WBWF ▬ New World of Sport (#4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WBWF ▬ New World of Sport (#4)

Message par DallasPride le Dim 6 Nov - 10:41

NEW WORLD OF SPORT #4
8 NOVEMBRE 2016, WEMBLEY ARENA


O’Rourke et Gulak arrivent sur le ring sous les applaudissements. Le second prend le micro et rappelle qu’ils ne sont pas n’importe qui, que Minoru Suzuki a les a choisis pour faire partie de son clan de « tueurs » et que les actes du Barber Club ne resterons pas impunis ! Francis reprend pour annoncer que ce soir ils feront ce que Galloway et Gargano n’ont pas été capables de faire : ils écraseront les Moustache Mountain ! Mais apparemment cette phrase ne plait pas à Drew et Johnny qui finissent par montrer le bout de leurs nez et rappellent que s’ils ont perdu le dernier Main Event c’est à cause des Takemikazuchi ! Ces derniers rétorquent qu’ils ne pouvaient pas rester sans rien faire… Gargano leurs demandes de s’excuser, mais le duo de « thugs » se met à rire ! La tension commence à monter…  Galloway ordonne alors à O’Rourke de s’excuser d’avoir gâcher le Main Event de la semaine dernière… Oh ! C’est la panique ! Les quatre hommes se tapent dessus ! Les arbitres arrivent pour les séparer… Pendant ce temps-là on voit Marty Scurll et ses sbires regarder la scène sur une petite télévision, le trio infernal semble mort de rire…

***
Tag Team Match :
Becky Lynch & Michael Elgin vs. Pinkie Sanchez & Wani (/w Paul Ellering)


Les gentils rentrent en derniers et ils commencent par se disputent pour savoir qui commencera le combat ! Wani en profite, il porte une Enzuigiri sur Michael Elgin avant de le virer du ring, Sanchez lui enchaîne avec un Corner Dropkick et après cela les deux membres des « Dahmer Syndromes » se mettent à enchaîner les prises en duo sur la pauvre Becky Lynch… Cette dernière s’en sort en contrant une tentative de Superplex de Sanchez en Sun Set Flip Powerbomb ! Elle fait alors le tag à Elgin qui vide le ring, mais qui se fait avoir par Wani qui lui attrape le bras et porte une espèce de prise de la guillotine avant de tenter un Crossbody… Malgré la douleur et les bandages, Michael l’attrape et lui porte un Fallaway Slam ! Il se tourne vers son coin et se moque de Becky et joue au mâle Alpha… L’irlandaise s’énerve et elle veut frapper son partenaire, l’arbitre va la calmer, Wani en profite pour porter un Low Blow ! Sanchez enchaîne alors avec un Double Foot Stomps sur Elgin encore debout, Wani enchaîne aussitôt avec son Running One-Armed Swinning Neckbreaker ! Le canadien n’est pas encore KO… Il est à genoux… Sanchez fonce pour faire tomber Becky alors que Wani termine le combat avec une série de trois Shining Wizard !

Vainqueurs : Pinkie Sanchez & Wani.

***

Chris Dickinson arrive alors en courant des coulisses et il fait signe à ses collègues d’aller chercher des chaises… Il place Michael en position de Powerbomb, on voit Becky Lynch hésiter, mais elle se jette finalement sur la brute ! Malheureusement le surnombre fait son effet… Jusqu’à l’arrivée des War Machines qui expédient le trio infernal hors du ring ! La rouquine  aide Elgin à se lever, les deux futurs ennemis se fusillent du regard… Becky porte un énorme Kick sur le bras blessé de Michael et elle enchaîne ensuite avec un Running Kick qui le renvoi sur le plancher des vaches ! Elle roule hors du ring et fait le signe de la ceinture autour de ses hanches…

***

En coulisse on voit Paul Ellering discuter avec Mike Quackenbush, il demande un match handicap entre ses poulains et les War Machines, l’ancien General Manager de la Chikara répond qu’il ne peut pas accepter une telle chose, mais qu’en revanche il a prévu de mettre les Dahmer Syndromes dans un 16-Man Tag Team Match… Ce combat opposera Chris Dickinson, Pinkie Sanchez, Wani, Rockstar Spud et trois autres partenaires aux War Machines, Dalton Castle et cinq autres équipiers.

***

Alexa Bliss est sur le ring, elle demande le silence avant de dire que si la blague de la semaine dernière a fait rire le public, elle en revanche a beaucoup moins apprécié ! Elle dit qu’elle est la jeune femme la plus talentueuse de cette fédération et qu’elle mérite donc un adversaire à sa taille… Mike Quackenbush fait alors son apparition pour s’excuser. Il dit qu’il aurait dû respecter la belle blonde et lui donner un adversaire à son niveau… Il annonce que ce soir elle affrontera un homme qui a tenu tête à des légendes comme Tommy Dreamer, Mark Henry, Shelton Benjamin, Kane ou encore JBL… Alexa semble satisfaite, jusqu’à ce que Quackenbush annonce qu’elle va affronter… COLIN DELANEY ! Le jeune trentenaire fait alors son apparition sous les applaudissements du public !

***

Single Match:
Alexa Bliss vs. Colin Delaney


Alexa est très en colère, elle reste adossée contre les cordes et jette un regard lourd de sens à son ennemi… Le genre que pourrait lancer une Cheerleader à un jeune Nerd Boutonneux dans une vieille SOAP des années 1990 ! Il veut lui serrer la main… Elle semble accepter, mais en profite pour lui porter un Roundhouse Kick et tenter immédiatement son Standing Moonsault Double Knee Drop ! Le maigrichon esquive, Bliss est à genoux et il lui porte un Dropkick avant de se placer derrière les cordes sous les acclamations… Springboard… Oh ! KO Punch de Bliss, elle enchaîne aussitôt avec un Running STO ! Cette fois-ci elle place son Moonsault Double Knee Drop avant de monter sur la troisième corde et d’enchaîner avec son Diving Moonsault !

Vainqueur : Alexa Bliss.

***

En Coulisse on voit les War Machines et Castle avec The Colony ils leurs proposent de faire partie de leur Team lors du PPV « Sun Always Shine on TV » ils acceptent, Dalton rajoute qu’il manque encore un membre pour que leur groupe soit complet… Jack Gallagher fait alors son apparition et il dit qu’il a beaucoup de respect pour Silver Ant et qu’il serait donc ravit de faire équipe avec tous ces braves gars pour vaincre une bande de sociopathes ! Il souhaite d’ailleurs bonne chance à son adversaire, car les deux hommes vont s’affronter après la pub…

***
Single Match:
Jack Gallagher vs. Silver Ant


Jack Gallagher commence directement en s’attaquant aux jambes de son ennemi et on a alors le droit à une longue séquence technique au sol, Silver Ant parvient à s’en sortir et il se relève pour placer une Discus Clothesline sur son ennemi! Il tente de prendre le dessus avec des coups, mais Gallagher revient à coups d’European Uppercut ! Il balance la fourmi dans le coin et tente un Corner Dropkick, esquivé de justesse par le « Résilient » qui revient avec un Backbreaker puis des attaques qui travaillent le dos de l’ennemi… Il place son Cloverleaf, mais le britannique se surpasse et parvient à attraper les cordes… Il roule ensuite à l’extérieur pour reprendre son souffle ! Silver Ant tente un Suicide Dive, mais s’est esquivé, Jack remonte sur l’apron et l’écrase avec un Running Sommersault Senton ! L’insecte esquive et contre-attaque avec une Snap Suplex portée contre le coin du ring ! Les rivaux sont de retour entre les cordes… Le membre de la Colony tente un Olympic Slam, le Gentleman esquive et place une Enzuigiri avant de monter sur le Turnbuckle et de tenter une Senton Bomb ! Esquivée… Silver Ant tente une German Suplex ! Gallagher retombe sur ses pieds… La cloche sonne ! Les quinze minutes limites se sont écoulées !

DRAW – TIME LIMIT

***

On voit Joe Hendry en coulisse avec Mike Quackenbush il explique que pour lui Y2J a encore effectué un énième retour raté, mais qu’il va tout faire pour qu’il comprenne que sa place est à la maison de retraite ou alors dans une fédération gérée par Dixie Carter. Alors qu’il veut pousser la chansonnette, Chris Jericho arrive derrière lui et le pousse violemment contre un mur avant de l’envoyer dans des malles d’équipement et de lui donner quelques coups de pieds…

***

Single Match:
Black Tiger VIII (/w Sonny Onoo) vs. Worker Ant


Worker profite de sa grande force physique pour dominer les premières minutes du combat, il enchaîne les coups d’avant-bras et fait voler le tigre avec un énorme Back Body Drop ! Il veut enchaîner avec un Stinger Splash, mais Black Tiger esquive en passant derrière les cordes, il met alors une balayette à la fourmi qui tombe sur le cul, puis il enchaîne avec un Slingshot Dropkick ! Le poulain d’Onoo veut en finir avec une German Suplex, mais le travailleur résiste et contre en se retournant et en plaçant un Rock Bottom ! Il veut enchaîner avec un TKO… Erreur ! Le félin passe derrière lui et lui porte une Enzuigiri dans la nuque suivit d’une German Suplex ! Il monte sur la troisième corde et enchaîne avec un 450° Splash ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Black Tiger VIII

***

Après cette opposition, Sonny Onoo fait signe à son protéger de recommencer, le double maléfique de Tiger Mask monte alors sur la troisième corde, mais Missile Assault Man arrive à toute vitesse, le fauve saute au-dessus de lui et se projette dans les cordes, malheureusement il se mange une Running European Uppercut et se fait virer du ring ! Les deux hommes se fixent alors que Sonny Onoo s’énerve et insulte le nouvel arrivant alors que Worker Ant remercie son « sauveur ».

***

Single Match:
Chris Jericho vs. Rob Van Dam


Gros combat, les deux hommes se respectent, même si Jericho reste dans son personnage de Heel Arrogant ! Il domine d’ailleurs la première partie du combat en imposant un faux rythme assez technique, mais son ennemi parvient à prendre de la vitesse et il enchaîne alors ses coups de pieds et ses prises plus ou moins aériennes. Il porte notamment son Rolling Thunder avant de monter sur un coin, mais Chris secoue les cordes et le fait redescendre avec une Superplex suivit d’un Lionsault, esquivé par RVD qui enchaîne avec un Jumping DDT ! Il veut tenter son Frog Splash, mais alors qu’il est sur les cordes, Marty Scurll apparait sur l’écran géant… Il explique que beaucoup soutiendrons Van Dam car il est populaire et que c’est un vieux sur le retour, qui se bat pour sa femme. Mais « Le Vilain » annonce que dimanche il fera ce que le cancer n’a pas réussi à faire à la nana de RVD… Rob à l’air très énervé, il ne fait plus attention au ring et saute pour son Five Star… Non ! Codebreaker ! Chris Jericho enchaîne aussitôt avec un Lionsault ! Un, deux, trois ! Au même moment, Marty Scurll rajoute « I will end you RVD! »

Vainqueur: Chris Jericho.

***

On retrouve Rob Van Dam en coulisse, il tape à la porte du bureau de Quackenbush mais ne voit personne. Il réussit alors à choper Nigel McGuinness dans un couloir, ce dernier est au téléphone, le vétéran attrape l’appareil et le balance à l’autre bout du couloir… Il dit qu’il veut Scurll ! L’anglais est un peu agacé est surprit et il annonce que dans ce cas leur combat du Week End sera un Anything Goes Match ! On entend alors le public chanter « ECW ! ECW ! » … Scurll arrive derrière lui avec une chaise et il lui porte un énorme Chair Shot ! La tête du vétéran est en sang et Marty rigole avant de rendre son téléphone au Chairman de la fédération…

***

Tag Team Match:
Moustache Mountain (Trent Seven & Tyler Bate) vs. Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke)


Francis débute le match comme un Berzerk ! Il enchaîne les European Uppercuts sur Seven, puis il le lance dans un coin et lui porte une Running Lariat terriblement Stiff ! Le barbu roule hors du ring, mais Busick l’attrape par les cheveux et commence à le remonter… Erreur ! Coup de la guillotine ! O’Rourke recule et se mange une German Suplex de Tyler Bate… Les membres du « Barber Club » commencent alors à dominer celui que l’on connait aussi sous le nom d’Oney Lorcan ! Ils tentent finalement une Double Suplex, mais il retombe sur ses pieds et contre avec un Double Neckbreaker ! Tag ! Drew Gulak rentre et distribue les claques sur les deux Heels ! Il passe derrière Bate et lui porte une Saito Plex ! Il veut faire la même chose à Seven qui le repousse violemment sur l’arbitre qui finit KO… Marty Scurll arrive à toute vitesse et pendant quelques secondes le Barber Club à l’avantage numérique ! Drew Galloway et Johnny Gargano arrivent… Galloway met la misère à Marty Scurll à l’extérieur! Johnny Wrestling tente un Superkick sur Trent qui esquive! Gulak se mange le coup… L’arbitre se réveil et voit ce KO sur le ring… Il sonne la cloche!

DRAW – DOUBLE DISQUALIFICATION.

***

Le Barber Club est en mauvaise posture… Même si on ressent une certaine tension entre les deux équipes « Face » celles-ci entourent le trio… ! Oh Chris Dickinson, Wani, Rockstar Spud et Pinkie Sanchez débarquent au pas de course et ils s’attaquent alors à l’écossais et à son partenaire… Francis et Drew Gulak regardent ça et préfèrent quitter le ring plutôt que d’aider ceux qui les ont empêchés de gagner !  En partant il voit les War Machines, Dalton Castle, The Colony et Jack Gallagher arriver ! Face à ce surnombre, les vilains quittent rapidement le ring par le public, mais Marty Scurll prend le micro, il annonce que les derniers partenaires des Dahmer Syndromes seront Trent Seven, Tyler Bate et un troisième membre du Barber Club qui sera dévoilé lors du PPV !  
avatar
DallasPride

Messages : 58
Date d'inscription : 01/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum