chris Jericho aka l’homme radio qui répète les mêmes conneries semaine après semaine aka l’homme qui a besoin d’une stupide veste lumineuse pour attirer le spotlight sur lui parce aka l’homme qui s’auto-proclame « best in the world » aka ANTI-Karl Anderson. Tu es mon exact contraire, sache-le. Où que je sois, le Spotlight me suis car je suis talentueux, car j’ai la capacité d’attirer des foules sans jouer au bouffon avec des stupides catch-phrase qui n’ont aucun sens, un peu comme ta carrière. Je suis le partisan du désormais célèbre : Parle Peu, Frappe Fort ! Car il n’y a que comme ça que tu pourras t’imposer, tu pourras répéter le mot « it » cent fois que ça ne te fera pas monter plus vite à l’échelle, ça me donnera juste envie de te frapper cent fois plus fort. Les meilleurs n’ont pas besoin de dire qu’ils le sont, ils agissent de la sorte et les gens les considèrent comme tel. Cette habitude prouve juste que tu n’as pas confiance en toi, que tu n’acceptes pas d’être devenu ce que tu es devenu : One among others.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. THEIR PAST GLORY CAN’T DO ANY DAMN THING TO MAKE THEIR FUTUR BRIGHTER, THE GENERAL CAN … BUT WON’T !


© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation

avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 28 Mai - 8:11




;">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



Roleplay #10 – Road to the Tag Team Titles.
Reboot #19 - Karl Anderson and Kevin Owens vs Wyatt Family
Tag Team Match



BOWLING GREEN, KENTUCKY.
VENDREDI 26 MAI 2017.

MOHITO. Dernier jours avant le week-end, certains profitent du beau temps, d’autre travail. C’est le cas d’une majore partie du roster de la DWF. En effet, alors qu’un groupe de lutteur est actuellement en house show, un autre groupe est lui occupé à signer des autographes pour promouvoir Reboot. C’est le cas du détenteur de la mallette qui fait son entrée dans le hall de cette salle.

THE ANNOUNCER. Ladies and gentleman, please welcome our main guest of the evening: Karl Anderson!


MOHITO. Rien que ça, les présentations sont faites et le Machine Gun s’installe sur sa chaise pour enchainer les dédicaces. Les caméras de la DWF le suivent attentivement alors qu’un jeune garçon l’interpelle.


THE LITTLE ONE. Are you afraid?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tu es idiot ou tu le fais exprès ?

THE LITTLE ONE. Bah quoi, c’est bien Bray Wyatt et Luke Harper que tu vas affronter cette semaine non ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Oui, et?

THE LITTLE ONE. Tu affrontes donc deux lutteurs ayant touché le titre suprême, tu dois être effrayé ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Toucher, c’est le bon mot, toucher. Rappel moi combien de jours ce fameux Luke Harper a tenu le titre ? Shut up, c’est une question rhétorique, la réponse ne se compte ni en jours, ni en heure, ni en minute mais en putain de seconde. Luke l’a perdu lamentablement en se faisant humilié par le détenteur de la mallette, tu fais le lien microbe ? I AM MISTER MONEY IN THE BANK et je n’hésiterai pas une seule seconde à lui faire revivre ce même scénario. Cette même situation qui l’a poussé dans les abysses, qui lui a fait perdre la tête jusqu’à passer du statut de chasseur, à celui de proie. C’est en effet à ce moment qu’il a décidé de battre en retrait et de devenir un suiveur, il ne supporte pas l’adversité, il ne supporte pas l’échec et ça tombe bien, je compte le lui apporter cette semaine. Tu sais quel sort attend les déserteurs en temps de guerre ? Ils sont annihilés. Manque de bol pour lui nous sommes en guerre et mon statut de général de la DWF me le permettra, je vais mettre fin à sa stupide carrière de suiveur. Et cela me permettra de t’éduquer morveux, ne suis pas ce chemin, ne deviens pas passif comme Harper, portes tes petites noisette et deviens un homme. Il a voulu fuir les complications pour suivre le chemin de la facilité en devenant un larbin mais le résultat est le même, tôt ou tard nous serons tous amenés à faire face à notre destin : ce mercredi, it’s his turn.

THE LITTLE ONE. Mais il n’est pas qu’un suiveur, il est l’homme fort de la Wyatt Family.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. So what ? Je suis ici pour dédicacer ta photo, pas pour t’éduquer gamin. Je suis KARL ANDERSON, tu peux ne m’avoir connu qu’à travers la DWF mais sache que l’histoire me connait depuis un moment et que j’ai moi aussi était considéré comme l’homme fort d’une faction, le bras droit. Et qu’est-ce que cela m’a apporté ? Nothing, la preuve en est que je me retrouve à devoir te raconter d’où je viens. Luke Harper se retrouve dans cette exacte même situation, l’idée véhiculée est qu’il est fort, mais dans les faits il n’est qu’un larbin à qui l’on refile le sale travail, il est dans la position du plus faible et ne pourra jamais en sortir, c’est juste trop tard. Simplement car il n’a pas eu mon intelligence, celle de se sortir de ce cercle vicieux. Tu veux savoir pourquoi il ne s’en sort pas ? Parce qu’il en est incapable, parce qu’il s’en satisfait. Quand tu n’as jamais goûté au succès véritable, tu ne peux comprendre ce que cela fait d’être si populaire, si puissant. Je pensais moi aussi être bien entouré, être en position forte mais la réalité m’a frappé, cette situation ne me permettait pas d’exploiter tout mon potentiel et mon parcours ici le prouve. 2 mois m’ont suffi pour exprimer ce potentiel et crois-moi, vous avez encore énormément de chose à découvrir. This is just the beginning of the end !

MOHITO. Karl Anderson interrompt son discours pour retourner à ses occupations, il signe quelques autographes et prend des photos avec les fans. Il décide ensuite de réaliser une petite pause mais alors que le Machine Gun boit sa boisson énergisante, un nouveau fan fait son apparition.

THE DUMB ONE. Il est tout de même à l’origine de l’une de tes rares défaites face à Bray Wyatt justement, tu ne peux le nier.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Premièrement, des règles sont fixées, je suis en pause mais tu es si bête que tu ne les comprends pas. Mais cela ne m’étonne pas pour un idiot qui semble adouber la Wyatt Family, eux qui abusent constamment des règles et qui ne peuvent s’en sortir sans triche. Secondement, je vois que cela te tenait à cœur de me rappeler cela, mes félicitations tu y es arrivé je suis si triste d’avoir perdu un combat, comment vais-je m’en remettre. Huh, you scumbag ! I am Karl Anderson, je ne m’effondre pas comme d’autre après une pauvre défaite, mon apogée ne fait que commencer tandis que celle de ce crétin de Harper est révolue. I am Karl Anderson, je ne perds jamais, j’apprends toujours. Sur cet affrontement j’ai fait une erreur mais celle-ci me sera bénéfique, désormais je ne permettrai pas que cette situation se reproduise, ce qui diminue une nouvelle fois vos probabilités de victoire qui était déjà nulle. I am Karl Anderson, détenteur de la mallette que tu vois là, source de tant de peur. Je ne peux donc être effrayé par ces moutons quand eux même le sont par moi-même, mais tu ne peux comprendre cette phrase. Après tout tu es comme eux, tu ne réfléchis pas aux conséquences de tes actes, tu agis simplement sur ordre de ton cerveau consumé par les conneries que Bray Wyatt raconte, tu feras presque de l’ombre à Luke Harper en agissant de la sorte, ne lui prend pas trop sa place lui qui n’a déjà que très peu de Spotlight. I am Karl Anderson, dictateur de mes pensées, dictateur de mes actes, souvient toi : Je dis ce que je veux dire, je fais ce que je veux faire, je prends ce que je veux prendre.

THE DUMB ONE. Et pourquoi MONSIEUR pourrai le faire ?

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Parce que je le veux, parce que je le peux. Il est désormais l’heure pour toi d’assumer la conséquence de tes actes, SECURITY !

THE DUMB ONE. Tu ne remporteras pas ce combat !

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je sais ce que j’ai à faire, pour ce qui est de ton cas, un conseil : RUN !!

MOHITO. Trop tard, la sécurité intervient et met dehors l’individu. Karl Anderson reprend la parole, seul face à la caméra.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Tiens, ces deux gars me rappellent un peu Erick et Luke. Un mot suffit et les voilà qui exécutent, tels deux robots. Hey, Luke tu sais quel est le problème avec les robots ? Il suffit de les disjoncter pour les arrêter, voilà pourquoi la meilleure des machines restera l’homme, voilà pourquoi je te serai toujours supérieur. Pauvre de toi, non seulement tu agis comme un robot mais en plus comme un enfant, comme un être inférieur. Tu resteras emprisonné dans une vie sans gloire tant que tu satisferas les fausses attentions de Bray Wyatt. Tu peux le regretter, mais tu ne peux le réfuter, ceci est la règle dans toutes hiérarchie. L’homme qui est désigné comme le patron ne doit jamais être remis en cause, il doit être vénéré. Dans ces situations hiérarchisé, il serai suicidaire d’élever son niveau, voilà qui explique la médiocrité de Harper, il est dorénavant condamner à rester faible, à se nourrir des restes que son gourou lui lance. Mais je ne suis pas ce jouet que l’on balance aux gamins pour se divertir, je suis le divertissement. Je ne suis pas non plus ce bout de viande que l’on balance aux animaux pour les rassasier, je suis le prédateur. Luke Harper, tu n’es pas de mon niveau et la présence de Bray Wyatt ne fera que te rabaisser, tandis que je serai accompagné de Kevin Owens leader de sa génération et futur champion par équipe à mes côtés, mark my word.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Et pendant que j’accumulerai les succès à la DWF, Luke restera lui toujours dans l’ombre car il n’est pas son propre décisionnaire. Pathétique pour un soit disant fils prodigue, what a joke. Un peu d’histoire pour tous les incultes qui m’entendent, le fils prodigue correspond à un récit de Jesus Christ. Récit dans lequel un fils abandonne son père pour prendre sa dépendance avant de regretter son choix, n’étant pas capable d’affronter la vie seule, il finit alors par retourner chez son paternel qui le protégera ainsi. L’histoire en elle-même me rappel évidemment Luke Harper qui ne peut rien face à l’adversité BUT FOR FUCKING SAKE, HOW CAN YOU COMPARE YOUR SELF TO JESUS ! Jesus Christ a marché sur l’eau, guéris un aveugle-né tu me suis ? Quel putain de miracle Luke a-t-il accomplit ? Celui de perdre un titre qu’il venait à peine de remporter ? Celui de disparaître systématiquement face à l’adversité ? Porter une barbe de 100 jours ne fait pas de toi un prophète, vivre dans la saleté ne fait pas de toi un prophète. Mais il y a bien une chose qui te rapprochera de ce statut, cela sera ta fin Harper. Nevada sera ton Jérusalem, je serai ton Ponce Pilate, l’annonciateur de ta mort. Ta fin approche et je m’assurerai qu’elle soit la plus douloureuse possible, mais ne te fait pas d’illusion toutes ces paroles de Bray ne sont que des mensonges, tu n’es qu’une marionnette, pas un prophète. THERE WILL BE NO RESURRECTION FOR YOU, ‘CAUSE NOBODY BUT THE MACHINE GUN CAN MAKE YOUR FUTUR BRIGHTER … AND HE WON’T !

MOHITO. Quelques dédicaces sont faites, les dernières photos sont prise. La journée est terminé, rendez-vous ce Mercredi pour Reboot 19 !

© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation



Particulièrement satisfait de ma production argumentaire cette semaine, bonne lecture. Tout les commentaires sont rendu !
avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Karl Anderson le Dim 4 Juin - 18:28




;">
KARL ANDERSON
THE MACHINE GUN



Roleplay #11 – Road to the Tag Team Titles.
Reboot #20 - Karl Anderson vs Undertaker
Single Match

AUSTIN, TEXAS.
JEUDI 01 JUIN 2017.

MOHITO. Nous retrouvons aujourd’hui Karl Anderson en face d’une maison abandonnée dans le Texas, celle-ci a jadis appartenu à la famille Callaway et a donc vu grandir le Deadman Undertaker. Les caméras de la Dope Wrestling Federation ont ainsi suivi le Machine Gun qui lui fera face lors de la 20e édition de Reboot. Le voici qui prend la parole avec une voix rocailleuse, en moquant son adversaire les bras le long du corps tout comme lui :


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. « You stand on our road, you will Rest In Peace »

MOHITO. Le voilà désormais qui se marre, il vient là de répéter les mots que le Deadman a prononcé lors de Reboot.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Me voilà sur ta route ‘Taker, me voilà même devant ton ancienne résidence. Where are you ? Tu le sais, je le sais, ils le savent : tu ne peux me faire reposer en paix, tu ne peux faire reposer en paix un homme qui a vécu toute sa vie dans un climat de guerre. Ceci est inconcevable, c’est comme faire un combat à ton âge Deadman, c’est inconcevable, c’est comme vouloir freiner l’ascension du général de la DWF, c’est inconcevable. Je ne suis pas dupes, je lis à travers ton masque de mort vivant, j’entends ton S.O.S : lorsque tu nous parle de reposer en paix, tu ne fais que manifester ta propre volonté. Je le sais, je le sens, tu es décimé après tant d’année d’imposture. Tu t’es perdu dans ce monde imaginaire que tu t’es créée mais cela est de ta faute, tu n’as pas eu les épaules assez large, toi que l’on surnomme le phenom. Tu n’as pas su retirer ton masque à la fin du bal et tu as donc fini par rester enfermé dans ce faux monde, dans cette prophétie qui n’en est pas une. Ce business n’est pas sans risque et tu en es la preuve vivante, la folie t’a emporté, faisant de toi un homme errant sans âme, sans but et c’est ce qui fait ta plus grosse faiblesse Mark, c’est comme cela que tu te nommes n’est-ce pas ? La vie n’a de sens que pour ceux qui sont capable de se relever après un échec et tu ne fais pas parti de ces personnes-là, l’échec te hante et t’empêche de retrouver la paix intérieur, voilà pourquoi tu souhaites que les autres vivent cette même vie de misère : but I won’t rest in peace, hear me ? I live through WAR, I take pleasure through PAIN, I dominate by DESTRUCTION …

MOHITO. Karl Anderson contemple l’environnement qui l’entoure avant de reprendre.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Je sais pourquoi tu ne supportes pas l’échec ? Car tu as grandi comme fils unique dans ta famille mais aussi dans ce business où tu as longtemps était considéré comme le fils du célèbre Vince McMahon. Laisse-moi dans un premier temps rétablir un fait, je ne te considère pas comme une légende. Je me contrefiche de ton passé, je me contrefiche de tes succès dans la fédération de Floride, nous sommes ici à la Dope Wrestling Federation et sur ce terrain tu n’es qu’un soldat de plus dans mon régiment. Rends toi à l’évidence, la WWE était tienne mais la DWF m’appartient. Dorénavant, la seule légende que tu auras la chance de vivre sera le mienne, et lors de la 20e édition de Reboot tu m’aideras à la construire en devenant une victime de plus au Machine Gun. Tes caprice n’y pourront rien, tout t’a était offert sur un plateau d’argent pendant plus de vingt ans et tu en paie le prix aujourd’hui. Maintenant que tu te retrouves sur un pied d’égalité avec tous les autres lutteurs, tu DOIS faire tes preuves mais pour t’éviter toute désillusion, n’espère pas pouvoir les faire cette semaine ni celle qui suis. Que ce soit lors de Reboot ce mardi ou lors de Versus dans deux semaine, le tableau sera le même : l’Undertaker gisant au sol et Karl Anderson victorieux. Je sais que cela te ronge de l’intérieur et que tu refuses de le reconnaître mais tu n’as plus ta place dans ce business, celui-ci a évolué et l’époque où tu étais le fantasme de toute une génération est révolue. Les gens ne sont plus intéressés par les personnages: ATTITUDE ERA IS OVER, WELCOME TO THE DO OR DIE ERA WHERE THE ONLY WAY TO SUCCEED IS TO DELIVER!


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Ce retour sera ton dernier Mark et tu pourras m’en remercier. Durant des années je me demandais qu’elle fût cette manie d’effectuer des retours à répétitions mais désormais je fais partie de cette industrie et il est temps pour moi de révéler aux idiots la vérité sur cette supercherie, ladies and gentlemen let me break the kayfabe. La lutte n’est pas un sport dénué d’intérêt, des millions d’euros sont en jeu chaque semaine, les dirigeants sont de réels hommes d’affaire qui ont le sens du chiffre et c’est là que le bât blesse pour le Deadman. Ce personnage d’Undertaker n’est plus source de revenue, bien au contraire sa présence nui au programme et les chiffres d’écoute ne cessent de dégringoler lors de ses interventions. Vous ne me croyez pas ? Voici un fait, je côtoie les sommets depuis plus d’un mois en participant aux Main-Event ou en affrontant des têtes d’affiche en fin de soirée, cette semaine je l’affronte et où suis-je ? En opener !

MOHITO. Ouch, il est en feu.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Poursuivons : Le bad-ass, le mort vivant, les knights of hell : ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi tant de changement chez Mark ? Il se cherche et par-dessus tout, la DWF le cherche. Les dirigeants se voit obliger de tenter d’une façon ou d’une autre de le rendre over, car il est sous contrat et que ce contrat vaut des millions, des millions qui sont perdue pour la fédération. Tout est question de ratings dans ce business, voici la réponse à notre question de départ. Les dirigeants savent qu’il existe un moyen d’effectuer des ratings infaillible : celui d’effectuer un retour. This is his life: Going for a break, making his return, being ass-kicked, repeat. Mais cette fois ci, les dirigeants ont décidés de frapper un gros coup en lui faisant réaliser un programme avec l’homme fort de cette fédération, avec l’attraction principal : moi-même. L’équation est simple, si l’on place l’élément perturbateur avec la principale source de revenue de la fédération, l’effet négatif est annulé ce qui permet donc aux dirigeant de ne pas être en perte de revenue.[/i]

MOHITO. Ouch, Karl Anderson finit par se calmer et s’installe sur les marches


THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Reprenons tous les deux Mark. Ton retour est comme le record des frères Hardy, insignifiant et dénué de sens. La communauté ne parle que d’une chose, Karl Anderson. Pendant que tu jouais ta petite scène de théâtre lors de ton retour, j’étais en train d’annihiler l’ainé des champions, tu sais ces frères qui vous hantent tant, ceux qui vous ont empêché de régner en paix ? Je l’ai détruit et je ferai de même avec ta vieille carcasse. Pour être tout à fait honnête, je ne comprends toujours pas ta présence ici et je suis certains que tu es dans le même cas. C'est bien pour cela que tu m'as attaqué n'est-ce pas ? Tu veux mettre fin à cette carrière et tu as conscience que je suis l'homme qu'il te faut pour jouer le rôle du bourreau, mais je n'ai guère de temps à perdre. Ouvre les yeux et regarde autour de toi, nous ne sommes plus dans ta cour de récréation, nous sommes sur mon champ de bataille et tu n'as ni la volonté, ni la capacité, ni l'âge de le fréquenter. Je veux dire, tu es cinquantenaire papy, ne te rends-tu pas compte qu'une nouvelle génération a fait son apparition ? Plus fougueuse, plus violente, plus affamé que jamais. Cette fédération s'est créée sa propre identité grâce au travail acharné de cette nouvelle génération et il est hors de question qu'un quelconque mérite te soi accordé. Tu es le dernier vestige d’une époque qui ne mérite plus d'être évoqué dans ce business et je me ferai un malin plaisir de te renvoyer là où tous ses anciens amis se trouvent : aux oubliettes.

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. Mais c'est bien de l'enfer que tu nous reviens n'est-ce pas ? Pourquoi n’y es-tu pas resté huh ? Toi qui est considéré comme le Big Evil, que s'est-il passé ? Tu as perdu tes cojones, tu n'as pas su continuer à jouer l'imposteur dans la noirceur des ténèbres ? La présence de vrai démon t'as fait te rendre compte de ton infériorité, right ? Sache que cette sensation te sera de nouveau familière lorsque tu partageras le ring avec le Machine Gun. Tu as beau avoir su effrayé tout un tas de lutteur, t'es petits mind games n'auront aucun impact sur moi qui suis un expert en stratégie de guerre. La guerre je l'ai vécu, la mort je l'ai vu et elle ne m'effraie plus. J'ai vu des amis mourir devant mes yeux, ce sont peut-être leurs âmes qui t'ont effrayé dans ces ténèbres par ailleurs. Eux qui ont connu de réelles peines, une mort sanglante, tu es une insulte à leur mémoire Mark et je me ferai un malin plaisir à les venger. Après tout, cela risque d'être une tâche relativement évidente pour le général que je suis, si tu n'es plus capable de t'imposer dans tes ténèbres rien ne sert d’espérer survivre dans mon battlefield car souvient toi

THE MACHINE GUN x KARL ANDERSON. YOUR PAST GLORY CAN’T DO ANY DAMN THING TO MAKE YOUR FUTUR BRIGHTER, THE GENERAL CAN … BUT WON’T !

© Design appartenant à HardcoreArtist, modifié par Mohito. Aucune copie ne sera toléré sans avoir demandé l'autorisation

avatar
Karl Anderson

Messages : 156
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de Karl Anderson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum